22
Commentaires

Avant les missiles iraniens, les fumées sur Beyrouth

Bien avant l'affaire des missiles iraniens, Alain Korkos avait traité de l'art de la retouche des photos d'actualité sur son ancien blog, La boîte à images.

Derniers commentaires

ah ben dans le vite-dit du jour : http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=10871, je croyais que la photo trafiquée c'était celle de "la femme d'influence".....
(pas de problèmes , je sors :))
Puisque l'on parle de Toshop, les plus vieux (geeks) d'entre vous apprécieront ces quelques montages....
http://dvice.com/archives/2008/07/iran_missile_ph.php?p=2&cat=undefined
Photoshop en français c'est Photoshop (et non pas photoboutique)
logiciel d'Adobe TM
Bon, ça y est j'ai tout déKORtiqué , eh bien merci beaucoup , c'est passionnant , et rappelle qu'il faut toujours relativiser et garder un esprit Kritique sur ce qu'on nous montre.
Sans compter les trucages par la célèbre émission de JM Cavada 'la marche du siècle' qui n'a pas hésité à rajouter des barbes à des jeunes de banlieue pour illustrer la menace islamique. Chapeau l'artiste de graphiste !

Même avant 'le sacre de Napoléon', il me semble qu'il y a une peinture représentant Louis XVI se penchant sur une carte de l'Océanie représentant des parcours complètement bidons jamais effectués par ses marins-explorateurs ?
arrêt sur image se lance dans l'analyse de photos truqués avec de belles légendes et des animations. Gare à vous!!! les accusations de conspirationisme antisémite vont fuser si vous vous attaquez de la même manière à un certain évènement largement relayé sur la toile...
félicitation et merci pour votre travail, je regrette pas les quelques deniers lachés dans l'abonnement.
Vous êtes pas chié, Alain, quand même. Un lien suffisait amplement. A moins que la boite à images ne soit menacé de disparition à brêve échéance et qu'il faille rapatrier tout le contenu quelque part ?
S'il est une chose que l'appareil photographique le plus rapide au monde ne peut capter de manière absolument identique sur deux prises de vues différentes, c'est bien la fumée qui a la mauvaise habitude de se déplacer plus vite que son ombre

Sans remettre en question les retouches évidentes (et grossières : même sous Paint, n'importe quel graphiste fait mieux), vu de loin, un nuage de fumée ne se dissipe pas particulièrement vite, et il est tout à fait possible de faire des photos en rafale en ayant exactement les mêmes volutes de fumée.
Plus que l'air de la retouche numérique, nous somme plutôt dans l'air de la médiocrité de falsification, certaine image retouchée célèbre dans année 30-40 sont plus subtiles, on y vois que du feu si l'on ne connait pas l'image originale, Staline était plutôt fort a ce jeu la.
Il est difficile de répondre catégoriquement si une retouche parfaite est possible
Non ce n'est pas difficile : oui cela fait appelle à des compétences de "mate painting", Le hic c'est que ce procédé est évidement très long et fastidieux pour que l'illusion soit totale, et dans l'air ou l'information doit se diffuser quasi instantanément après l'événement, on ne vois de faux grossiers comme l'exemple, vite fait, mal fait.
Moi, j'ai toujours pas co;pris si c'est la meme photo ou pas... ou pourquoi le blogeur avait tord et aurait du s'excuser...
Pour ceux qui ont les yeux rougis à cause des deux dernières photos, cliquer sur "yeux rouges" dans iphoto?
Merci Alain

Je suis étonné de la grossièreté des retouches, elles valent celles de la photo truquée de l'effondrement du campanile de Saint-Marc en 1902. Elles sont meme moins bien faites.


Combien de photos récentes sont passées inaperçues tellement le trucage était bon?
Merci pour ce rappel très documenté et précis d'une retouche photo passée. Globalement, il semble que les retouches photos soient démasquées d'autant plus facilement que ceux qui s'y adonnent sont loin d'être des spécialistes en la matière (c'est le cas de Hajj et sans doute des services iraniens, puisque leur bidonnage a été découvert en quelques heures); ils se contentent de bidouiller avec les quelques notions de Photoshop qu'ils possèdent. Mais est-il possible d'être un si bon retoucheur qu'un oeil même averti ne puisse déceler la supercherie? Ou est-ce que l'on reconnaît toujours les "trucs du métier" si l'on est spécialiste, quand bien même on ne pourrait comparer avec l'original qui resterait non diffusé?

Sinon un problème se pose à moi concernant l'organisation du site: nous sommes "chez Alain" (zone rose), mais dans "dossiers et contenus" (zone bleue), classement "souvenirs souvenirs". Mais quand on va "chez Alain", on ne trouve pourtant pas cet article, car la dernière chronique publiée est celle sur la zizanie du métropolitain. Bref, je perds mes repères dans les repaires du site...
Ouaouf , c'est dense ! Je reviendrai quand j'aurai fini de tout décortiquer.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.