86
Commentaires

Aubry, Lagarde, Hollande, et Gérard Dugenou

C'est une petite information, qui pourrait presque passer inaperçue:

Derniers commentaires

Dernière nouvelle:

On vient d'apprendre que Christine Lagarde vient de faire don de son corps à la finance.
Daniel, vous faites la une du site "MSN Actualités" avec votre passage dans "Ce soir ou jamais" (du moins à l'heure où j'écris).

Allez comprendre pourquoi ils sortent ça aujourd'hui, ils n'ont surement rien d'autre à se mettre sous la dent...
Merci Daniel, moi aussi j'ai été très étonné que cette brève ne déclenche pas davantage de commentaires.
Aubry soutien Lagarde... Sait-elle que c'est une libérale convaincue et dogmatique, ministre de droite depuis des années, ennemi des services publics, impliquée dans d'autre affaire que celle de Tapi et élue parisienne fantôme
Je me disais qu'a quelque chose malheur est bon, que la police neworkaise m'évitait de voter en me bouchant le nez pour le leader socialiste et ainsi éviter un nouveau 2002.
Mais voilà que ça recommence, je n'aurai envisagé cette présidentielle avec sérénité que pendant quelques jours.
Hormi un satisfecit exagéré à DSK, voici les lignes les plus éloquentes sur Lagarde et le FMI que j'ai lues jusqu'à présent. Elles sont signées Philippe Bilger sur Marianne 2.
Je viens de lire presque toutes les réactions à cette chronique. Votre fausse citation de P. Cohen en a fait des ravages! Tous ces électeurs qui, après vous avoir lu, trouvent une justification supplémentaire à l'abstention -et liront-ils la minuscule rectification?- C'est plutôt triste. "Dugenou" va rejoindre le trop célèbre "tous pourris". C'est vrai que la démocratie est mise à mal en ce moment. Est-ce une raison pour jeter le bébé avec l'eau du bain ?Tous ces indignés ont-ils un autre système politique à proposer?Le XXème siècle en a essayé deux....Je trouve que vous jouez un jeu dangereux en encourageant les électeurs à mettre tous les politiciens en vrac dans le panier de champignons vénéneux.
Cher DS,

Je considère que le recours à l'arbitrage et le traitement réservé à Bernard Tapie est problématique et doit être mis en lumière. Néanmoins, je considère aussi que la Ministre Lagarde a agi au nom du gouvernement et de l'Etat. Je n'imagine pas qu'elle ait agi seule.

Que diriez-vous si l'affaire Tapie devait tournait au vinaigre et si Mme Lagarde était tenue pour seule responsable ? Si elle servait de "fusible" ?

De la même manière, lorsqu'elle dirigera le FMI, elle l'incarnera, elle influencera peut-être aussi sa politique (je laisserai l'analyse aux spécialistes) mais elle n'en sera pas la seule responsable. Heureusement.
Dans le "Vite Dit" - L'AFP S'EST TROMPÉE, GUÉANT EST CONTRE LE MOT "TROUSSAGE" - traîne une faute d'orthographe:

M. Guéant a également estimé que "dans la presse étrangère, l'image de la France été atteinte"

au lieu de

M. Guéant a également estimé que "dans la presse étrangère, l'image de la France était atteinte"

Je ne sais pas si la faute provient de l'AFP ou de la Rédaction...

SEMIR
Que dire à propos de Martine Aubry ? Qu’elle est égale à elle-même, c’est à dire désespérante ! Équipée du charisme d’une moule lilloise sans frite et suscitant le même enthousiasme qu’un bulot trop cuit sans mayonnaise (puisque nous sommes dans le champ sémantique des fruits de mer nous tenterons d’y rester… sans trop de peine, je pense !)

Il est tout de même difficile d’oublier que son principal titre de gloire est l’invention des trente-cinq heures qui, de l’avis de ses propres troupes, reste une connerie majeure – pour ne pas dire une escroquerie intellectuelle - et une parfaite injustice puisque cette généreuse (mais onéreuse) bourde ne s’applique qu’aux fonctionnaires (basiques) et aux employés des grands groupes… Laissant les autres couillons bosser encore davantage pour financer l’opération. Sans oublier que le but était le « partage du travail » et l’objectif la « réduction du chômage ».

Aux dernières nouvelles on attend toujours, ou alors je suis mal informé !

Pas facile d’oublier non plus que Madame Aubry est d’abord Mademoiselle Delors, donc la digne fille l’homme qui nous a fait une Europe de merde et une monnaie vérolée avant de se dégonfler devant Anne Sinclair (déjà) et la France entière au moment d’aller aux présidentielles dont il était le grand favori ! Une ascendance prometteuse donc…

À partir d’un événement minuscule – pour ne pas dire d’un non-événement – le soutien aussi inutile que ridicule d’Aubry à Lagarde, à la fois membre du clan adverse et lourdement plombée par l’invraisemblable cadeau à Tapie (ex - et bref - ministre socialiste, faut-il le rappeler ?) il n’est pas impossible d’élever le débat…

Par exemple de se demander à quoi servent exactement tous ces gens, le personnel politique, qu’il soit (ou plutôt se revendique) de droite ou de gauche, quitte à changer de monture au gré des circonstances. Tantôt dans l’opposition (beaucoup de paroles pour peu d’effet, et des promesses qui n’engagent que ceux qui les écoutent : en veux-tu, en voilà !) tantôt se pavanant dans les palais nationaux, bouffant beaucoup, buvant en proportion, ne faisant rien de bien utile pour la collectivité (faute de compétence et de courage) sauf dépenser l’argent que leurs imbéciles de con-citoyens auraient été bien en peine de claquer eux-même…

Je devine certains d’entre vous saisis d’un doute devant ces affirmations iconoclastes et sans nuance (il est vrai qu’il existe des politiciens dignes, même s’ils sont peu nombreux)

Rien ne valant l’expérimentation j’ai choisi deux questions à poser aux sceptiques, en précisant que leurs réponses sincères devraient leur montrer qu’ils pensent, au bout du compte, la même chose que moi :

- En quoi l’absence de gouvernement en Belgique gêne-t-elle le fonctionnement du pays ? Les moules y sont toujours aussi délicieuses et les frites parfaitement croustillantes !

- Combien coûte annuellement, en France, le fonctionnement du gouvernement, des deux chambres, des Régions, des départements, des collectivités de communes, des Mairies, sans oublier l’indispensable Europe… des innombrables frais (locaux, déplacements, intendance, réceptions quotidiennes) et collaborateurs qui y sont associés ainsi que le financement par le contribuable des partis les plus invraisemblables, y compris le Front National (faute d’adhérents payant cotisation dans ces diverses organisations déconsidérées) ? Je demande un chiffre documenté, pour que nous puissions nous faire une idée du rapport qualité-prix entre ce que nous apportent ces gens et ce qu’ils nous coûtent. Pas une pirouette, et je précise qu’il y a du boulot : il faut aller à la pêche dans les petites lignes du budget pour trouver les innombrables frais accessoires dédiés au confort de tous ces petits génies sans lesquels nous serions tous morts depuis longtemps (du tabac, de l’alcool, du sida, de la vitesse, du chaud, du froid ou même des différentes grippes dont nous avons été si efficacement protégés par leur exceptionnelle compétence et leur détermination) Ce panier de crabes verts devient réellement nauséabond… Surtout quand ils se gavent de homard et de caviar à nos frais sans aucune retenue !

Merci d’avance pour vos réponses et vos recherches…

Quant à Dugenou, c’est plutôt Ducon, parce que s’il bouffe des amanites tue-mouches il va être très malade ! Ou peut-être mort… Et il ne pourra plus financer la vie luxueuse du bon Hollande qui palpe autour de 20.000 € mensuels (tous cumuls confondus) sans hésiter à déclarer qu’on est un riche (donc un salaud et un profiteur) à partir de 4.000 €. Ce qui ne manque pas de sel (de Guérande et de la fleur, s’il vous plaît)
Ah ! Maître Eolas http://www.maitre-eolas.fr/post/2011/05/22/Commentaire-d-un-juriste-sur-la-couverture-m%C3%A9diatique-de-l-affaire-DSK
qui tappe sur les doigts de quelques donneurs de leçons.
Dites M. Schneidermann, vous avez dû zapper au mauvais moment car pour être tout à fait complet, il faut quand même mentionner que, certes dans la deuxième partie de l'interview et certes après que ce soit une Elizabeth (Dugenou ?) qui ait posé la question, Patrick Cohen assisté par Bernard Guetta, "asticote" aussi François Hollande sur soutien à Christine Lagarde.

Ceci dit, je laisse chacun juge de sa réponse, disponible sur http://www.dailymotion.com/franceinter#videoId=xiurnz [dès le début de la vidéo]
Martine Aubry soutient la candidature de Christine Lagarde à la direction du FMI

Et elle ose encore usurper le beau nom de "socialiste". Sidérant.
Hollande est drôle dans sa défense, pas vraiment convaincu de ne pas l'avoir appelée cette Tristiane. Encore un qui n'aura aucune gêne pour nous prendre pour des alevins comme dirait Mélenchon.
Il m'a fait rire, merci François.

Et svp Daniel: après que+ indicatif, pleaaaaseeee!

Bonne journée
Cohen relayant la rhétorique de l'UMP,moi,ça ne m'étonne pas....France inter ne cultive plus la différence.
En même temps les Dugenou de Corrèze si ils consomment des champignons du style de celui que vous avez mis en illustration, ça va les aider à voir des éléphants roses ;-)
Bonjour
En parlant de vote, je souhaiterai connaître TOUS les chiffres (abstentions, votes nuls) des élections espagnoles et non pas seulement le titre "victoire écrasante de la droite" de lémédias ce matin, ainsi que la comparaison au vote précédant du même genre.
Si ça se trouve, la droite n'a pas gagné une seule voix !!!
Je compte sur @si pour nous éclairer.
Aubry ou Sarko, finalement quelle est la différence ? C'est kif kif...
ça nous fait penser à un "Vite Dit" sur Adler qui affirmait ceci "Il faut une dictature bienfaisante pour la Grèce" sur France Culture (sic)

Et si en France, cette oligarchie n'était pas finalement une "dictature bienfaisante" pour sauver de la crise le pays ?? Christine Lagarde risque la Cours de Justice de la République et on veut la nommer au FMI... c'est pas grave, le peuple on s'en fout.
Christine Lagarde parle parfaitement l'anglais, tellement parfaitement qu'elle parle à ses collaborateurs de Bercy en anglais (sic)... où est passé l'intérêt général du pays ?

Hollande ? Le président "normal"... au début, j'ai trouvé cela étrange mais finalement c'est une bonne formule car on a plus que jamais besoin d'un président "normal" face à un président "fou"...
- qui envoie des sms alors qu'il est en face de chef d'Etat
- qui affirme se trouver au mur de Berlin le 9/11/89
- qui traite Fillon de "collaborateur"
- qui traite les électeurs de "pauv con"
- qui est mal élevé et jugé "puéril" à l'étranger
- qui se permet de parler à Hu Jin Tao, Merkel, Bush, comme s'il les briefait avant un meeting

SEMIR
ps.: je suis très triste de constater que celle qui a le mieux défendu la victime "présumée" comme on dit c'est Marine Le Pen !!! Heureusement que la grande Gisèle Halimi était là pour enfin défendre une femme seule... J'ai dû aller et me faire violence sur le site "Français de souche" pour constater cela...
"Et Cohen: "Quand Sarkozy expliquera qu'il en a parlé à Obama, vous répondrez que vous en avez parlé à Gérard Dugenou, ramasseur de champignons en Corrèze ?"

En réécoutant l'extrait la phrase est introduite : "(Je cite) une parole d'un dirigeant UMP cité par le JDD : quand Sarkozy....".

La référence aux Dugenou ne vient donc pas de Cohen directement.

Par contre totalement d'accord avec vous, Hollande pédale dans la semoule sur DSK/Banon. 2 bafouillements, une explication pas claire......
A noter que la phrase sur Dugenou et les champignons n'est pas de Cohen: "parole de député UMP rapportée par le J.D.D"
Précision importante qui mérite un conseil pour le matinaute ;)

EDIT: damned ! devancé par Kerbraz (l'honneur de l’ouest en reste sauf, et mon conseil pas moins inutile)
En tant que cueilleuse de champignons, correzienne de surcroît, je dis merde à Cohen, à Aubry et à tous ceux qui s'accommodent du système économique et j'attends d'occuper les places, les rues, les avenues, les bois et les champs pour dénoncer la politique actuelle, de droite ou de gauche c'est la même. Aubry, Hollande, DSK, Valls, la liste n'est pas exhaustive, ne peuvent qu'apprécier Lagarde, elle est des leurs.
Et un détail, ce matin sur France Inter, je n'ai pas entendu Hollande dire qu'il n'aimait pas DSK malgré sa fortune, j'avais cru comprendre qu'il n'aimait pas les riches, il ne doit d'ailleurs pas s'aimer lui même.
c'est en effet bon à savoir .C'est bien ce type de détail qui va faire la différence lors des votes . Elle peut déjà renoncer au mien !!
Sur l'affaire Banon j'en ai renversé mon café.
S'il ment qu'il dise qu'il n'y jamais eu d'appel, parce que s'il a reçu un appel de cette
nature et qu'il l'a oublié c'est encore pire!
Je lui aurai demandé ipso facto: vous n'avez sans doute pas reçu cet appel car
comment pourriez-vous l'avoir oublié?
Une accusation de tentative de viol Monsieur Hollande, ça s'oublie?
Les petites compromissions entre amis continuent.
Tout le monde ne peut pas s'appeler Sarkozy... encore que y'en a beaucoup et des meilleurs que lui. En tout cas, qualifier les habitants de Corrèze de Dugenou montre la hauteur de la campagne qui se prépare. Quelle prétention aristo chez ce larbin démidia qui semble ignorer qu'il y a aussi, question champignon, l'entolome livide qui n'est pas un nain de jardin ou l'anamite (hihihi) phalloïde qui fait actuellement l'objet de poursuites pour "troussage de bonnes".
Concernant le post scriptum de cet article, il manquait en effet une troisième relance au questionnement de Cohen concernant Tristane Banon, Hollande ayant essayait de répondre un peu à côté lors de la première question (je reprendrai le verbatim plus tard).

Sinon, pas bien compris les circonvolution de l'avocat de Tristane Banon refusant de coopérer avec les EU au nom d'intérêt supérieur de la Nation un peu loin du coeur de son affaire... de ce côté là aussi, il serait bien que les choses se précisent un peu.
C'est assez simple à comprendre : http://www.mediapart.fr/journal/france/050411/affaire-tapie-le-coup-de-pouce-de-strauss-kahn


Dans cette affaire la gauche a au moins autant a se reprocher que la droite.
Ceci est un communiqué de Gavroche Dugenou, en direct de la Corrèze profonde :

Ma famille (on est nombreux) et moi-même avons décidé l'an prochain d'aller aux champignons au lieu d'aller voter.
D'un autre côté si Martine Aubry avait évoqué l'affaire Tapie vous auriez été le premier à lui sauter dessus sur le thème "présomption d'innocence à géométrie variable".

Quant-au "Dugenou", P Cohen ne faisait que reprendre l’argument UMP paru dans le JDD ce weekend : http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/En-Cote-d-Ivoire-Nicolas-Sarkozy-esquive-l-affaire-DSK-317949/ . Ca change un peu le contexte non ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.