40
Commentaires

Bayrou et le fantôme de Mitterrand

François Bayrou n'est pas candidat aux élections européennes et pourtant c'est l'une des attractions de la campagne. Le leader du MoDem agace l'UMP, inquiète le PS et son parti est crédité de 14% d'intentions de vote dans certaines enquêtes d'opinion.

Derniers commentaires

Pendant le débat chat beau, que je n'ai pas regardé mais que j'ai suivi quand même, Cohn-bendit tutoie Bayrou qui le vouevoie. Strange, non ?.
Il se trouve que ce sketch a démarré par une mise en cause par François ( pas Mitterrand, Bayrou ) qui accuse Daniel ( pas Scheidermann, Cohn-bendit ) de collusion avec le pouvoir ( Nico himself ).
Il se trouve que le dit Nico ( himself ) adore tutoyer tout-le-monde, including les journalistes ; et que FM ( François Mitterrand, pas modulation de fréquence ) n'avait pas le tutoiement facile. Un nouveau signe de l'ombre de Tonton ?
Peut-être à rapprocher du fameux épisode FM/JC ( François Mitterrand/Jacques Chirac ) de la présidentielle 1988:
"Vous me permettrez donc de vous appelez François Mitterrand"
"Vous avez raison, monsieur le premier ministre".
Bon,
petit rapport d'étape,

La réponse à la première devinette a été trouvée par JAUFRé BETORET. (je vais compter les points et trouver un lot à gagner)
Il s'agit bien de [s]Louis XVI (bonne réponse de TCHD)[/s] Daniel Cohn-Bendit, interrogé par Begbeider dans le mensuel GQ.

Devinette n°1 :
Voici l'échange exact :

"GQ : C'est là où on voit 68 ! L'habillement est un reflet de la politique.
Cohn-Bendit : C'est pour ça que moi je porte une montre à 40 €. Ce symbole des montres, c'est complètement débile. Il a quand même quelque chose de parvenu Sarko".


Ce petit échange, sur un entretien qui fait 6 pages, a été choisi comme titre d'interview.



La réponse à la deuxième devinette n'a pas été trouvée. Le (ou la) responsable politique au bord des larmes devant la concurrence chinoise était présent sur le plateau d'A vous de juger sur France 2, hier soir. (ça s'appelle un indice, chers @siwatsonautes)
Cohn Bendit a lui aussi cité Mitterrand ce soir au meeting du Zénith d'Europe Ecologie, pour rappeler une chose toute bête (dite en 1995 par l'ancien président) : "Le nationalisme c'est la guerre, l'Europe c'est la paix".
Mais qu'est-ce qu'ils ont tous avec Mitterrand ? Il est vrai que l'eurodéputé Vert a une autre conception de la politique que celle d'un hyperpouvoir personnel, même éclairé...
Très bonne chronique, merci! RAA (Rien à Ajouter)

Je débarque seulement maintenant sur @si, et personne n'a fait d'hypothèses capillotractées sur l'identité de Sherlock. Je dois même avouer humblement que j'ai eu beau taper dans le moteur de recherche la moindre expression écrite employée par notre brillant détective @sien, [s]et franchement, j'en ai tapé beaucoup des expressions...[/s] je n'ai cette fois-ci trouvé aucun indice me permettant de relier Sherlock à l'identité d'un quelconque @sien aux noms et prénoms connus des @sinautes. Alors la question reste ouverte: au vu de ses ascendances vampiresques (rappel: Sherlock= Christopher Lee) et du titre employé dans sa dernière chronique, notre Mister Com serait-il un spectre?
Ah ! Si Narcisse avait été oublié des mythes grecs, qu’aurait fait Freud pour parler du narcissisme ? M.Bayrou, comme tant d’autres, cultive sa propre image dont les médias se font les éternels échos. Le reflet du clocher, hors-champ incorporé au champ, serait-il une incantation à l’image mitterrandienne pour gagner de futures élections ?

Je propose un petit coup de loupe sur une peinture représentant Narcisse et Echo.
http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=321&FP=42510056&E=2K1KTS667DHFQ&SID=2K1KTS667DHFQ&New=T&Pic=7&SubE=2C6NU0HZH49G
[quote=il fallait lire Gala la semaine dernière]
Je vous laisse le soin de mener à bien cette lourde charge, je vous fais confiance pour en extraire la substantifique moelle.
;-)
Ah ce Bayrou, qu'est-ce-qu'il ne faudrait pas faire pour le décridibiliser ? Lundi soir, je suis tombé à tout hasard sur le journal de 20H sur TF1, un mini reportage est consacré à François Bayrou, l'effort d'objectivité déjà habituellement peu développé sur cette chaine c'est completement évaporé, tout est fait pour faire passer Bayrou pour un guignol. Bon certe je comprend que l'omniprésence médiatique de Bayrou et/ou sa bonne tenue dans les sondages puisse(nt) en agacer prodigieusement certain, mais de là à perdre tout controle et à vouloir absolument pondre un article contre Bayrou (plus ou moins subtilement) à moins d'une semaine des élections tient (me semble-t-il) de la démarche partisane.
Je m'autorise ce petit lien drôlatique qui vous aidera à faire votre choix en toute connaissance de cause les 6 et 7 juin. Alors, François Bayrou ? Dieudonné ? Francis Lalanne ? Le Pen ? Dupont-Teigneux ? Rachida Dati ? Faites votre choix !

http://frenchcarcan.com/2009/06/02/europe-faites-votre-choix/
A propos de "Jacques Barrot a oublié les Européennes" :

Barrot sera commissaire de plein exercice au moins jusqu'au 31 octobre prochain. Présenter ledit "programme de Stockholm" en novembre eût été un peu court pour l'échéance de décembre.

La Commission européenne a en effet un mandat de cinq ans, plus ou moins aligné sur celui du Parlement européen. L'actuelle Commission Barroso a été nommée en novembre 2004.

Quel responsable politique anti-bling bling a déclaré "Moi je porte une montre à 40 €" ?


Daniel Cohn Bendit dans le GQ du mois de Juin...
Quel responsable politique anti-bling bling a déclaré "Moi je porte une montre à 40 €" ?

Louis XVI ?
(La dernière fois que je suis passée à Paris, je suis rentrée tout à fait par hasard dans le Café Roussillon... qui est ma foi fort accueillant, un peu chic. A quelques jours des Européennes, apprendre que c'est le café de Bayrou est troublant. Et il se trouve rue de Grenelle.)
"Jean-Luc Mélenchon a une plante qui s'appelle Trotski. Ce n'est pas une blague, l'information se trouve dans Paris-Match"
C'est dommage de ne retenir que cela de l'article de Paris Match, qui est (curieusement?) assez honnête.
en meme temps ... il semble quand meme un peu plus sain d'avoir une trajectoire politique comparee a celle de Mitterrand plutot que, ( au hasard ) , Bonaparte ...

Pour la montre a 40 euros, peut-etre Xavier Bertrand qui veut faire croire qu'il est le chantre d''une droite "anti bling-bling", et surtout parce qu'il devait avoir une montre en toc pour avoir toujours ete un peu en retard en ce qui concerne les relations sociales et la solidarite .

Les pleurs face aux difficultes de la concurence d'un monde gobalise, d'un systeme qui ne fonctionne plus ? je ne sais pas, mais il est dommage que la solution soit un seul nom.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.