29
Commentaires

"Bienvenue au monastère" : une étrange évangélisation cathodique

Quelle bonne idée. Pour son nouveau programme "Bienvenue au monastère", C8 a proposé à six personnalités de vivre dans un endroit "hors du temps, sans téléphone, sans réseaux sociaux, sans mail" pour "se reconnecter à soi-même". Car on le sait tous, "dans un quotidien ultra connecté, il est parfois difficile de faire une pause". Et pour mettre en scène cette retraite, les équipes de Bolloré n'ont rien trouvé de mieux que de mettre en avant deux communautés religieuses ayant un lourd passif de violences sexuelles et dérives sectaires. Et qu'importe les nombreux articles de presse qui auraient dû plomber le programme, c'est un succès d'audience : près de 500 000 téléspectateurs suivent l'émission tous les vendredis. Un programme qui, sous des allures de pseudo-téléréalité, marque une nouvelle étape dans l'évangélisation voulue par Saint Vincent Bolloré.

Commentaires préférés des abonnés

Merci d'avoir informé de l'existence de cette émission.

Comme le but est clairement le prosélytisme, est elle en clair et j'ai pu regarder un épisode (le 4e mais Dieu n'a pas guidé mon choix). C'est tellement caricatural que d'un côté on se marre beau(...)

Votre comme toujours excellent compte-rendu nous renvoie cruellement à notre impuissance à ramer contre la vague. Le système Bolloré est une machine de guerre : propagande, prosélytisme, bourrage de crâne, le tout enrobé sous des tonnes de guimauve e(...)

72 !!! Du coup, on se demande combien ne sont PAS impliqués... Tous complices, jusqu'à la prod.

Derniers commentaires

"Je ne sais pas ce qu'il vient de se passer pendant la messe [...] J'ai quelque chose encore de très fort qui s'est produit en moi. J'avais vraiment envie de manger l'hostie"

Ca s'appelle la faim...


Ils me font grave flipper ces gens.

Vous auriez pu indiquer que le fiston Castaldi s'est aussi converti récemment au "Jordanisme". ;)

Citation :

"Bardella, j'aime bien comment il parle. [...] Moi, pour moi, c'est le futur président de la République. J'en suis sûr. Je trouve qu'il est quand même sympa. Je le suis sur Instagram. Je trouve qu'il est bien, il est beau gosse, il est frais, il a tout pour lui, le mec !"


Vivement la saison 3, il y aura peut-être Jean Roucas ou Philippe Chevallier...

On pouvait raisonnablement se demander à quel moment ASI, site de plus en plus gauchisant allait s'attaquer à l'un des piliers de notre France: la foi chrétienne et tout ceci en réalisant l'exploit d'y associer un excellent programme de télévision qui met en valeur la spiritualité et le renoncement à certaines valeurs consuméristes. Passons sur les allégations concernant ces congrégations qui , n'en doutons point ont du remettre dans le droit chemin bon nombre de brebis égarées, éclairer quelques esprits emprunts de théories fumeuses comme la décroissance ou le partage des richesses....Nous devrions plutôt rendre hommage à ce grand entrepreneur et homme de médias qu'est Vincent Bolloré. Nous vivons une époque formidable, la foi, l'altruisme, la tolérance sont des valeurs sans cesse mises à l'honneur sur les chaînes du groupe et c'est tant mieux ! Avec l'acquittement de François Bayrou, il s'agit d'une des meilleures nouvelles de la semaine.

Ces gens savent lire ! Alors qu'ils lisent, arrêt sur image, ou mediapart ou encore plein d'autres... ils seront alors connectés au monde réel. Et si la philosophie de gauche les passionne tant, qu'ils lisent/étudient vraiment la bible.

Bolloré toujours en pleine croisade, on se demande jusqu’où tout cela ira : Bardella président et le catholicisme religion d'état ?

Pendant un temps il fallait - pour avoir l'autorisation de diffuser - remplir un certain cahier des charges avec des mots étranges du genre : information, culture, laïcité, etc sous peine d'interdiction de diffusion. Ça n'existe plus ça ? On peut remplir une chaîne (en fait plusieurs) de merdes racistes, prosélytes, déverser son flot quotidien de mensonges outranciers et toucher tranquillement les revenus publicitaires qui en découlent sans que personne n'ait son mot à dire ? 

Heureusement qu'il reste encore le droit de n'avoir pas de télé, ni de compte twiXter/insta/Tic&Tac/Metabook/...

Merci de m’avoir fait découvrir çà… une m….e de plus sur C8… et y’a vraiment des gens qui regardent…?

Sans vouloir faire de prosélytisme, je ne vois pas ce qui est reproché à cette émission. Il y a beaucoup de stars médiatiques que j'encourage à aller faire voeu de silence, et je comprenne que le spectacle fasse de l'audimat. 


Comment disait l'autre ? "Ce sera la radio que des millions de Français comme moi attendent en vain, ça s’appellerait Radio Palette, elle vous serait exclusivement réservée à vous tous, chanteurs et chanteuses de France, et vous peindriez, et nous on vous écouterait peindre. Le pied."

On repense avec un certain délice que Sarkozy, au soir de son élection en 2007, avait évoqué le besoin de s'offrir une courte "retraite" introspective pour "habiter la fonction"... Je me souviens que certains de ses proches avaient parlé d'un possible séjour dans un monastère.

Finalement, ce sera sur le yacht de Bolloré. Tout se tient.

Et clara dans tout ça ? C'était pour calmer l'hardeur des curés  au cas où ça les reprendrait ? Faut pas laisser le Christ a ces connards , parce que l'autre il était coco et pas capitaliste hein . Ne faisons paOh le bolos ,crapule devant l'eternel , t'as ta place qui t'attends le cul collé au radiateur chez sheitan , le départ est dans quelques heures , inch'allah!

La question est tout de même : est-ce que ça va marcher ?

Cela fait des décennies qu'on voit à la télévision française des programmes un peu neu neus du genre "La petite Maison dans la prairie" ou "7 à la maison"(je ne suis pas sûre du chiffre), des bons programmes américains dégoulinants de religion et de bonne conscience minable


A ma connaissance, ça n'a jamais converti personne, et le nombre d'incroyants, athées + agnostiques, ne cesse de croître en France et dans le monde, y compris aux US. Et à ma connaissance, les nouvelles religions ne convainquent que des croyants d'autres religions, ce qui est assez piquant, d'ailleurs, et interroge sur les motivations réelles des croyants.

J'ai vomi dans ma bouche. C'est pas constructif, mais franchement là, j'ai beaucoup trop envie de faire brûler ces chaînes et leurs séides pour tendre l'autre joue

Votre comme toujours excellent compte-rendu nous renvoie cruellement à notre impuissance à ramer contre la vague. Le système Bolloré est une machine de guerre : propagande, prosélytisme, bourrage de crâne, le tout enrobé sous des tonnes de guimauve et porté par des figures insignifiantes, mais propres sur elles et dégoulinantes de bons sentiments. 

Si un jour tous ces illuminés parviennent au pouvoir chez nous, ce qui est loin d'être exclu au regard de ce qui se passe dans pas mal d'endroits ailleurs, c'est avec beaucoup d'amour et de gentillesse, et pour notre plus grand bien, qu'ils nous organiseront des stages obligatoires dans ces si chouettes monastères, où ils nous aideront, avec une bienveillante fermeté, à nous laver de nos péchés et ouvrir nos oreilles rétives à la voix de dieu. 

et comme toujours on parle de violences sexuelles et déviances sectaires au passé comme si "ce temps la" était révolu. 

Comment ne pas comprendre que ces environnements sont des paradis sur terre pour les agresseurs sexuels et les manipulateurs. ne rien changer pour que tout change, le deni reste la regle.


allez pour rester dans le ton 


 

J’ai demandé à ChatGPT3.5 de transposer ça à l’Islam.

Après un tout petit peu de prompt engineering (mais pas beaucoup), ça donne ça :


« 

Pour la version adaptée à l'Islam, le lieu de retraite pourrait être le monastère de Médina en Tunisie, choisi pour sa quiétude. Encadrés par l'imam Ahmed et la sœur Fatima, issus respectivement de la communauté des Soufis et des Frères musulmans, les participants vivent une semaine rythmée par la prière, la lecture du Coran, la méditation et les confessions spirituelles.


Malgré les similitudes avec des pratiques religieuses, les productrices assurent que l'émission n'a pas de connotation prosélyte. Les participants sont transparents sur le choix du lieu, bien que des communautés islamiques aient été associées à des controverses par le passé. L'émission met en avant des moments de réflexion, de prière, et des questionnements personnels.


Au sein du monastère de Médina, les journées des participants à "Bienvenue à la Retraite Spirituelle" suivent un emploi du temps soigneusement orchestré pour favoriser la découverte personnelle et la réflexion spirituelle.


La journée débute avant l'aube avec la première prière de Fajr, guidée par l'imam Ahmed. Les candidats ont l'opportunité de participer à cette prière matinale, bien que cela ne soit pas obligatoire. Ensuite, un moment de méditation individuelle est prévu pour permettre aux participants de commencer leur journée en se connectant à leur intériorité.


La matinée est consacrée à des activités spirituelles variées, telles que la lecture d'extraits du Coran, des séances de méditation guidée par la sœur Fatima, et des temps de prière personnelle. Les participants ont également la possibilité de discuter de leurs expériences avec l'imam Ahmed et la sœur Fatima, favorisant ainsi les échanges et la compréhension mutuelle.


Après une pause déjeuner, les candidats se retrouvent pour des ateliers de réflexion sur des thèmes spirituels et éthiques, adaptés à toutes les croyances. L'après-midi se poursuit avec des moments de silence individuel, propices à la contemplation et à la connexion avec soi-même.


La journée culmine avec la prière du coucher du soleil, Maghrib, qui marque la fin des activités organisées. Les candidats ont ensuite du temps libre pour méditer, prier ou simplement profiter du calme du monastère. En soirée, des discussions informelles autour d'un feu de camp sont encouragées, offrant un espace d'échange ouvert sur les expériences vécues pendant la journée.


Bien que la journée soit rythmée par des pratiques spirituelles, l'émission veille à ne pas imposer de dogmes particuliers, encourageant au contraire la quête personnelle de sens et de connexion spirituelle, en ligne avec l'approche humaniste prônée par les productrices.


Simon C., l'un des participants à "Bienvenue à la Retraite Spirituelle", exprime son cheminement spirituel dans le contexte islamique de l'émission. Au début de l'épisode 1, il partage ses réflexions : "Je cherche vraiment quelque chose en moi. Maintenant, est-ce que c'est la foi ? Est-ce que c'est la religion ?"


Dès l'épisode 2, Simon approfondit sa quête intérieure et déclare : "J'ai pris vraiment un nouveau tournant dans ma vie." Dans l'épisode 3, son cheminement devient plus explicite : "J'ai commencé à prier, prier pour ma famille, pour les gens que j'aime, pour moi aussi. J'ai demandé de l'aide à Allah pour trouver la force, pour me laisser faire le chemin que je souhaite. Je crois que je suis en train, vraiment, de croire à quelque chose."


Lors de la prière suivante, Simon ressent une profonde connexion et exprime son désir sincère : "Je ne sais pas ce qu'il vient de se passer pendant la prière... J'ai quelque chose encore de très fort qui s'est produit en moi. J'avais vraiment envie de vivre cette expérience spirituelle, je crois que ça s'appelle, la proximité d'Allah. Sauf que je ne peux pas le faire malheureusement, c'est vrai que comme je ne suis pas encore converti, je me suis limite senti à l'écart."


En fin de journée, Simon se sent presque prêt à embrasser pleinement sa foi : "C'est tellement fort ce qui se passe. J'aurais tellement jamais cru vivre ça dans ma vie. J'étais tellement aux antipodes de tout ça. C'est très étrange ce qui se passe. J'aimerais presque me convertir ici, à l'Islam."


Ce témoignage met en lumière l'impact profond de l'expérience spirituelle sur les participants, soulignant la diversité des parcours et des découvertes, tout en respectant les convictions individuelles dans le cadre de "Bienvenue à la Retraite Spirituelle". 


»

Merci d'avoir informé de l'existence de cette émission.

Comme le but est clairement le prosélytisme, est elle en clair et j'ai pu regarder un épisode (le 4e mais Dieu n'a pas guidé mon choix). C'est tellement caricatural que d'un côté on se marre beaucoup : une nana se cogne la tête sur une croix au sommet d'une montagne mais en fait, c'est Dieu qui lui envoie un choc pour qu'elle comprenne des trucs ; une autre ne se maquille pas, un jour, pour être enfin elle-même, etc. 

On voit bien la "mission civilisatrice" que bolloré s'est fixée : montrer que la religion catho, c'est cool (baudouin est un bon gros a l'air inoffensif et sœur catherine a toujours le sourire de la ravie de la crèche), qu'on fait des trucs sympa dans les monastères (la course pour atteindre la croix en premier, plonger pour aller voir la vierge sous l'eau et s'extasier devant les beautés des étoiles de mer), que tout est amour et ouverture (on ne jette pas la pierre a celle qui a fait firtune dans le X), etc. 

Pas de bondieuseries, dit la nana qui a monté l'émission ? Spolier : il n'y a que ça, chaque minute, tout est prétexte pour.

Mission civilisatrice en bonne voie : la religion catho, c'est cool, sous-entendu le reste est à mettre aux ordures. 

Pour la lutte des classes, les 10 millions de concitoyens frappés par la pauvreté voulue par des gens comme bolloré & compagnie, pour le saccage colonial de l'Afrique par bolloré et ses semblables, pour tout ce qui est faire fonctionner le cerveau et éclairer les consciences, on repassera.

Catholo-droitiste ?

Chrétino-faciste ?

Il faudrait demander son expertise scientifique à Frédérique Vidal.

Simone signoret l'arrière grand mère de Simon Castaldi doit se retourner dans sa tombe ! Mais je crois savoir qu'elle ne croyait pas à la vie éternelle.

Je sens que le "fils de" au carré va se faire baptiser... Quel suspense alletant ! A moins qu'il ne décide de rentrer dans les ordres. Ça nous. éviterait peut être d'avoir un "fils de" au cube se commettre ici bas...

Pour l'ancienne actrice de  films  X , Vincent  pouvait plutôt envisager un gros Jésus ...

72 !!! Du coup, on se demande combien ne sont PAS impliqués... Tous complices, jusqu'à la prod.

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Offre spéciale
3 mois pour 3 € puis 5 € par mois

ou 50 € par an (avec 3 mois offerts la première année)

Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.