18
Commentaires

Bombay : Barthès dans le bidonville

Deux voyages. François Hollande est en Turquie, Valérie Trierweiler à Bombay.

Derniers commentaires

Pour les propos d'Hollande en Turquie, parler de génocide arménien parait toujours tabou, comme le dernier sujet frais à aborder alors que cette époque remonte à quasiment un siècle ... (comme dirait Groland, c'est bien ... mais c'est pas suffisant) et pourtant les manifestations et protestations à Istanbul on été réprimées dans l'horreur et l'indignité l'année dernière. Ce qui est doublement tabou, car Hollande a surtout prévu de ramener ses chefs d'entreprises et faire du business avec le pouvoir Turc, pas de parler de peuples et de démocraties. Une autre forme d'obscénité !
Je pense que dans son genre, le Petit Journal essaye de faire quelque chose, mais ces images elles-mêmes se noient dans cette profusion qui surtout à la fin n'a plus aucune signification, à peine une petite charge émotionnelle.
C'est le sens même de la société du spectacle, aucun sens.
Trop de flux, trop d'informations, trop d'images, trop d'impacts les uns après les autres sur nos cerveaux saturés. Plus moyen de réfléchir, on est déjà sur un autre centre d'intérêt.

Avec la mondialisation, nous avons accès en très peu de temps à nos semblables partout dans le monde, mais les contraintes sont telles que nous ne pouvons pas grand-chose pour eux.
Nous ne pouvons que voir et constater....
Merci pour cette chronique, on n'est pas chacun seul dans son coin à penser la même chose. Cela dit ça fait longtemps que je ne regarde plus Canal!!
Pete Seeger est mort.
Il n'aura survécu que 6 jours à François Deguelt, un de ses modèles dont la disparition l'avait beaucoup affecté.
Un week end à Bombay pour causes humanitaires (enfin représentation) ..., toute l'horreur somnambulique de la période actuelle, en considérant que :

- le pétrole est une, si ce n'est la première raison des guerres actuelles, et aussi bien sûr de la crise dite "financière"

- la conso d'un avion c'est : à peu près chaque passager tout seul dans une voiture, sur l'autoroute et sur la même distance.
http://blogs.mediapart.fr/blog/yt75/030713/transition-energetique
ce qui est fou dans cette histoire c'est que ça ne nous étonne même plus , c'est dire le niveau ou est tombé le journalisme. ça montre clairement cyniquement qu'il n'a pas vocation a informer, mais faire du buzz, mais pourquoi les regarde t'on encore les lit t'on encore ?
Cette profession est en état de mort clinique en ce qui concerne les grand médias, plus d'acharnements thérapeutique faut débrancher un peu de descence.
Et le diner le soir dans le somptueux hôtel. La malnutrition mène à tout...
"Quand avez-vous mangé pour la dernière fois ? Vous avez fait un repas, aujourd'hui ?"
Question obscènes des repus aux affamés.
Ils ont les bidonvilles. Nous avons nos JT.
A chacun sa misère.
Bon sang de bonsoir, la rédemption par LPJ, j'ai pensé la même chose. Mais on m'a dit que je mettais une mauvaise ambiance à table, hier soir, que ya que moi pour penser ça. La prochaine fois, j'invite Daniel et on va les faire manger !
Canal + prévisiblement écoeurant, s'offrant à peu de frais le lait ("l'actu"), la crème ("le buzz") et le cul de la fermière (la leçon de morale qui ne mange pas de pain).

Qui de moins crédible dans ce rôle que le ricanant Petit Journal ?

On les attend à Bombay dans - disons 3 mois - pour nous reparler du sujet, hors de tout autre "évènement" externe.
Dommage que les JT ne nous l'aient pas montrée au diner de gala donné à la VIPtude au Taj Mahal hôtel.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.