18
Commentaires

Bygmalion, les hélicos du Kazakhstan : Sarkozy déguste la nouvelle formule du Monde

Le hasard fait toujours bien les choses. Pour fêter la nouvelle formule du Monde, le journal a dégainé de nouvelles révélations sur l'affaire Bygmalion grâce aux deux Sarko-investigateurs, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, invités pour l'occasion du Grand journal de Canal+. Et face à eux, Polony et Aphatie ont rejoué le sketch "Où sont les preuves ?" avec un argument imparable : à force de chercher des affaires, ils vont bien finir par trouver quelque chose contre Sarkozy. Un argument que les deux chroniqueurs de Canal pourraient leur ressortir aujourd'hui avec le deuxième numéro de la nouvelle formule dans laquelle Davet et Lhomme révèlent... une nouvelle affaire Sarkozy, dite des "hélicos du Kazakhstan". Préparez vos valises, @si vous embarque.

Derniers commentaires

Ils veulent nous faire oublier que Sarko a fait une politique pour les riches, qu'il a notamment endetté la France de 300 milliards supplémentaires et réussit à mettre 1 millions de personnes supplémentaires au chômage malgré les nouvelles pratiques de pôle emploi, et ce en étant ministre des finances et président. ( bouclier fiscal, défiscalisation des 35 heures, sauvetage des banques, cadeaux aux entreprises soit disant pour relancer l'économie )
Il a réussit à mettre les banlieues à feu et à sang pendant son passage au ministère de l'intérieur, grâce à ses provocations. ( il devait les passer au karsher )
On se souviendra aussi de sa pratique autoritaire du pouvoir, au détournement des institutions en hyper présidentialisation, à vouloir tout contrôler, du gouvernement jusqu'à l'ordre du jour et les infos dans les médias en multipliant les apparitions et les pressions sur les journalistes.
Il y a évidemment les affaires et la justice à 2 vitesses, on se souviendra de l'affaire du scooteur, et des autres affaires qui bizarrement malgré qu'il y ait des preuves accablantes ( comme les enregistrements pirates dans l'affaire bettencourt ), sont toujours étouffées, et malgré qu'il soit le chef de tous ces gens corrompus, il n'a jamais rien vu ni rien entendu ;)
On se souviendra aussi du moment où il s'est pris pour un roi en voulant imposer son fils même pas encore diplômé à la tête de la gestion du quartier d'affaires de Paris ...
Mais il n'y a pas que Sarkozy, combien de membres de son gouvernement ou de responsables de l'UMP pris dans des affaires depuis ?
Au niveau de la politique internationale de la France, il nous a entrainé dans une guerre contre la Libye dont on se demande toujours la légitimité et l'intérêt vu la façon dont la situation s'y est dégradée depuis. Il a été le premier à rattacher la France à l'OTAN et à désintégrer le peu d'influence et d'indépendance qu'il restait à notre pays auprès des autres peuples du monde.
Et depuis nous sommes entrainés dans toutes les guerres et les conflits plus pourris les uns que les autres. A ce titre son successeur à l'Elysée a parfaitement continué cette politique lamentable.
Et puis il y a tout le côté la droite décomplexée, qui a montré de beaux résultats, avec le FN qui n'a jamais été aussi haut et la porosité droite-extreme droite jamais aussi importante.
Mais cette droite décomplexée ce n'est pas que la légitimisation des idées racistes et xénophobes du FN, c'est aussi tout ce côté j'aime les riches / son mépris de classe la france d'en haut et la france d'en bas / bling bling auquel il n'a jamais réussit à nous habituer et ce dès le premier jour de son élection avec son diner au Fouquet's avec ses amis riches industriels et grand noms du showbiz.

Ce n'est pas sans raisons que les gens se sont ligués contre Sarkozy pendant les présidentielles pour qu'il dégage.

Le simple fait que les gens puissent envisager son retour montre bien l'absurdité de nos institutions actuelles où on ne vote même plus par adhésion, mais pour dégager les précédents locataires de l'élysée et de matignon, ce qui permet à ceux qu'ont avait dégagés avant de revenir ... Voilà pourquoi il faut une VIème république.
L'expression "retour aux affaires" prend ici tout son sens.
Suivons la méthode de N. Polony et tapons sur un moteur de recherche - cette nouvelle arme de destruction massive du journalisme :

- " Polony + honnêteté". On obtient 66 100 occurences.
- " Polony + mensonge", 212 000 occurences.

Qu-est-ce que ça prouve ? Absolument rien !

Mais ça fait bien sur le plateau de C+...
Mais pourquoi donc Polony qui n'est pas la plus nulle se retrouve avec Apathie, Canal a une bonne, très bonne cantine ?
Le sujet se prête à la question : Péan n'aurait-il pas sorti un livre sur les liens très étroits entre le Qatar et quelques dirigeants français ? J'ai dû rêver, pas de télés, pas de critiques, rien, rien, rien sur Asi non plus.
Avis à celles et ceux qui mettent dans le même paquet tous les grands médias, tous les journalistes, il y en a quand même qui font le boulot (Lhomme et Davet ici, mais pas que) et d'autres qui savent surtout amuser la galerie pour défendre les puissants (Apathie-Polony).
Le problème est que les seconds ont l'avantage de la télé,du buzz de la vanne facile (comme sur la fashion week, etc.), de son oubli quasi-immédiat aussi...
Avec de tels journalistes, les veaux sont bien gardés.

La France ne risque pas le chaos, c'est sûr, juste un peu plus d'autoritarisme et d'étroitesse.
Même en faisant abstraction de l'affaire Bygmanion, il a été établi officiellement que Sarko a dépassé la somme autorisée pour la campagne. Il a donc été avantagé par rapport au candidat Hollande
On s'est peu interrogé sur ce qui se serait passé si Sarkozy avait gagné l'élection présidentielle. Ses amis du Conseil d'Etat l'auraient-ils annulée ?
J'adore l'argument : "Il y a eu des notes, on ne sait pas si elles sont arrivées jusqu'à Sarkozy. Des notes qui sont adressées à un candidat, il y en a tout le temps, comment on prouve que lui les as lues ?"

Peut-être qu'un jour un type avouera qu'il a prévenu de vive voix Sarko que les comptes de campagne allaient exploser le plafond. Et le duo Polony/Apathie pourra toujours rétorquer : "mais qu'est ce qui prouve qu'il a écouté ? Hein qu'est ce qu'il le prouve ? Peut-être qu'il était distrait à ce moment-là, qu'il pensait à autre chose."

Mais sérieusement de deux choses l'une s'il est vrai qu'il ne savait rien. Soit il ne se souciait jamais de savoir où il en était au niveau de ses comptes de campagne et c'est de l'amateurisme coupable de ne pas s'inquiéter s'il respecte ou non la loi. Soit il n'y avait personne de capable de le mettre en garde sur ce point, et dans ce cas, il s'entoure vraiment de guignols qui lui font prendre des risques d'illégalité incensés en ne le tenant pas au courant, ce qui n'est pas davantage glorieux.

Ces deux hypothèses sont-elles crédibles ? Pour moi, absolument pas.
Oh la la !
Vous êtes tous des sarko bashers. Vous faites rien qu'à embèter ce pauvre homme qui ne veut que le bonheur des siens et surtout le sien. Et vous faites semblant de faire du décryptage, et vous en profitez pour le critiquer et répandre des ignominies même pas vraies.
Enfin, aller jusqu'au Kahzakstan pour le dégommer, c'est exagéré, non ?
Et cette histoire de pression sur les Belges, à quoi pourrait bien servir l'Europe si ce n'est pas à ça....?
Mais vraiment, vous exagérez, le pauvre homme, je le plains.

Et sans preuve en plus ! Et le pauvre homme ! On le rend responsable de sa propre campagne.... Mais ceux qui sont responsables, ce sont ces chiens de.... Euh oui ! Si ce n'est pas lui qui est responsable de sa campagne, qui l'est....?
Euh, je vais trouver....

Vous imaginez, jamais on n'a vu ça. Des juges aux ordres qui l'accusent de ne pas respecter la loi ! Mais comment osent-ils ?
Il n'a dépassé les frais que de 17 millions !! C'est rien, ça ...... par rapport au déficit de la France....

Enfin, si 17 millions, ça ne manque à personne, pensez à moi, j'ai des tas d'idées...
Polony - Apathie -De Caunes etc... On est prudent, d'ailleurs on navigue à droite...Et comment croire que le sieur Sarkozy aurait trahi la loi, bénéficié de rétro-commissions, truqué ses comptes , tout ça pour finir par se ramasser...On n'insulte pas l'avenir!
N'empêche, voir comment le président-délinquant suscite des acclamations chaque fois qu'il sort un mensonge ou une ânerie, c'est fascinant. Mais ça suffit. On aimerait bien qu'il la boucle un peu, parce que là, on sent remonter l'énervement éprouvé de 2007 à 2012.
Où l'on voit que les 2 pitres de Canal Plus sont en mission commandée lorsqu'ils demandent des "preuves" que Sarkozy ait été informé des dépassements :
le code électoral punit "d'une amende de 3 750 euros et d'un emprisonnement d'un an, tout candidat en cas de scrutin uninominal qui aura dépassé le plafond des dépenses électorales". Qu'il ait été informé ou pas n'a aucune importance, seul compte l'existence du dépassement.
On peut même se demander pourquoi il a fallu si longtemps à la Justice (à la police?) pour s'apercevoir de quelque chose que la Commission Nationale des Comptes de Campagne avait révélé il y a maintenant bientôt 2 ans.

De son côté, Polony a trouvé un autre argument : "Je suis allée sur le site du Monde pour voir un peu les articles, j'ai tapé "Sarkozy affaires", [cela donne] 13 645 occurrences dont 44 dans des titres d'articles cette année (...) il y a bien un moment, vous allez finir par l'avoir quand même, si vraiment il est coupable", ironise la chroniqueuse.


Ça c'est du journalisme !
Hervé Claude, Jean-Claude Narcy, faites place, ténors du journalisme !

Bon, j'ai appliqué la méthode Polony(©) (similaire à la méthode du Google fight) et je confirme ses résultats préliminaires:
- "Sarkozy coupable" --> 1015 articles
- "Sarkozy innocent" --> 673 articles

Donc oui pour Le Monde, c'est déjà assez clair je crois !
Par contre, pas sûr que cela l'empêche de revenir ("Sarkozy retour" --> 5987).

Quelques recherches de plus indiquant le peu de crédit que Le Monde lui porte:
- "Sarkozy littérature" --> 312 articles
- "Sarkozy sexe" --> 433 articles

C'est vraiment honteux, c'est du journalisme à charge. Heureusement que Canal plus est là quand même !


No comment: "Sarkozy con" --> 3194 articles
"disposition votée en catastrophe par le Sénat belge en 2011, qui stipule qu'une une enquête peut-être stoppée moyennant une forte amende"
Comment c'est possible un truc pareil ? J'ai du mal à croire que ce soit aussi simple que ça. Du coup n'importe qui d'assez riche peu stopper une enquete le concernant ? Elle est belle l'égalité chez les belges si il suffit d'être riche pour s'éviter la prison...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.