106
Commentaires

Aux sources de... Daniel Schneidermann

Vous étiez nombreux à le demander, depuis le début de la nouvelle émission de Maja Neskovic

Derniers commentaires

Vers une censure géolocalisée ?

Tout ça restera dans le cadre légal des lois sur la presse mais que l'envoyé au $arkozistan fasse gaffe, ici entre la loi et son application...
COMMMENT ÇAAAAAAA !!!!!!!!!

Daniel Schneidermann ne connait pas le film Zeitgeist !!! et Maja Neskovic non plus !!!!!

C'est pourtant le film qui, dans sa première partie, remet le plus en cause l'originalité des histoires des évangiles et de beaucoup d'autres mythes de l'ensemble des religions. Ce film est probablement le film qui a eu le plus de succès parmi tous les films que l'on ne voit que sur internet avec plus de 200.000.000 de spéctateurs. Traduit en 35 langues dans 70 pays.

Il faut vite réparer cela en commençant par regarder le premier film de la série : "Zeitgeist The Movie"

(et les deux autres parties du premier film sont aussi essentielles pour finir d'ouvrir les yeux sur la réalité du monde)

C'est sur que Claude Imbert et Jean quatremer ne sont pas prêt d'en parler...
En revanche chère Maja, si je puis comprendre cet attachement au papier pour un beau livre. Par exemple un recueil d'illustrations de Ronald Searle ou alors le Frankenstein de Bernie Wrightson, ou Alice au pays des merveilles illustré par Arthur Rackham... pour un quotidien je reste un peu sceptique... un journal papier ça peut éventuellement servir à s'essuyer le derrière après lecture mais sinon je ne vois pas de réel intérêt par rapport à la version numérique.
Maja, votre émission est intéressante mais j'aimerais plus souvent bien comprendre (entendre) vos propos. En effet, votre prise de sons (celle qui capte vos paroles) est le plus souvent exécrable. Il y a là nettement un potentiel d'amélioration...

Bonne année et bonne chance.

Bernard Blanc
bcablanc@numericable.fr
Je suis d'accord avec Maja. Daniel devrait écouter également les matins de France Culture qui sont aussi passionnants, voire plus intéressants que les matinales de France Inter.
Une petite question annexe, mais qui n'est pas sans rapport avec l'objet du site... Daniel et Maja, est-ce que vous vous vouvoyez dans la vie ? Et si oui, pourquoi sacrifier à cette tradition télévisuelle qui veut qu'on se vouvoie sur un plateau, quand on se tutoie hors plateau ?

Sinon, oubliez-moi, je ne faisais que passer :)

Mais bonne année quand même !
Daniel,

Je me demande pourquoi vos favoris ne comportent pas de référence à Indymédia...
Pour essayer d'aborder un texte numérisé, un article intéressant : Télécharger et lire un texte numérique, mode d’emploi

Par ailleurs, l'émission de cette semaine m'a fait rappeler que :
- twitter est un média (propriété de Twitter inc. San Francisco)
- la Toile (Internet : web, courriel, poste-à-poste, téléphonie, visiophonie, etc) et par exemple, les fichiers pdf sont des outils d'information/de communication.
Beaucoup aimé cette conversation, je crois que j'aurais un peu posé les mêmes questions que Maya, même sentiment qu'elle sur Twitter et le papier journal, même agacement sur la critique unilatérale des "médias" (à propos des grévistes d'aéroport), ce qui me fait rejoindre le propos d'YG plus haut sur la nécessité d'ouvrir le site et pour DS de se faire davantage prescripteur (de plumes, d'articles, de bouquins...) ou partageur d'enthousiasmes divers et variés, ne serait-ce que pour éviter l'écueil du ressentiment qui sourd parfois de certaines postures accablées. (Moi aussi je suis très accablé, hein, mais je ne dirige pas un site d'info.)
Beaucoup aimé le passage sur Claude Imbert, c'était touchant et ça faisait vrai.
Où est Judith?
Je comptai faire une belle démonstration de plaisir aprés avoir regarder @ux sources, mais je viens de lire le commentaire yannick G.
"A qui s'adresse la mission qu'élabore votre paroisse ?A une élite (intellectuelle, critique) qui est fière d'appartenir à ce site qui ne mange pas les produits bas de gamme dont les masses rafolent ? Et qui, assuré de sa suprêmatie, pourra regarder de haut, le déluge noyant les infidèles du net et les fidèles du PAF ?"
Bah mon copain, tu te goure, tu vois , je suis peut être le seul du site mais je suis pas une élite, je suis a moitié travailleur a moitié RMiste. et j'ai juste mon Bac( une capicité en droit en fait mais c'est pareil) Ici t'es sur internet, abonnement ou pas, t’aura tout le monde, les riches , les pauvres, les travailleur et les chômeurs, les pirates et les flics, qui on accès a toute les émissions,les blogs et autres du monde entiers ou qu'ils se trouvent. Alors peut être il prêche devant des converties, mais dans les églises cathos y'a pas de musulman, mais la porte est toujours ouverte pour le passant qui veut entendre la bonne parole .

Sinon, j'ai adorer cette émission, et D.S qui fait une leçon de technologie PDF ( crée en 1993) a Maja , ce moment est grandiose. J'ai beaucoup rigoler.Et puis, honnêtement, interviewer son boss c'est impossible a faire, soit il est sympa ( et donc manipulateur) et elle, plaisante, soit c'est un tyran ( et donc un salaud) et elle est victime/aux ordres.Ils s'en sont très bien sortie tout les deux.
Que toute l'équipe passe de bonnes fêtes ! Que 2012 soit l'année du Franc, et que l'euro cette abominable monnaie fédéraliste et scélérate disparaissent.
j'ai aimé cette invitation sur votre lieu de travail .j'ai le sentiment de connaitre un homme simple et intelligent . prenez soin de votre sommeil. j'ai quant à moi fait un lien entre la luminosité des écrans et l'insomnie .
les questions de maya sont toujours aussi déroutante mais elle a le don de faire émerger de l'intelligence dans tout ce qu'elle touche
A l'époque d'Arrêt sur image version télé, on pouvait toujours se dire qu'un accident de zappette en découpant le rosbiff du dimanche midi pouvait nous faire passer du journal de France 3 qui débutait à la même heure ou de celui de France 2 et de TF1 un peu plus tard et nous ouvrir brutalement les yeux sur un autre monde.

Genre, Jacques Marseille est d'une malhonnête intellectuelle sans nom... Démonstration en 3 minutes à peine par Judith qui n'en demandait pas temps (se farcir cet individu et pas les putains de 3 minutes toujours trop courte) et se demander alors pourquoi on voyait ce dernier toutes les semaines, voire davantage, à "C'est dans l'air" sur la même chaîne...

La parole n'était pas encore audible, elle était nouvelle et surtout, on pouvait tomber dessus par hasard, par inadvertance et enfin, être sauvé, halleloubiana.

Mais maintenant que vous êtes sur le net, par abonnement, l'accident est rare pour ne pas dire impossible. Or, dire à des convertis de la première heure, pour nombre d'entre eux, que les médias de masse sont pour les gros nuls (Comment cela, je déforme le propos du site...) qu'ils rendent encore plus cons (Si, si, c'est possible), cela ne mange pas de pain, mais est-ce bien utile encore ?

La question ressurgit à l'écoute de votre discussion, lorsque vous, Daniel et Maja, évoquez les parents de cette dernière et que vous rappelez votre tropisme, votre traitement préférentiel des médias prescripteurs d'opinion (qui selon vous ne sont plus les JT, mais à l'heure actuelle Le grand journal de Canal +), médias que vos abonnées ne lisent ou n'écoutent pas passivement, grâce notamment à votre enseignement depuis 20 ans, abonnées par milliers auxquels répondent par millions, ceux qui continuent de se faire embobiner par les dits médias prescripteurs et s'en accommodent visiblement, puisque tout le monde connaît l'adresse du raseur (hélas, plus gratis) des médias à long poils dans la main et qu'ils n'y vont pas...

Alors, une fois encore se repose (au moins à moi) cette question lancinante :
A qui s'adresse la mission qu'élabore votre paroisse ?

A une élite (intellectuelle, critique) qui est fière d'appartenir à ce site qui ne mange pas les produits bas de gamme dont les masses rafolent ? Et qui, assuré de sa suprêmatie, pourra regarder de haut, le déluge noyant les infidèles du net et les fidèles du PAF ?

Il y a un point aveugle pour ne pas dire une incohérence dans votre rhétorique, monsieur Schneidermann. Dès que vous traitez des médias, vous vous faites critiques et non prescripteurs, mais dès qu'il s'agit de culture, vous faites D@ns le texte, superbe émission critique qui in fine prescrit plus qu'elle ne déconstruit, elle. (Entre les deux, il y a l'approche de Rafik qui ne fait ni ce que vous faites aux médias de masse, ni ce que fait D@ns le texte à la littérature, ce qui la rend doublement bancale et inutile à mes yeux).

Rien ne s'oppose en théorie comme en pratique à ce que vous soyez aussi sur votre terrain prescripteur (et pas seulement par le biais de l'autoédition), au moins, vous apporterez du nouveau, du renouveau, de l'ouverture, au lieu de ronronner dans la déconstruction que nous avons appris désormais, c'est le revers de votre médaille, à entreprendre tout seul, en commençant par ne pas fréquenter les champs de ruine auxquels vous vous attachez pourtant quotidiennement pour nous délivrer votre pitance.

yG
Encore un moment savoureux... A propos de poésie -hommage,je me souviens,Daniel,que Pompidou lui-même avait cité Eluard après le suicide de Gabrielle Russier,cette prof morte de son amour pour un de ses élèves....Des mots profonds,prononcés par un fin lettré ,humaniste de surcroît.
Coucou m'sieu Schneidermann,
juste au moment (56') où Maja vous demandais quelle question elle n'avait pas posée et que d'habitude vous lui reprochez de ne pas avoir posé, j'ai (enfin...) remarqué les photos quelque peu stylisées des membres de l'équipe d'@SI sur le mur (ou fenêtre) à droite de la bibliothèque.

C'est quoi donc, ces photos ?

Etant donné que vous êtes l'âme d'@rret sur images, je me demande quelles sont les images (photos, dessins) et les faiseurs d'images (photographes, dessinateurs, peintres...) qui plaisent à votre âme... et qui en conséquence, peut-être, vous inspire, vous mettent en doute et in fine vous aide dans l'analyse des images médiatiques.

En effet, je note que quasiment toute cette chronique est consacrée aux sources textuelles, et pas du tout aux "sources" visuelles : celles qui entraine et font l'œil aiguisé de tout citoyen médiatiquement averti.

(joyeux foie gras à vous et à tous)
Merci, un grand merci à Slobodan d'avoir exaucé mes vœux et d'avoir mis l'émission en téléchargement. A lui, à toute l'équipe et aux @sinautes, une BONNE, HEUREUSE ANNEE 2012, pleine d'espoir et d'enrichissement intellectuel. Feliz Ano Novo!
Tiens, que je me suis dit, c'est marrant, Daniel Schneidermann n'a pas regardé " aux sources d'Eolas ", il ne savait pas pour l'écosystème, pour les retweets sur le quotidien de 1943....
Et puis je me suis dit, c'est marrant aussi, il fait une émission pour appeler à l'émergence de nouvelles têtes ( des zongesses, si possible ), il critique l'omniprésence des omniscients de service qu'on voit sur tous les plateaux et paf, ( pas pif, paf ) qu'est-ce qu'il fait à la maison, il va sur tweeter lire ceux là même qu'il lit dans les blogs et les journaux.
Et quand Maja insinue sur c'est couillon, il ne parait pas voir le truc. Il est marrant Schneidermann.
Et moi, je peux "me brosser" avec ma question sur le rapport entre Todd et les traductions en japonais et en allemand de ???? @si qui trônent sur votre bibliothèque et qui font s'extasier Maja...
Moi, je n'ai pas encore regardé l'émission, mais je ne peux m'empêcher de penser plutôt que "c'est bien gentil" de réaliser il y a quelques temps une émission sur la place des femmes dans les médias, mais où sont les femmes interrogées par Maja Neskovic? (dont j'aime beaucoup le travail, cela n'empêche pas).
A celles et ceux qui ne supportent pas la régulation qui passe par un "comptage" (quoique là, il n'y a pas besoin de calculatrice, le résultat est à 100% masculin), j'ai envie de rappeler que bien souvent cela ne dérange pas les mêmes de voir la régulation financière qui permet de mieux répartir la richesse par exemple. Il me semble que c'est la même démarche de fond : ce qui ne se fait pas "naturellement" devrait être structuré (régulé) par une société désireuse de plus de justice (Justice qui ne fonctionne pas différemment puisqu'elle est interventionniste en s'opposant au règlement naturel qui ferait de la loi du talion une forme assez première de Justice) .
Quand est-ce que les gens vont comprendre que la parité est simplement une question de justice humaine (qui comporte deux composantes l'une féminine, l'autre masculine) ? Qu'il ne s'agit pas de régler des comptes, de faire en sorte qu'une composante l'emporte sur l'autre mais plutôt de rétablir un équilibre (qui n'existe pas "naturellement" quand on laisse faire les choses). Et que ce n'est pas aux femmes uniquement de s'en charger, qu'il ne s'agit pas pour les femmes de défendre les droits et visibilité des femmes (quand les hommes défendraient ceux des hommes ?) mais d'agir ensemble au progrès de notre société.
D'ailleurs même si @si est composé d'une équipe mixte cela reste un site plutôt "masculin". Il y a un meilleur équilibre ces derniers temps (depuis l'affaire DSK, c'est assez notable) même s'il reste encore à faire de mon point de vue. C'est bien là que l'on voit que ce n'est pas tant une question de femmes aux commandes que de prise de conscience générale de la société dans son ensemble.
Une asinaute qui n'est pas intéressée que par des sources d'hommes mais aussi de femmes, tiens, celles d'Isabelle Germain par exemple!
En reprenant l'audacieuse proposition de Hurluberlu, je me permets de solliciter le big boss sur un sujet qui a été évoqué dans l'entretien et qui me passionne énormément depuis quelques années, à savoir l'histoire du christianisme des origines. A ce propos, je serais curieux de savoir si Daniel connait le travail documentaire de Prieur et Mordillat (je pense bien évidemment aux trois séries transmises par Arte: "Corpus Christi", "L'origine du Christianisme" et "L’Apocalypse") et, les cas échéant, son avis sur ce travail et sur les polémiques (pas très médiatisées) qui, à chaque fois, en ont accompagné la diffusion.
Daniel Schneidermann a fait une remarque en cours d'entretien : le titre de l'émission était "Aux sources de Daniel Schneidermann". J'ai parfois eu l'impression d'être "aux sources de Maja Neskovik". Celle-ci n'a malheureusement pas su garder une distance suffisante avec son sujet d'enquête. Elle a souvent fait part de son avis, de son fonctionnement personnel, pour justifier ses questions. Cela a pris beaucoup de place dans la séquence.
Daniel, à défaut de l'écrire, ce livre, lisez-en donc une variation : ça s'appelle La Transmigration de Timothy Archer, c'est signé Philip K. Dick, et d'aucuns le considèrent comme l'aboutissement de son œuvre.
Je ne veux pas diminuer le talent d'intervieweuse de Maja Neskovic, dont je suis le premier admirateur (mes messages majaphiles des débuts du site en sont la preuve), mais le fait qu'elle interviewe son patron, même si elle garde l'espièglerie oratoire qui fait son charme, me semble nuire à un questionnement plus poussé, qu'elle eût peut-être osé si la personne en face de lui n'eût été son supérieur hiérarchique.

Je me permets de faire l'audacieuse proposition au Big Boss d'@si de faire de ce forum une Foire aux Questions à lui destinées, sur le seul sujet de ses sources d'informations; à lui de voir, puisqu'il est le "capitaine", si cette proposition lui agrée. Car une question me brûle le clavier, qui me semble pertinente, et dont j'ose espérer que la réponse le soit aussi.

La question, la voici:

"Ô grand Manitou d'@si, vous avez choisi de produire une émission littéraire, d@ns le texte. En dépit de l'indéniable talent de sa présentatrice et du grand intérêt des émissions, l'audience est loin d'atteindre celle des autres émissions. Mais on s'en fout: on est sur @si et les vrais critères ne sont pas ceux de l'audience, mais ceux de la qualité, afin de maintenir, et d'augmenter, le nombre des abonnements. Néanmoins, l'interview présente de Maja comme la permanence de d@ns le texte en dépit de sa faible audience révèlent chez vous, cher capitaine, mon capitaine, un grand tropisme pour la littérature, au point que vous ayez révéré Claude Imbert parce qu'il avait cité Vigny à la mort de Pompidou. Ma question, puisqu'il faut en venir au fait, est la suivante: quels auteurs, contemporains ou trépassés, vous apportent , ou vous ont apportés, une grille d'analyse utile pour comprendre le monde? Laissons de côté les universitaires, si brillants qu'ils soient, ou fussent; j'entends ici les romanciers ou poètes: qu'est ce que leur lecture vous a apporté, et vous apporte? Quels sont vos livres de chevet?"

Votre réponse, ô grand Sachem, m'intéresse vraiment. Car, pour prendre mon exemple, un écrivain comme Leonardo Sciascia fut essentiel à ma compréhension de la littérature, et encore plus du monde; il est pour moi le classique absolu, celui par lequel j'ai fait mes classes. J'ai d'autres classiques, et mon but n'est pas ici de les énumérer. Mais vous, ô Soleil d'@si, quels sont vos "classiques" en matière de littératures, qui vous ont permis et vous permettent de mieux voir le monde? Et, puisque vous écrivez, quels sont vos modèles?

Je sais que ce post est un peu grandiloquemment, voire mal rédigé. Néanmoins, ma question est sincère. Et, comme nous sommes encore plongés dans la magie de Nowel, j'ose croire que [s]le Père Noël existe[/s] le Grand Chef daignera répondre.
Tres sympa la version intégrale de l'émission.
Cependant, je trouve un peu dommage de voir que "Libé" malgré son actionnariat plus que douteux et ses deux derniers directeurs, tous deux aussi socialistes que peut l’être un DSK par exemple, continue d’être à ce point un journal référence...
Techniquement, le coté "fait maison" ajoute à l'authenticité du reportage mais un peu moins d'images sous exposées et de tremblements ainsi qu'une fin légèrement plus soignée serait un léger plus.
Très bon moment grâce à vous deux ! J'ai compris, je raye le marché de Noël de Montpellier de mon prochain trip touristique...
Moi j'aimerais bien comprendre l'histoire des traductions en japonais et en allemand d'Olivier Todd ???

Sinon, n'étant pas twitteuse, j'ai le sentiment d'avoir pris un coup de vieux à vous écouter parler des Twitteurs...
Pour stocker les mots de passe de façon chiffrée :
http://keepass.info/
Au moment de la question sur le coût du fil afp il y a une sorte de coupure .... en une fraction de seconde on passe à la gestion des mots de passe ... vers 20 minutes d'émission.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.