40
Commentaires

Borloo : aux origines de la rumeur

Alleluia ! C'est fait. C'est sûr. C'est plié. Vous ne le savez pas encore ?

Derniers commentaires

Soyez plus précis Daniel ! N'êtes vous pas en train de nous dire ? - Si elle en avait deux ! ce serait mon oncle ! ........ Soyez plus précis SVP !
Un bel enfumage de Sarko. Je n'ai pas souvenir que quelqu'un ait procédé ainsi : annoncer six mois à l'avance, juste au lancement de la réforme des retraites, qu'il y aura remaniement au moment de la conclusion de la même réforme.
C'est d'autant plus incroyable, ce jeu de devinettes pour enfants crétins, que tout le monde marche alors même que chacun sait que ledit gouvernement n'a aucun pouvoir, et que tout est dans les mains du P'tit Préz.

Il y a des moments où je me dis qu'il a raison de prendre les autres pour des idiots.
C'est ce qu'on est.....
ET, je suis d'accord avec les autres intenautes: on s'en fout de ce gouvernement, on attend simplement qu'il soit renvoyé avec toute sa clique en 2012
Il y a eu depuis un an 4 premiers ministrables doués, exceptionnels, honnetes, brillants, irremplaçables, particulièrement appréciés par Sarkosy :

- le 1er : Eric Besson au 4èmeT 2009 : a ensuite completement foiré son débat sur l'immigration et l'importance d'etre français, a divorcé d'une bonne catholique de 50 ans pour faire un mariage gris avec une jeune tunisienne plus jeune que sa fille, a du cet été se montrer bien meilleur que Hortefeux dans le combat contre les ROMS ... n'a plus aucune chance de devenir 1er ministre, car on a trop souligné ses lacunes pour reconnaitre tout son brillant ... il restera surement au gouvernement car il est "la grande prise du PS" et puis il est sibien pour placer toutes ces conneries contre les étrangers

- le 2ème : Eric Woerthau 1er T 2010: s'est ensuite englué dans l'affaire Bethencourt et les financements occultes de l'election de Sarkosy ... lui, il est completement out et il aurait mieux fait de démissionner

- le 3ème c'est Michele Alliot Marie cet été et , soudain, elle doit se séparer d'un collaborateur fidèle, qui est même mis en examen justement pour des renseignements mal appréciés sur l'affaire Bethencourt

- le 4ème: Borlo : il n'avait pas été jugé fiable pour le ministère des finances, et il a surement un tas de casseroles qui ne manqueront pas d'être mises en valeur dès la semaine prochaine

Il y a un premier ministre doué, exceptionnel, honnete, brillant, irremplaçable, particulièrement inexistant et surement ambitieux : François FILLON qui devrait être apprécié à sa juste valeur par Sarkosy, puisqu'il lui a laissé la jouissance de " la lanterne"; un homme qui a fait tous ses discours de politique française à l'étranger, qui connait la valeur financière de son poste actuel, puisqu'il est payé presque autant que Sarkosy ... et qui n'a aucune raison d'aller voir ailleurs.

Et il y a enfin celui qui dirige tout, qui dit avant tous les ministres ce qui va etre décidé, et qui n'a jamais été élu : GUEANT..... DONC , à priori, c'est lui le prochain 1er ministre ...
Je suis saoul, sous, sous
sous ton balcon
comme Roméo
oh oh Marie-Christineeeeeeeeeeeee
J'suis bourré, bourré, bourré
De bonn's intentions
J'ai trouvé du boulot
Oh Marie-Christineeeeeeeeeeeeeeee
Borloo, le Loto politique !
Alors il a gagné à la Borlooterie...
Et dire que ça durer encore un mois. On peut faire des paris ? Parce que sinon, c'est pas riborloo .... ça ne changera rien, et en plus, je ne suis pas la seule à le penser, je m'en fous.


Voté pour la chronique.
Qui va remplacer Fillon n'est pas la question... Quelqu'il soit il aura autant de pouvoirs que lui,c'est à dire a AUCUN. Et d'ailleurs s'ils pouvaient juste imaginer à quel point on s'en fout!
Dommage, j'ai déjà voté ce matin pour le papier de Sébastien Rochat (c'est vrai, j'aurais pu le faire hier !).
Mettez vous d'accord dans l'équipe pour ne pas être aussi bons le même jour, ou presque...

Bravo encore, continuez.
Substituer le même au même, c'est un non événement.

Le remaniement n'a donc aucun intérêt.

Quand on achète du coca-cola chez TF1,

On ne glose pas sur les particularismes de la bouteille.
Bonjour,
Avez-vous regardé F3 hier soir ?
Il y avait une émission présentée par madame Borloo sur les humoristes.
Le film d'ouverture était pas mal mais quand il fallu en débattre, alors là nous nous sommes retrouvé en plein C dans l'air (d'ailleurs Barbier le pourfendeur de l'antisémitisme était de la partie).
4 participants et aucun "rebelle". Même pas le petit 1/4 (1 petit tout seul parmi les 4 comme chez Calvi) perdu au milieu des bien pensants de l'aristocratie sarkozystane.
Eh puis Daniel, ce matin, vous nous faite ces révélations !!! C'était prémonitoire.
Non à la Borloocratie excessive des pouvoirs publics ! (slogan de manif)
Borloo 1er ministre, c'est pour ça qu'ils prévoient de rendre les points du permis plus vite ??? (mais seulement pour les excès de vitesse sur la route de Valenciennes, avec un taux d'alcoolémie excessif, pour assister à un match OM-VA avec l'argent de Tapie caché sous la pelouse)
Allez je me lance Fifi : donner des putes aux déprimés ? (j'ai honte)

J'en profite pour féliciter Daniel pour ses exploits matutinaux !
Bien aimé la chute. Continuez!

A Salfra : je ne suis pas douée en contrepéterie. Après un temps raisonnable, pour que tout le monde ait le plaisir de chercher, j'aimerais bien la traduction. Merci
Pour durer, le premier ministre doit donner des primes aux députés.
[ce n'est qu'une contrepèterie, pas une opinion politique véritable...]
Qu'importe le premier ministre, c'est le président qui gouverne, le nom de l'hôte de Matignon n'y changera rien (si ce n'est l'avalage de couleuvres et alors pourquoi pas Rachida dans le rôle ?)
Ce sont les "milieux autorisés", pas des "sources": ;-)

"Mais on s'autorise à penser dans les milieux autorisés" alors ça les milieux autorisés c'est un truc vous y êtes pas vous hein. Vous êtes même pas au bord, vous y êtes pas du tout. Le milieu autorisé c'est un truc, c'est un endroit autorisé ou y'a plein de mecs qui viennent pour s'autoriser des trucs; mais y'a que le milieu qui compte. Et là d'ans y'a une poignée de connards qui tournent en rond en s'autorisant des trucs : "qu'est tu fais là ? Ben j'sais pas j'vais p't'être m'autoriser un truc mais c'est vachement gonflé j'hésite."
Et à Aragon et à Brassens, sleepless : "A quoi peut leur servir de se lever matin... "

Il n'y a pas d'amour heureux !
Invoquer Coluche et Pierre Dac de bon matin, voilà qui est plaisant :)
Ah! ça alors ! Avec toutes les précautions d'usage (hin hin...) je dirais que ça ne m'étonnerait guère. Vous venez de me faire comprendre, cher Daniel, ce qui me turlupine depuis un moment : il y a plus d'un point commun entre l'agité de l'Elysée et le paillasson que vous lui désignez (enfin pas vous, mais l'apathie des rumeurs). Comme on dit chez nous, sous la yourte, "qui se ressemble s'assemble".
Ah bon, merci, enfin une information sérieuse sur le sujet, je parle de la chute de votre chronique bien sûr.

Quant à l'identité du prochain Premier ministre, je ne voudrais pas dire, mais je m'en tape, je n'ai jamais à ce point été indifférente à un remaniement, bonnet blanc, blanc bonnet, effet d'affichage, etc.

Et j'imagine ce Président qui se la joue, qui fait lanterner tout le monde, qui se pense le roi du monde parce qu'il imagine détenir le destin de quelques unhappy few aussi peu crédibles que lui dans ses mains, un théâtre de fantoches, commenté par des fantoches, imposé à des fantoches, nous.

Une lente et irréfragable vague d'absurdité menace. Je me tais.

http://anthropia.blogg.org
De la boule de cristal : petit traité à l'usage des instituts de sondage du Sarkozistan...
lol!
De bon matin ca fait du bien :o)
C'est dingue, finalement, on croyait que c'était sarkosus minimus qui décidait de qui serait son paillasson, en fait non, c'est Aphatie et les autres "éditocrates", seules sources "autorisées"... Autorisées par qui ?

Effectivement, y'a vraiment que "le village" que ça met en ébullition, car que ce soit Fillon, Borloo ou Tartemolle, nous, les vrais gens, on s'en fout, de qui sera le numéro deux.

Nous ne sommes pas des numéros, nous sommes des hommes libres... !
Rendez-vous le 12 octobre.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.