13
Commentaires

Batteries non recyclables : le (demi) renoncement d'Apple à l'écologie

Apple a-t-elle renoncé à "produire vert" ? La firme a décidé de se retirer du registre américain EPEAT, qui décerne des éco-labels aux produits informatiques respectant certains critères environnementaux. Apple a pourtant participé au lancement de cette association à but non lucratif. Certains internautes s'émeuvent... en oubliant qu'EPEAT est un organisme financé par les principaux constructeurs d'ordinateurs et d'écrans (dont Apple).

Derniers commentaires

Comprends pas les râleurs ci-dessus : l'article me semble clair, il s'agit de mettre en lumière que le "label vert" EPEAT n'est qu'une blague puisque ses critères sont déterminés par les constructeurs eux-mêmes, et comme indiqué en fin d'article, il y a apparemment une guéguerre actuelle de "labels verts" entre EPEAT et Energy Star. Je ne vois absolument pas comment on peut lire cet article comme du green-washing pour Apple, bien au contraire. A moins qu'il faille tout expliquer et tout rappeler en détails pour que certains lecteurs comprennent l'évidence...

Bon, venant d'acheter un nouveau PC (le précédent ayant rendu l'âme après de bons, longs et loyaux services), j'ai été surpris de trouver cette indication sur le site de la carte mère, dans les FAQ:
How come the Energy star certification mark and the DualBIOS logo disappear during BIOS POST?

EPA has strengthened the requirements for computers earning the ENERGY STAR certification mark. Desktop computer is eligible for ENERGY STAR. Therefore, the Energy star certification mark will be removed in motherboard BIOS. Meanwhile, the DualBIOS logo will be removed.
For detail of EPA(Environmental Protection Agency), please visit: http://www.energystar.gov/


Apparemment, il y a une gueguerre de lobbys dans ces deux labels, dont les règles et le champ d'application semblent bouger ces derniers temps, et il serait intéressant de savoir qui dans cette guerre est le principal "adversaire" de Apple... Personnellement, j'ai comme une idée, et elle sent le Kimchi.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Il faut arrêter avec l'écologie dans le matériel électronique, ce n'est et ça ne sera jamais que de l'affichage. Tout le monde se concentre sur la consommation d'énergie en fonctionnement mais franchement c'est se moquer du monde, le problème de la plupart des trucs qu'on fabrique dans le cycle de vie se situe au niveau de la fabrication et du recyclage et de la durée de vie. Il n'y a aucune filière valable de recyclage des métaux dans les ordinateurs et on parle même pas du bilan carbone de la fabrication des ordinateurs dont les composants sont issus des pays asiatiques avec une électricité au charbon + gaz. Les fabricants ont beau jeu d'annoncer des consommations électriques en baisse alors que l'électricité consommée pendant le fonctionnement sera quasiment inférieure à celle utilisée pour fabriquer l'objet ( pour un PC évalué de l'ordre 3500 kW/h , ce qui fait quasiment 1 an de consommation de votre ordinateur pour une alimentation de 500 Wh --> 4200 kWh sur l'année complète que je sache personne ne laisse son PC allumé autant en supposant que l'alimentation débite toujours 500 W ce qui n'est pas le cas)

Pour le recyclage et la question des métaux, il y a ce livre : http://www.edition-sciences.com/quel-futur-pour-metaux.htm
Apple est revenue en arrière… Du moins, essaie-t-elle de le faire croire :
http://www.macbidouille.com/news/2012/07/14/epeat-apple-de-retour-dans-la-norme

Son MacBook Pro Retina vient de revenir dans la liste des ordinateurs respectant la norme EPEAT (ainsi que toute la gamme Apple). Mais comme la batterie est toujours collée, c'est la norme qui a en fait changé. J'imagine qu'en 48h, on a trouvé comment recycler ces batteries collées… C'est beau les normes promues par les constructeurs.
C'est quoi ce publi-communiqué d'Apple ? La moindre des choses serait de le signaler comme tel.

Apple a toujours mis en avant sa politique environnementale (et continue à le faire, comme le clame la page consacrée à ce sujet sur son site), qu'il s'agisse de la diminution de la taille de l'emballage, en "fibre de pâte à papier recyclé", ou de la suppression progressive de nombreux produits toxiques de ses matériels, alors qu'ils sont encore utilisés par certains de ses concurrents.
C'est typiquement ce qu'on appelle le greenwashing. Entre un emballage en papier recyclé et une batterie qui ne peut pas être remplacée il n'y a pas photo. Le papier recyclé c'est une goutte d'eau dans la mer.

Sur la pollution de l'environnement et l'utilisation de produits dangereux : http://www.metrofrance.com/info/apple-la-pollution-est-dans-le-fruit/mkia!6P2HwsiBChDls/ ou encore http://www.ecrans.fr/Apple-la-pomme-empoisonnee,13693.html et aussi https://www.nytimes.com/2012/01/26/business/ieconomy-apples-ipad-and-the-human-costs-for-workers-in-china.html
Une citation issue du dernier article « Apple never cared about anything other than increasing product quality and decreasing production cost ».
Tout argument cherchant à dire « ça n'est pas de la faute d'Apple, c'est à cause de leurs sous-traitants » serait bien évidemment irrecevable. Ils n'ont qu'à les payer plus cher, ou alors fabriquer leurs produits eux-même s'ils ne sont pas satisfaits…

Je vous passe l'obsolescence programmée qu'Apple manie à merveille (cf. les batteries d'iPod qui lâchaient prématurément ou les nouvelles générations d'iBidules qui sortent à un rythme effréné)

L'affaire EPEAT semble donc plus illustrer des désaccords entre constructeurs au sein d'une organisme qu'ils contrôlent, qu'une défaite pour l'écologie.
Pathétique. J'espère qu'il ne faut pas attendre Apple pour faire avancer l'écologie, le droit des travailleurs, la santé, etc. Sinon vers quel monde allons-nous ?
A 10:29 am, bon et bien le décalage horaire et plus important que prévu alors...
Point important : l'iPad et l'iPhone, qui sont les deux fers de lance d'Apple, sont toujours disponibles sous le programme EPEAT.

Par ailleurs, dire que les batteries ne peuvent pas être recyclées est partiellement faux : elles ne peuvent pas être échangées par l'utilisateur lui-même, mais Apple propose un programme de remplacement de la batterie, programme qui prend en charge directement le recyclage de cette dernière.

Par ailleurs, depuis le MacBook Air, les portables Apple ont une batterie non extractible, ce qui ne pose pas de problème majeur, la batterie durant la plupart du temps plus longtemps que le reste de la machine, ce qui n'était pas le cas avant.

Merci en tout cas pour cette mise au point intéressante.

EDIT : et au moment pile poil où j'écris ça, Apple réintègre ses produits dans l'EPEAT :-D
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.