83
Commentaires

Barthès, Arnault, et Jessica Chastain

Encore Arnault-Libé ? Encore. Promis, c'est la dernière fois.

Derniers commentaires

Veut pas faire le pédant, mais c'est beaucoup plus de l'intertexte que du paratexte - qui désigne l'ensemble des discours de commentaires ou de présentation accompagnant un texte. Comme la pub YSL sur la 2ème une de Libé, par exemple.
Fin de la séquence Gérard Genette.
Ô quelle découverte ! les journaux vivent (vivotent ?) de la pub ! les télés aussi, même à péage ! En général, les journaux ne la mettent pas en UNE. Les télés elle, en font des tunnels (avantage : on coupe le son et on peut vaquer à d'autres occupations...).
Barthès reçoit le responsable du fameux titre qui provoque plus de polémiques que les propositions de Taubira sur le mariage gay (mais ça durera moins longtemps : peut-être que le jour où DS aura autre chose à se mettre sous la dent qu'Aphatie, Denisot, Le Monde... enfin ses têtes de turcs obsessionnelles, il aura le temps de s'intéresser à de vrais sujets). Et, scandâââle suprême -révélateur au moins de la dérive des médias vers la soumission aux puissances du grand capitâââl - il annonce que c'est le même YSL qui démarre les pubs qui coupent son "petit journal" : preuve incontestable qu'il met cette annonce au même plan que le chômage, la hausse du gaz et du pétrole, le match Copé-Fillon, sans oublier le match France-Biélorussie et la polémique sur la corrida, bref qu'il réalise le rêve des publicitaires !
Avec ce "Barthès intégre la pub à son émission", on n'est plus dans un quelconque décryptage, mais dans un dégommage assez puéril qui relève du pathologique. Vous n'aimez pas Barthès, l'affreux accusateur de Mélenchon (péché mortel !), ne le regardez pas ! Vous avez à la même heure "scènes de ménage" sur M6 ou "Very bad blague" sur W9... que du bonheur !
Très belle et savoureuse analyse ! De l'excellentissime! :)
Barthès, nous dit DS " intègre en douceur la pub à son émission".

N'est -ce pas, aussi, ce que fait @si en publiant des reproductions de pages entières de journaux alors que seul un article est commenté ?

J'ai parfois eu du mal à repérer l'article dont il est question tant les pubs environnantes bouffaient l'espace.
Jessica Machin-Bidule vous emmerde, Daniel Truc-Chose. En plus de sa rousseur et de sa peau diaphane, c'est une bonne actrice. Tout comme en plus d'être la plus belle fille du monde, Charlotte Casiraghi est une excellente cavalière. Il fallait que ce soit dit. Le reste n'a que peu d'importance, vous en conviendrez.
Oui, ça doit être quelque part, moral.... mais il faut chercher vraiment.

Enfin, ce qui me console, c'est l'étude démontrant que le public devient de plus en plus insensible à la publicité, ce qui a prooqué chez L. Parisot une logorrhée à hurler de rire (le monde allait s'écrouler si les gogos n'achètent plis grâce à la pub)
Vous avez certainement raison, DS, et en même temps, Barthès et son public jouent sur ça : Barthes présente la une de Libé, avec la réponse du berger à la bergère.

Je pense qu'il faut se pencher sur cette une, car elle dit beaucoup plus de choses que de simples mots, un simple jeu de mots qui renvoie au défunt pouvoir sarkozyste.
Elle dit que le pouvoir a changé de camp. Qu'Arnault et Sarkozy ont été défaits. Qu'au bout du compte, leurs pouvoirs médiatique, politique et économique, démultipliés les unes par les autres, ont été incapables de leur assurer la pérennité du pouvoir flamboyant qu'ils avaient réussi à s'octroyer. Et elle dit que d'autres camps existaient chez les libéraux, et que c'est ceux-là, que nous appellerons gauche caviar, qui a la faveur de cette débâcle, ont récupéré le pouvoir .
Même pas peur ! Tu as été le copain de Sarko, tu as accumulé le pouvoir, grand bien te fasse, maintenant, après la défaite que nous avons connue pendant ces longues années, c'est nous qui tenons le haut du pavé, Sarko est mort politiquement, et toi avec. Peut-être votre pouvoir renaîtra-t-il de ses cendres. Mais en attendant, nous pouvons nous permettre de faire les marrants en vous singeant. Tes concurrents et ennemis, nos alliés de circonstance, on suffisamment d'argent pour te damer le pion. Tes budgets publicitaires,on s'en moque, dans ce domaine, tu dépends autant de nous que nous de toi, il faut bien que tu vendes tes coûteux attrappe-couilon (-nes), et c'est nous aussi qui détenons une partie des clés de ce marché. Vienzy donc ! Nous pouvons tout nous permettre désormais.

La question est de savoir qui est ce nous qui peut tout se permettre. Il ne faut pas oublier que le gars Rotschild s'est présenté le jour précédent sur le plateau du Grand Journal et a défendu la phrase de une de Libé du jour, se présentant comme le riche honorable, (pas comme le gars Arnault), qui ne se sent pas agressé par cette une.
En grande partie querelle d'oligarques, donc !
Même si ces libéraux-là sont moins libéraux et moins à droite que la Sarkozie (Arnault était parti aux USA à l'arrivée de Mitterrand en 81), il sont à fond dans le système, et à part des miettes, ils ne laisseront rien partir aux dominés.
Vous me direz que des miettes, c'est ce qui rend la vie supportable pour la plupart des gens, sauf que pour beaucoup de gens, ce n'est plus assez, même matériellement, et même en excluant le désir de justice.

La une parle donc de l'éclatant pouvoir qui monte avec Hollande. Son pouvoir informatif, pour moi, est sidérant.

Et ce qu'en dit Barthès, c'est qu'il n'est dupe de rien, qu'il sait ce qui se passe, que les lecteurs de Libé le savent, que les spectateurs du Petit Journal le savent aussi, qu'il ne démollira pas cette montée médiatique parce que ça arrange tout ce petit monde là. Qu'il prète allégeance à ce nouvel ordre, parce qu'il en fait partie, que tous en sont les commensaux. Et que son public,n'est pas dupe non plus, mais qu'ils peuvent attendre de voir et s'amuser de tout cela, en tirer le maximum de satisfaction, et s'intéresser tellement à cette magnifique créature (je ne vois pas qui c'est mais j'imagine), c'est tellement fun, tellement jouissif.
Le pouvoir a changé de mains, ce sont aussi des oligarques, nous l'entérinons tous en coeur.

Nous nous trouvons dans la situation de favoris de Marie-Antoinette entre eux pendant que sous les fenêtres les peuples grondent doucement. Les va-nu-pieds se rapprochent, ils se mettent sur la pointe des pieds pour mieux voir leurs cibles, derrière les grandes verrières bordées de lourds rideaux cramoisis.
Le monde a déjà basculé, mais seuls les gens à l'intérieur du château ne le savent pas....
Bof, je fais peut-être preuve de trop d'angélisme et puis surtout, je n'ai pas vu l'émission... Mais je trouve ça intéressant justement que Barthès révèle un peu des mécanismes de la pub dans la presse et dans son émission. Qu'il évoque la notion de public, de cible. Le propre de la pub, c'est de jouer sur le subliminal, pas sur la mise à nu de ses mécanismes. En faisant ça, finalement, Barthès amène à regarder la pub de Jessica bidule avec un minimum de prise de distance... Tiens, pourquoi cette pub à cette heure là, que veut-on me vendre ? et je trouve ça bien qu'il se sente libre de commenter les pubs qui saucissonnent son émission. Je ne suis pas sûre qu'il en soit conscient lui-même, mais en tout cas, j'ai une lecture moins désespérante et moins cynique du phénomène que Daniel.

Camarlette
Un renseignement qui me parait utile, à destination de ceux et celles qui ne sauraient pas qui est tel ou telle. Jessica Chastain, Yann Barthès, Marilyn Monroe, Albert Einstein... etc.
Il y a un truc sur le web nommé Google. Un moteur de recherche qu'on appelle ça.
Et qui marche aussi pour les noms communs !... Oui, je sais, c'est assez dingue.
Mais la technologie de ce nouveau siècle n'a pas fini de nous émerveiller.
À la fin l'Art et les produits de consommation courante se rejoindront, on vendra un Picasso comme une montre ou un petit plat surgelé, dans une grande apothéose.
On ira au centre commercial Versailles Soleil et il y aura une vitrine de produits à côté du lit de Louis 14, et on pourra acheter sur une borne ce qu'il y a dedans. Le colis sera à retirer en sortant. La fille trouvera pas, elle dira "à la borne bed vous dites?".
Enfin ils pourront mourir l'esprit apaisé, leur œuvre sera achevé. Arnault, Lagardère, Pinault, Parisot, Barthès des noms qui me sortent au pif..
Je propose qu'on les jette alors à la mer afin qu'ils ne fassent pas l'objet d'un culte, ce qui n'est pas exclus.

Sinon j'ai vraiment pris la veste bleu marine de la marque "le phare de la baleine" abandonnée sur l'herbe après le pique-nique. Elle doit être à quelqu'un qui ne lit pas le forum (ce qu'avait prévu hurluberlu), c'était vers où étaient assis les journalistes d'asi mais quelqu'un a dit "non c'est pas à Laure Daussy". Donc à qui est-ce? J'ai préparé l'enveloppe à bulle..., je l'envoie à @si? Ou je demande à Didier Porte de faire une petite annonce pendant sa chronique? Si il a à cœur de prouver que les injonctions du forum ne restent pas sans effet..
On se croirait dans un QR de base où l'ouverture du supermachin du coin occupe tout le haut de la première page... C'était ce qu'il y avait de déplaisant il y a cinquante ans à Paris-Normandie, Nice-Matin ou Le Courrier de l'Ouest. Je vois que ça continue...mais à l'étage au-dessus. Mais au fait, qui c'est ce "Barthès" ? ça me rappelle une question du petit demandant à s'instruire...
Comme franck lepage, ma télé est tombée en panne e n juin ..et vous savez quoi c'est Génial.
Plus de télé!
Plus de Barthes et canal Plus...
C'est génial je vous dit!!!
Désintoxiqué!
Du coup l'édito de ce matin me fait un drole d'effet ...
Du coup mon interet pour l'abonnement ASI se discuterait?
Heureusement Il reste Maya et ses super entretiens qui ouvrent des horizons inconnus à la télé....
Décrypter la télé? que reste t il à décrypter sur ce média devenu tellement desuet et cynique?
Apparté : pour l'"avenir" du PS, Aubry choisit "Désir"... Désir d'avenir, un hommage caché à Ségolène ???
//L'argent du luxe se retourne contre la personne de l'un des empereurs du luxe. Ca doit être, quelque part, moral.///

Vous savez, malgré la plainte où il cherche à se donner le genre gosse chétif harcelé sur la cour et qui pleure, en réalité il s’en branle comme de sa première arnauque, heu, arnaque.

J’aimerais bien que l’info rapportée par Revel soit vraie et que Libé coule par manque des sous des annonceurs. Il n’aurait jamais mis que 42 ans pour comprendre que pub et liberté d’expression sont incompatibles.
L'objectif principal de ces publicités est-il vraiment de vendre des produits? ou d'acheter la presse et la télé? Plus exactement d'assurer la prise, au cas où le fait de les "posséder" serait insuffisant.
C'est qui, Jessica Chastain ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.