44
Commentaires

Bienvenue à Normaland, Episode 7

Derniers commentaires

Sur @si, je fais n'importe quoi.
Par exemple, je lis très souvent les forums avant les chroniques. Avant je lisais des forums sans jamais regarder les émissions collatérales. Ce n'était pas volontaire mais je continue à le faire, tranquille pépère.
Ou je lis les forums sans me connecter, en lorgnant l'heure du dernier message, j'enchaine tous les derniers messages dont l'horaire a dépassé ma dernière connexion de tous les sujets, absurde: je tombe sur des gamma +1, des albert-yves obscures en latin ou des pavés que je n'ai pas le temps de lire, mais je recommence à chaque fois que possible, debilum irreductibilum.
Pour regarder ensuite les émissions, il me faut trouver la bonne fenêtre spatio-temporelle. Ce qui arrive. Et le forum a eu beau dire du mal de l'invité en masse, j'ai le regret de dire que je garde toute ma fraicheur et je gobe ce qui se dit selon mes préjugés rien qu'à moi, c'est inattendu, mais c'est comme ça.
Le normaland de Chloé Delaume, j'attend pour le lire un autre genre de fenêtre, c'est pas du temps devant moi, c'est pas un truc de rejet/attirance qui m'immobilise (i.e. ASJ & l'économie, que je lis sans chercher à comprendre , les sous c'est une sorte de décorum dans lequel je piste honteusement les astuces de langage), pour Chloé Delaume j'attends un genre de ciel bleu.
Alors que le Alain Korkos, je me jette dessus, peu importe, persuadée que cela va balayer les nuages. Et des fois non, pas mâché, pas digéré, lecture à la roulette, et capable de mettre un commentaire à l'emporte-pièce, tranquille-pépère la honte.

Donc tout ça pour dire qu'il n'y a rien à tirer de la pré-lecture du forum ici. C'est tout.

C'est normal. Qu'est-ce qu'on pourrait dire?
Que j'ai chanté "quand t'es dans le décor depuis trop longtemps" sur un viel air de capdevielle "quand t'es dans le désert"? On est aliéné ou c'est moi?
"A suivre", qu'elle dit. Hélas !
Nous avons un président normal , des ministres qui sont normaux , qui nous font une politique de ce qu'il y a de plus normale , , on nous prend pour des cons normal ... Pendant 5 ans on a eu les feux de l'amour à l' élysée , maintenant on a Dallas ..Génial...ça commence très fort.
Excellente chronique ! tout y passe et tout est vrai... je me surprends à attendre les suivantes avec impatience.

Il ne savent pas reconnaître tout seuls qu'ils sont out, obsolets, dépassés ! qu'ils aillent au cimetière des éléphants ...
Déprimant (à tous niveaux);
Je ne suis décidement pas fan de ces chroniques ;
Pourquoi faire de cette gauche déprimante une question de femmes ?, c'est du sexisme de base : là aussi déprimant;
Bon, je crois que je vais quitter ma lecture virtuelle d'@si pour aller retrouver la compagnie de Michel Serres derrière les lignes d'un bon vieux bouquin (Petite Poucette)
Et j'en reviens la mémoire rafraîchie.
Un exemple je crois, de la discipline qui s'exerce sur le corps:
Il y avait cette série sur france 5, sur les accidents d'avion, on y voyait , et c'était frappant, les pilotes qui tentaient de rétablir une situation désespérée, et le mot est faible.
Pris dans leur protocole technique , les pilotes niaient la situation qui les amenait vers le crash certain de l'avion . Jusqu'à deux mètres du sol ils poussaient des boutons, répètaient les manoeuvres d'urgence, et paf le chien.
Un truc bizarre.
Bel article. Brillant. Bravo
Sa description de la politigouille de la gôche me fait mal.
J'ai voté PS au 2ème tour en rempant…
Le blanc me va mieux. Trop tard, j'ai pas les moyens de changer...
Je me souviens de la première fête de la musique, une nuit d'enfer… Merci M. Jack Lang.
Avant 81 c'était à Nancy le festival de théâtre: passionnant ( Près de chez moi ! )
Après fini, la politigouille la rattrapé.
Je ne sais pas si je dois remercié Chloé de sa description, de sa conception de la sororité. j'ai mal.
gamma
Biopouvoir, je sais que ça vient de Foucault , mais si quelqu'un pouvait m'éclairer et me donner sa définition....
Un asinaute reconnaissant par avance.
oui, oui, et oui. Et merci.
le gouvernement au nom du triomphe du Bien = l'ennemi est à l'intérieur.
Le vieux Bourdieu avait raison de dégommer la " Passionaria totalement tartignole"
Tout ce joli monde (Lang, Hollande, Royal, Trierweiler) ne m’inspire que dégoût. Comme disait mon père, « j’en prendrais pas un pour taper sur l’autre ».

Vous avez choisi (malignement ?) d’illustrer cet article avec des photos de l’intimité familiale des Hollande-Royal. La plus impudique, la plus putassière, fut celle où Madame la Secrétaire d’Etat à la famille fit entrer un photographe dans sa chambre de maternité, lieu en principe de stricte intimité. Elle aurait pu se borner au duo maman-bébé, non, elle fit aligner au mur le reste de sa progéniture, en trophée de vertu maternelle. Les regards gênés des enfants vers l’objectif intrusif, je ne les oublierai jamais. Putasserie : il y a des parents qui exhibent leurs gosses sur un trottoir pour vivre, d’autres les exhibent sur le trottoir des médias pour arriver au pouvoir. Se souvenir également de Louis Monpapa.

Dire qu’avec le départ de la chanteuse à faunes et de son mari, on pensait en avoir fini avec les exhibitions du privé…

PS Faire disparaître la prostitution est rigoureusement impossible*, mais moins que faire disparaître le chômage, alors que c’est d’abord ça qu’on demande au ps.

* Et totalement démagogique
Un résumé génial ! faut tout de même l'écrire.
gamma
Vallaud Belkacem qui veut faire disparaître la prostitution, quelle modestie!
C'était trop tard pour Sollers, viré du JDD, mais vous ne perdez rien pour attendre !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.