186
Commentaires

Biraben, Tesson, et le dérapage : Porte en roue libre

Pauvre Philippe Tesson. Deux mois après son dérapage raciste chez Morandini, l'écrivain était invité avec son fils, Sylvain Tesson, dans le Supplément de Canal+.  Et il a encore dû se justifier. Porte n'a rien manqué de cette interview-réhabilitation.

Derniers commentaires

Pays de cons, en représailles de la politique de droite de Hollande, ils répliquent en plébiscitant une politique encore plus à droite qui a déjà été un désastre pendant la première décennie de ce siècle, et ils en redemandent une seconde couche.
Plutôt que de voter massivement à gauche, ils préfèrent décidément, quitte à rester dans une politique de merde, revenir à l'original plutôt que la copie pourtant presque conforme, si on excepte notamment la volonté de contrôle des médias. UMP - UDI, quand ce n'est pas FN.
C'est l'avantage du néo-fascisme: plus besoin de coups d'état, après quelques années, les moutons sont toujours plus nombreux, et vont finir par l'élire "démocratiquement" un sale jour.
Là au moins, ils sauront pourquoi ils ne se déplaceront plus les jours d'élections, quand ces derniers n'existeront plus.

L'idiocracy se répand toujours davantage.
Très très très violent les propos de Tesson, en plus il se sert de son fils, pourquoi au fait, pour se faire une virginité ? C'est dégueulasse, d'ailleurs ça m'énerve de voir trop souvent Sylvain accompagné par son père. Ce vieux est ridicule en plus d'être aigri.
Il n'empêche que Philippe tesson, tout violent ou dégu.... qu'il est a été relaxé de la plainte d'une association qui voulait le condamner immunité de P. Tesson, rejet de la plainte pour propos racistes

[quote=extrait]

"Ce sont les musulmans qui amènent la merde en France" : la plainte rejetée

Le Juge des référés vient de débouter le CRI de ses demandes au motif contestable que les propos, qui avaient pourtant provoqué un séisme politique, ne constitueraient pas une provocation à la haine à raison de l’appartenance religieuse. Selon la compréhension du juge :

« Les propos de M. Tesson ne peuvent être entendus comme une généralisation selon laquelle les personnes de confession musulmane seraient par nature et dans leur globalité responsables des maux et désordres de la société française »

Conclusions retenue en contradiction totale avec l’extrême violence des propos qui sont islamophobes par leur nature, leur sens communément admis et leur portée politique.

Face à la banalisation des propos racistes et islamophobes, à leur recrudescence depuis les 7 et 9 janvier 2015, à la persistance de la hiérarchisation entre les différentes formes de racisme, le CRI est déterminé à poursuivre le combat politique et judiciaire pour mettre la justice française face à ses responsabilités devant l’Histoire et devant les Hommes.

C’est pourquoi, le CRI va interjeter appel de cette décision, qui s’apparente à un feu vert donné aux islamophobes de tous bords afin qu’ils continuent d’insulter les musulmans de France et d’ailleurs.


Je pense qu'en haut lieu certains voudraient bien une guerre civile "entre communautés", car les doubles standards sont évidents, au cas ou cela aurait échapper à certains, on est en train de créer des fractures non seulement sociales, mais communautaires. Il n'y a plus d'égalité entre citoyens que se soit de classe, mais maintenant selon des critères "religieux" ou "ethniques"......
Très bien, j'avais compris. Je réponds à ta question plus haut, la page met une plombe à charger chez moi. Ariane Walter est sur Facebook, à fond pour Mélenchon. Une bonne nouvelle ce soir quand même. Aucun département pour la blondasse. Yes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
blondasse est de trop ...je pense.

Ne jamais mépriser, ne jamais sous estimer l'adversaire.

tant que faire se peut....
Peut-être que j'ai tort, mais je ne peux penser à cette personne qu'en ce terme. D'ailleurs en fait ces cheveux sont jaunes. C'est la couleur que j'aime le moins. Je ne pourrai jamais avoir de respect pour une femme ou un homme raciste et xénophobe. Ces représentants FN me dégoûtent. Je ne leur trouve pas d'excuse, à part la connerie, que je ne considère pas comme une excuse.
oui je pense que cela ne nous rehausse pas de se mettre au même niveau de ses adversaires voire ennemis.

surtout sur le physique, désolé mais ça je ne peux pas c'est physique :-)

Je déteste qu'on se moque de l'oeil de verre de LePen, des talonnettes de Sarkozy, de l'embonpoint de Hollande ou de Aubry.

Ou alors c'est le signe qu'on a rien d'autres à reprocher , ce qui est loin d'être vrai.

Ps: je sais c'est pas toujours facile, ou plutôt c'est trop facile pour ne pas résister.
Je suis d'accord Romain, mais ça soulage parfois ;)
C'est bien pour vous faire plaisir, Romain et Alain, je ne le ferai plus. Ne plus parler du FN, du Fhaine (est-ce que cette expression vous sied mes zamis), en parler le moins possible serait une très très bonne chose .... Non seulement ici, chénous si c'est encore chénous ? Et partout ailleurs, la ralbolite aiguë me guette et en conséquence ce sera le dernier commentaire de la journée. Je viens d'avoir les résultats précis sur ma commune, 54 % pour le FN, 46 % UMP-UDI qui obtient 15 cantons sur 21, le PS 4 cantons, le FN 2 cantons. Village de 1500 habitants. Je sais je ne suis pas sur le bon forum, je limite les manoeuvres et mon nombre de commentaires qui pourrait m'être reproché. Epi, hop, je vais me faire tte petite. :)) Adios Amigos
non bysonne, nul içi ne peut décider que l'un ou l'autre est de trop. Et encore moins par rapport au nombre de message.
Seules les gérant du site et du forum en sont maitres !
Vers les 4 minutes il dit "le problème c'est pas les français" coupure puis on l'entend dire "D'où vient le problème de l'atteinte à la laïcité sinon des musulmans"

est-ce vraiment un dérapage raciste ? On peut le considérer si il oppose français et musulman (quoique l'un et l'autre ne sont pas des races)

Mais l'hémiplégie dont il est semble être atteint comme tous ceux qui sont de mauvaise foi, le fait oublier que les atteinte à la laïcité n'est pas que du fait de musulman, l'histoire des crèches installées par des élus dans des lieux publics en est une preuve (je pourrais parler de la messe du Pape aux Invalides devant un parterre de ministre, de la soumission du Président de la République française vis à vis du chef de l'état du Vatican ou de l'ignoble phrase «L’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal.» )

Mais Tesson a de la bouteille (facile) et croit qu'on ne voit pas quand un vieux singe fait la grimace.

Juste un rappel de ce qu'est la laïcité sinon les règles françaises et internationales:

Article 18 de la DDH de l'ONU 1948

Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

PS: tous les pays siégeant à l'ONU l'ont signée (seul le Vatican a refusé et donc n'y siège pas)
Le plus étonnant, c'est qu'il y a encore des gens-de-télé pour inviter Ph Tesson.
Le plus étonnant, c'est qu'il y aura toujours des gens-des-médias pour lui permettre d'ouvrir sa
Le plus étonnant, c'est que son fils tellement aventurier n'ait pas cherché à se faire un nom, mais juste un prénom...
Le plus étonnant, c'est qu'il y a encore des gens pour regarder ça.

Allez, je rigole : tout ça n'a rien d'étonnant.
J'ai bien aimé votre chronique. vous auriez dû préciser que l'écrivain italien Erri de Luca était également invité. C'est un très grand écrivain, il est resté silencieux et réservé ( du moins dans les passages que j'ai regardés) ,mais il avait l'air consterné par ces exhibitions médiatiques.
Déjà Finky c'est difficile, mais Onfray, non, j'peux pas.
Tesson est avant tout un catho fasciné par le péché, vaguement conscient du vice mortel du christanisme ( la mièvrerie), et, n'ayant jamais lu Nietzsche, condamné à le réinventer sans en être capable.
Toutes les acceptions du mot "complaisance" visibles dans les extraits choisis par Didier Porte.

1- Disposition d'esprit de celui qui cherche à faire plaisir en s'adaptant aux goûts ou aux désirs de quelqu'un : Il m'a écouté avec beaucoup de complaisance. (Maïtena Biraben et la tablée sont au maximum mais savent se couvrir car ils ont conscience de friser le ridicule)
2- Indulgence excessive et souvent blâmable : La grande complaisance d'un père envers ses enfants. (là elle circule dans tous les sens et entre tous les gens présents)
3- Satisfaction personnelle allant jusqu'à la fatuité : S'écouter avec complaisance. (Ça pour être satisfait il l'est Philippe Tesson. Qu'il sache que la terre entière se fout pas mal de son amour pour son fils).

Philippe Tesson finit en disant qu'être joyeux c'est être bourré. Si seulement une association d'anciens alcooliques ou quoi pouvait porter plainte, je serais fort aise. Mais je ne sais pas si ils gagneraient parce qu'après tout ce n'est qu'une ânerie. Et la liberté de dire des âneries c'est sacré dans notre pays. C'est un peu ça qu'il veut dire le Tesson, non?
effectivement, Didier Porte est en roue libre...
Donc tout va bien, Philippe Tesson a bien été relaxé, de la plainte l'ayant visé, pour appels à la haine. Et ça n'a servi à rien, quand on se targue de faire la justice, de lutter contre le racisme, pour des communautés (les cerveaux malades), il faudra pas s'étonner que les gens des quartiers, la ou le chômage frappe à plus de 70 %, ressentiront l'indifférence voir la haine venue des ces "pseudo-intellectuels" racistes. Tout va bien on reprends le vieillard cacochyme pour s'amuser dans les médias, il lui a suffit de dire "j'm'excuse" pour être absout.

DEUX POIDS DEUX MESURES. ..
Merci Didier. Belle indispensable chronique pour remettre le vieux Tesson à sa place. Conseillons lui une retraite bien méritée. Quant aux aventures du fils, pas de temps à perdre.
Bravo Daniel pour la transition finale "dérapage-voiture". Ah, ah, ah !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.