26
Commentaires

Blast contre BHL : au tribunal, le secret des sources en question

Blast a-t-il diffamé BHL ? Le philosophe poursuit le jeune média de Denis Robert en diffamation. Dans un article, Blast affirme, documents à l'appui, que le Qatar a voulu verser près de 9 millions d'euros à Bernard-Henri Lévy en 2011. Oui mais voilà : pour BHL, le document-preuve est un faux. ASI était au tribunal.

Commentaires préférés des abonnés

J'aurais du attaquer BHL pour avoir diffusé ma pensée sans m'avoir consulté !


Signé : Jean-Baptiste Botul

Vrai ou Faux ?


Rappelons la question posée par Jean-Baptiste BOTUL  :  BHL est il un vrai ou un faux philosophe ?


Le grand moraliste P. Desproges l'avait  qualifié de " philosophe de mes deux ".


Ma tendance naturelle fait confiance au gra(...)

"Pour "la première fois de sa vie", selon les mots de son avocat Alain Jakubowicz, il attaque un média en diffamation."


Je comprends son désarroi, il n'a pas pu appeler le patron de Blast pour régler ça en arrière cour comme c'est l'usage. Vilain médi(...)

Derniers commentaires

Je ne sais pas si BHL et autres ont reçu de l'argent des qataris Je sais qu'en 2011 BHL a mis tout poids dans la désastreuse operation en Lybie qui a fortement déstabilisé la région aujourd'hui chaotique  Sa lourde responsabilité ne fait aucun doute. Pas plus que son narcissisme et son appetence pour les medias.

Bhl, c'est du Zemmour, mais en plus vieux ?

"Pour "la première fois de sa vie", selon les mots de son avocat Alain Jakubowicz, il attaque un média en diffamation."


Je comprends son désarroi, il n'a pas pu appeler le patron de Blast pour régler ça en arrière cour comme c'est l'usage. Vilain médias qui ne savent pas tenir l'étiquette.

"La défense de BHL veut bien croire en la bonne foi des journalistes, mais comment prouver leurs dires, puisque toutes leurs sources sont protégées par le secret ?"


Bon ben voilà. L'affaire est pliée. Les poursuites vont d'éteindre. 

C'est simple. Les procès en diffamation ne jugent aucunement de la véracité des faits, ils se contentent de déterminer si c'est avec intention de nuire et en sachant pertinemment que ce qu'on avance est faux ou si on a de bonnes raisons de le penser (même fausse mais il faut qu'on l'ignore). Du coup, si l'avocat reconnait la bonne foi alors c'est que les journalistes avaient des raisons de dire ce qu'ils ont dit et donc qu'il n'y a pas de diffamation même si cela se révèle faux plus tard.

BHL n'est pas trop ma tasse de thé, mais je dois reconnaître qu'en tant qu'abonnée de Blast, j'ai un peu tiqué sur cet article (erreur de jeunesse...)

Ce n'est pas parce que quelqu'un avait prévu de verser de l'argent à BHL que ça a été fait : il aurait pu refuser, l'argent  ou qui aurait pu ne pas lui parvenir. Cela pourrait être une arnaque pour empocher l'argent au passage sans que BHL le sache jamais....

Tout est possible... Il y a juste la preuve de l'intention. C'est Minority report.

La présentation de l'article, avec un très beau dessin de BHL, supposait la culpabilité évidente de BHL.

Mais BHL aurait pu protester sur la forme de l'article, et ç'aurait été tout...

D'ailleurs, après la plainte, la présentation a changé et reflétait mieux le contenu de l'article...

Denis Robert est dangereux pour l'establishment dont BHL est un éminent représentant.

Vu d'ici, ça ressemble à une procédure-bâillon.


Et ça ne m'étonnerait pas de BHL.

On ne prête qu'aux riches...


Et avec un gros effet Streisand....


Bernard-Henry Lévy ?

Comment dire ?

Le compagnon multi-entarté d'Arielle, la bonne lascive   la bonne lessive pour les chemises blanches bien sûr ?

je n'ai pas de sympathie pour Bernard Henri Lévy que je trouve mondain et superficiel . Et pas de sympathie pour Carla Bruni et Laurent Platini . Mais comme  c'est bizarre ,juste trois figures  médiatiques , citées au hasard.   Pas d'autres personnes mises en cause ? Moi , si j'avais dû recevoir de telles  sommes ,j'aurais utilisé des circuits discrets , genre cabinets financiers aux îles  Caïmans . Là ça fait fabriqué .

on note que les deux autres personnages de l'affaire ne pipent pas mots ... un aveu ?

Lawfare as usual !

Vrai ou Faux ?


Rappelons la question posée par Jean-Baptiste BOTUL  :  BHL est il un vrai ou un faux philosophe ?


Le grand moraliste P. Desproges l'avait  qualifié de " philosophe de mes deux ".


Ma tendance naturelle fait confiance au grand moraliste.


Autre question encore plus facile : BHL est il un homme d'affaires millionnaire  ou un homme d'affaires millionnaire ? 

J'aurais du attaquer BHL pour avoir diffusé ma pensée sans m'avoir consulté !


Signé : Jean-Baptiste Botul

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.