158
Commentaires

"Arrêtons de parler de pics de pollution, ce sont des plateaux !"

L'information a percé difficilement au milieu des clameurs du scandale des écoutes : un tiers du territoire français est en alerte pollution. Sur un tiers du territoire, les sorties sont déconseillées pour les enfants et les vieillards. Qui sont les responsables de ces pollutions aux particules fines ? Le diesel bien évidemment, mais aussi, nous affirme-t-on depuis quelque temps, les feux de cheminée alors même que le temps se réchauffe. Que sait-on exactement des particules fines ? Question posée aux quatre invités au plateau : Pascal Durand, ancien secrétaire national d'Europe Ecologie - Les Verts, François Cuenot, membre des Amis de la terre, Thomas Porcher, économiste et spécialiste des hydrocarbures. Enfin, notre dernier invité est journaliste au magazine Que Choisir : Erwan Seznec a publié un article très critique contre les chiffres donnés par Airparif, organisme chargé de surveiller la qualité de l'air en Ile-de-France.

Derniers commentaires

Après avoir vu le début, je suis venue lire quelques commentaires pour savoir si toute l'émission parle que de la pollution à Paris!!! A priori il ni a pas trop de commentaires, je vais donc reprendre le visionnage.


ps: à Grenoble il y a eu la gratuité des transports en commun, mais en raison d'un mouvement de grève, seulement 50% du réseau était en service.
À Romain : Joncovici est certes un tantinet pro-nucléaire mais pas que. Il est aussi pour l'éolien, pour le solaire, mais pas de manière dogmatique.
Et je peux vous dire que travaillant dans l'éolien, bcp de parcs construits l'ont été au début fait en dépit du bon sens (pas assez de vent, à l'opportunité foncière avec dessous de tables...).
Et oui, les nouvelles voitures à essence dont la technologie est la même que le Diesel émettent des particules fines.

Voilà un article pour prouvez ce que je dis (je ne fait que répéter ce qui est dit dans l'article) au sujet des voitures essence émetteuses de particules. Et en plus ça fume et c'edt du belge : http://www.rtbf.be/info/societe/detail_les-nouveaux-moteurs-a-essence-plus-polluants-que-ceux-au-diesel?id=8169343
Et plutôt que Pascal Durand qui hormis d'être EELV démissionnaire il n'a pas l'air de connaitre grand chose à la question de la pollution, hormis son antienne anti-diesel, que je partage. Mais il ne cesse de vanter les petits moteurs à essence, dont les voitures qui sortent depuis 2013 sont équipées et qui utilisant la même technique que le diesel émet tout autant de particules ! Il est incohérent sur ce sujet. Pour avoir quelqu'un de vraiment à la hauteur vous auriez mieux fait d'inviter @JMJancovici Jean-Marc Jancovici.
Bref, voulant absolument coller à l'actualité à chaud, vous n'avez pas assez préparé en amont votre émission, d'ou sa courte durée. Et d'où son côté brouillon qui ne va pas au fond des choses.
Quant à AirParif il eut été intéressant de dire par qui ils sont subventionnés (En grande partie la Mairie de Paris ) et de questionner leur pseudo crédibilité.
Je suis bien agacé de cette émission où Pascal Durand a tenu le crachoir comme si il était à un meeting politique . Citant chiffres à gogo avec personne pour lieu apporter la contradiction , sauf quand il annonce qu' en France on ne construit plus de tramway.
Je serais bien curieux du temps de parole respectif de chacun des invités , et j'aurais aimé les entendre aussi un peu plus , les autres ....
C'est bête , mais quand l'émission devient trop politicienne , même si daniel y trouve son compte , je me met à espérer que les émissions hors série voient le jours . J'ai y ai ulluler d' ailleurs ......
Émission beaucoup trop courte ! De plus je l'ai trouvée un peu brouillonne. Mais il serait néanmoins bon que vous la mettiez en accès gratuit. C'est un question sanitaire et pas seulement nationale.
Plateau ou pic, tout est question d'échelle.

Je crois qu'il y a des gens pour qui la vie humaine, la vie en bonne santé est dérisoire à l'échelle de la population. Puisqu'à notre échelle, on est soit 0% mort, 100% vivant ou l'inverse, à quoi riment ces tergiversations? Qui m'empêcherait d'avoir un gros gros moteur, et un 4x4? -indispensable pour les 0,00001% de kilomètres de chemin de terre, t'as qu'a avoir une deux-chevaux en marche arrière ça passe partout-
Proçès à charge contre le diesel super convaincant jusqu' à ce que françois Cuenot nous apprenne que les nouveaux moteurs à essence sont tout autant polluants. Aussitôt, retraite tactique de Durand sur l'antienne écolo des transports collectifs... Je veux bien, sauf que beaucoup de ses arguments antérieurs ne valent plus rien...

Par ailleurs, si je suis prêt à admettre que tous ces carburants sont très cancérogènes, on ne m'enlèvera pas de l'idée qu'ils doivent être tout autant cancérigènes ;))
Demain, circulation alternée des véhicules dans Paris et la petite couronne.
C’est à dire plus de monde dans certains transports déjà bondés et saturés, sans aucune considération pour celui ou celle
qui souhaiterait faire du bricolage avec une perceuse-visseuse portable dans le RER.
Le problème des cheminées

"On dit qu'une cheminée est "à foyer ouvert" lorsque le feu brûle librement devant les yeux, sans autre obstacle qu'un éventuel pare-feu, comme c'est le cas de beaucoup de cheminées traditionnelles. Une cheminée de ce type est certes très décorative, mais elle ne permet pas d'atteindre une haute température, ni de bien régler les entrées d'air: elle est particulièrement polluante et peu efficace pour chauffer une pièce, car l'énergie du bois n'est utilisée qu'en très faible partie (5% au mieux). De plus, une grande quantité d'air du logement est aspirée par le foyer avant d'être évacuée vers le ciel: entre 300 et 500 m3 par heure. Durant la période de chauffage, un feu de cheminée peut donc augmenter la consommation d'énergie, en aspirant l'air chauffé et en l’expulsant hors du logement. Cet air chaud est remplacé par de l'air froid qui s'insinue par les interstices des fenêtres et des portes: assis devant l'âtre, on a la sensation d'avoir le visage qui cuit et le dos qui gèle.

On peut moderniser une cheminée, en lui ajoutant des portes en vitrocéramique. Si elles sont montées hermétiquement et permettent de régler l'entrée d'air dans le foyer, elles réduisent l'échappement d'air à environ 50 m3 par heure, et favorisent une meilleure combustion du bois.

On peut faire beaucoup mieux, en équipant le foyer d’un "insert chauffant", une sorte de foyer intérieur en fonte ou en acier, qui permet à la fois de régler la quantité d'air entrant et de récupérer une partie de la chaleur. L'air ambiant est aspiré, chauffé au contact de l'insert, puis redistribué dans la pièce. Il existe de nombreux modèles dont certains avec ventilateur électrique qui peuvent atteindre un rendement de 50 à 60%."

Bien à vous
L'important est de comprendre que la bagnole n'a jamais été un moyen de transport, mais un jouet pour frimer. Par exemple, je ne prends jamais ma Porsche 911 4l 402ch pour aller bosser, j'aurais trop peur d'être hors-sujet. Je n'utilise que mon Hummer filtré, tout le monde me confond avec le camion des ordures, ce qui prouve qu'il y a une part de vrai dans l'opinion commune.
quand les gens comprendront qu'il serait plus utile d'avoir à dispo des voitures de location plutôt que de se ruiner pour avoir chacun son "auto-immobile", on aura fait un grand chemin.

Et ceux qui voudront avoir leur propre bagnole pourront rouler sans problème d'embouteillages et de stationnement !
je suis tres etonne par cette idée martelée tout le long de l'émission :
"Seuls les constructeurs francais croient encore au diesel "

Comment comprendre que depuis plusieurs années Audi gagne cette course mythique qui est les 24 heures du mans avec un moteur diesel ?
Savez vous que Peugeot a abandonné en 2013 cette course devant la supériorité du diesel allemand ...
Encore plus surprenant l'epreuve 2013 a vu apparaitre un nouveau prétendant au titre : Toyota .......
Avec un moteur diesel....
Ouf le diesel europeen a encore gagné cette fois .

Le diesel personne n'y croit plus ????????
A l'attention de Daniel:

Nicolas Hulot a raconté sur Europe1 que son ami Pascal Durand l'a poussé à se présenter aux primaires d'EELV pour les présidentielles tout en lui assurant qu'il serait choisi; "ce n'était qu'une formalité". (sic selon Hulot)

Je n'ai pas l'impression que ce soit tellement démocratique comme façon de faire et de voir ... la démocratie.

On a d'ailleurs vu comment les candidats malheureux de la primaire se sont comportés avec la gagnante Eva Joly.

Ils s'étaient pourtant tous engagés par écrit à soutenir le ou la candidat(e) choisi(e) par les militants pendant la campagne électorale.
Bonjour
Je n'ai rien à dire sur le fond des débats et échanges sur ce plateau. Je regrette que ce plateau soit 100% masculin, s'il s'agissait d'une exception cela serait évidemment insignifiant comme statistique. Néanmoins @si n'échappe pas à cette constante médiatique : la surreprésentation écrasante des experts hommes au détriment des expertes femmes, qui existent, qu'il faut aller chercher ! Parce que moins invitées, elles sont moins enclines à répondre directement favorablement aux sollicitations médiatiques... Un petit effort SVP !
J'espère qu'@si soutient le collectif "prenons la une" ?
Si on a dix centimes d'écart de fiscalité entre le diesel et l'essence, on pourrait baisser de cinq l'essence , augmenter de cinq le gaz oil et l'Etat gagnerait des milliards en plus (puisqu'il ya plus de diesel en circulation).
50 ans que les lanceurs d'alertes écolos sont moqués et maintenant que tout le monde panique, on les accuse d'être nuls!

La seule mesure efficace est d'interdire les diesels au minimum en cas de concentration de pollution (car qu'il fasse beau ou pas on pollue autant), plus un rééquilibrage des taxes sur les carburants en faveur des carburants moinspolluants.

La circulation alternée est une idiotie car on pénalise une partie de ceux qui polluent moins ou pas et on pénalise que la moitié de ceux qui polluent le plus!

Idem pour la gratuité des transports en commun: Ceux qui polluent ont donc le droit de voyager gratos quand ils ont trop empoisonné les autres!

Quand je pense que le GVT accorde un bonus écolo aux petites diesels parce qu'elles produisent moins de co2 au km !!!!

Heu faut-il rappeler que Rudolph Diesel avait conçu pour fonctionner à l'huile végétale?
Faut-il rappeler que les moteurs à explosion peuvent fonctionner avec autre chose que du pétrole?! (huile ou alcool)

Alors vive l'huile de friture !
Etonnant il est vrai de ne voir aucun(e) scientifique spécialiste de chimie atmosphérique sur le plateau pour expliquer ce qu'est un inventaire d'émissions, ou comment sont déterminées les origines des masses d'air (par rétrotrajectoires à partir des données de vent à l'échelle mondiale, ces outils étant dispos en ligne mais évidemment pas forcément facilement interprétables par le "profane", type : http://ready.arl.noaa.gov/HYSPLIT.php ).

Les cartes Prévair mentionnées plus haut sont des prévisions de modèles qui sont assez peu fiables à l'heure actuelle en raison du manque de connaissances principalement,il vaut mieux s'intéresser aux cartes réanalysées des jours précédents (qui permet de constater aussi l'écart entre prévision et observation) : http://www.prevair.org/fr/analyse-pm10.php

Bref, quand on connaît un peu le sujet, on constate malheureusement le manque de culture/connaissance scientifique des intervenants sur certaines questions. A défaut d'Airparif, des ingénieurs de l'ADEME, des intervenants du LCSQA ( http://www.lcsqa.org/ ) ou de labos CNRS proches de Paris et quiont déjà menées plusieurs campagnes de mesure sur les particules fines (je pense au LSCE avec lequel mon organisme de recherche collabore) auraient pu apporter un éclairage pertinent et peut-être moins idéologique/politique.
Tout à fait d'accord avec votre message.
Il n'y a pas qu'AirParif qui dispose d'une expertise sur les questions techniques abordées.
Différents laboratoires travaillent sur les questions d'évaluation des impacts environnementaux liés aux transports, d'origine des pollutions observées en zone urbaine, etc.

Les interventions de Thomas Porchet étaient certes tout à fait pertinentes pour comprendre l'origine de l'avantage donné au diesel, etc.
Mais l'émission manque cruellement d'un scientifique pour démêler les opinions des uns et des autres sur ce qu'ils ont pu lire ici ou là sur les phénomènes physiques en jeu, l'importance relative des différentes sources de polluants, etc.

Dommage donc que tous les efforts pour constituer le plateau de l'émission se soient concentrés sur AirParif et EELV...
Je renchéris à ce message.
Quel dommage de n'avoir pas invité de scientifique d'un des laboratoires travaillant sur le sujet (l'un de ceux de l'IPSL par exemple), ou de l'INERIS qui travaille activement au développement de la plateforme de prévision de la qualité de l'air PREVAIR... Par ailleurs, un épidémiologiste pour nous éclairer sur la façon dont sont calculés les chiffres sur la mortalité due au diesel aurait été le bienvenu: là, on a eu droit à une bataille de chiffres et au final, on ne sait toujours pas d'où sortent les estimations et quelle est leur fiabilité...

Résultat: un plateau politico-journalistique qui ne nous apprend pas grand chose. Pour avoir travaillé plusieurs années dans l'un des laboratoires sus-mentionnés sur le sujet, j'ai constaté effectivement le côté approximatif et flou des intervenants (sur l'aspect "pollution", parce que sur l'aspect politique du diesel, il y avait des choses intéressantes).
Le site de la NOAA est en effet une source fabuleusement riche d'informations sur la météo et les phénomènes météorologiques.

Votre analyse des cartes Prévair est pertinente. Je l'avais faite au fil des deux derniers jours et je suis bien d'accord avec vous.
--
M.G. - Dakar
Perso, je vois qu'en Pays de Loire, le PS est un polluant déterminant !
C'est pas moi qui le dis : http://www.airpl.org/
Où est passé Didier Porte?
Où sont les femmes?
J'ai commenté 12h05' avant de regarder l'émission.
C'est vrai qu'une fois vue, il y manque un BHL !
Il existe plein de moyens d'avoir des énergies (moteurs) ne passant pas par les pétroliers.
Bien sur censure totale (fina-elf-etc)
Le pétrole génère tellement de profits que les petites toux, on s'en fou et de plus cela génère d'autre gains médicamenteux.
très bon pour le PIB
Donc ce plateau était de l'enfumage.
Si on veux se débarrasser de ces poussières, CoCo et Cocotte,
ce sera la guerre!
(toute les dernières guerres viennent de ce cloâcre)
si vous trouvez une énergie ne rapportant pas, on vous suicidera, comme un rat
http://www.dailymotion.com/video/x63f3b_moteur-a-air-comprime-de-guy-negre_news
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/e-cat-une-energie-presque-gratuite-106673
Non mais, qui paye la presse
un peut de respect !
C'est marrant cette focalisation sur les bagnoles, perso je constate que les moteurs qui polluent le plus sont ceux des camions, ces millions de camions qui sillonnent l'europe et passent autour de Paris tous les jours et qui n'en ont rien à branler des conditions environnementales Françaises.
Je confirme l'analyse sur la prime au diesel à travers le bonus malus (en plus de celle sur le carburant).
Expérience vécue il y a qq jours : je vais chez un concessionnaire Renault car je voudrais renouveler mon vieux Scenic 4x4 essence qui a 15 ans d'âge. J'ai absolument besoin d'un 4x4 car une maison en montagne au bout d'un kilomètre de chemin privé impraticable par des véhicules standard en cas d'intempéries. Je vise le Dacia Duster (car pas cher), en version essence car je roule peu. Et bien ce véhicule existe en version essence pour le 2 roues motrices mais pas pour le 4x4 ! Explication du concessionnaire : le malus serait trop cher !!!
Et je vais peut-être me retrouver avec un diesel alors que je voudrais un véhicule essence !
Bon, les Parisiens doivent être rassurés après avoir lu cet article du Monde.
Pékin émet plus de PM 2.5 que Paris, alors que Paris bat des records de PM 10.
Oui, mais comme les grosses PM 10 se bousculent et bouchonnent à l'entrée des trachées, elles ne parviennent pas à se frayer un passage jusqu'aux poumons parisiens, alors que les petites PM 2.5 entrent dans ceux des Chinois comme dans un moulin. De plus, je vous raconte pas les saloperies que contient l'air de Chine !
Si les conditions actuelles de pollution persistent, les Pékinois, hommes et chiens, vont tomber comme des mouches.
L'espérance de vie des Parisiens sera, elle aussi, considérablement réduite, mais habiter la Capitale vaut bien qu'on sacrifie à ce privilège quelques années de son existence.
Voici une compilation de reportages tv du début des années 60 au début des années 70, où l'on voit que des solutions existaient déjà pour remplacer les hydrocarbures polluants, on se demande bien si c'est à cause du lobby pétrolier que ça ne se soit jamais vraiment fait ou bien si c'est le monsieur qui cause à 3' qui donne la bonne raison http://www.youtube.com/watch?v=GHDTeBqmROI&feature=youtu.be
Et y'a personne qui parle de la voiture électrique ? C'est même étonnant que Renault ne profite pas de la situation.
Bla bla, bla bla, bla bla,
Le DG de Tata Motors se "suicide" juste avant la sortie de sa voiture à air le 27/01/2014
étonnant non?
Et pourquoi donc ces voitures ne sont-elles pas déjà en circulation?
Nos politiques GaucheDroiteVert auraient-ils des intéressements quelque part?
Veaux Média vous en parlent-ils???
Et Pourquoi?
Oh, Oh, Oh
http://www.reseauinternational.net/le-dg-de-tata-motors-se-suicide-juste-avant-la-sortie-de-sa-voiture-a-air/
et pourtant le véhicule est près depuis quelque-temps.......
http://www.dailymotion.com/video/x63f3b_moteur-a-air-comprime-de-guy-negre_news
Et quand aux ouvriers futur licenciés, qu'on les paye, normalement, à rester chez eux.
Quand à la production d'air comprimée, c'est très simple et peut énergivore.

Bla bla, bla bla, bla bla

non, pas de modification!
Je dois avouer que j'étais soulagé de ne pas voir un représentant de "40 millions d'automobilistes" au milieu de ce débat. J'ai vraiment eu peur de le voir débarquer au coin d'une phrase (vous savez pour avoir un débat contradictoire tout ça tout ça...)

Merci d'avoir ridiculisé l'argument des feux de cheminés, il est proprement inacceptable d'entendre qu'un feu de cheminé pollue autant que des milliers de km en voiture...
Je crois que le monsieur de Que Choisir se trompe d'arbre, ça m'étonnerait que les cerisiers soient en fleurs à Paris vu que dans l'extrême Sud où on a eu un printemps à la place de l'hiver elles commencent tout juste à arriver.
Bon allez, je continue l'émission, désolé du dérangement ;)
L’essentiel de la France couverte de particules fines…

C’est tout juste si on devine encore la Tour Eiffel à Paris !

Une surprise, vraiment ?

Incroyable, parvenir à papoter une heure avec des spécialiste sans évoquer les origines du problème, ni les solutions nécessaires ! L’émission est intéressante cependant, sur un sujet que je connais bien j’ai appris des choses.

LES ORIGINES :

- En premier lieu les décisions fiscales de Giscard d’Estaing à partir de 1978 (choc pétrolier, multiplication du prix du brut par 2,7 en trois ans – 78-81) pour promouvoir le diesel sous prétexte qu’il consomme moins et dans le but de limiter la casse sur la balance des paiements : quand on exporte de moins en moins et qu’on importe de plus en plus cher la balance se dégrade à l’évidence… Ce calcul de génie n’a eu aucun effet : la balance est catastrophique aujourd’hui ! Voir par ici : http://data.lesechos.fr/pays-indicateur/france/balance-des-paiements-courants.html

En 2012 nous avons réussi l’exploit de faire un déficit de 57 milliards de $ pendant que nous bons amis Allemands avaient un excédent de 237 milliards de $ ! Ne vous demandez pas qui est le patron de l’Europe aujourd’hui, je viens de vous donner la réponse (Ceux qui ne savent pas pourquoi c’est celui qui a le pognon qui est le parton peuvent s’inscrire à mes cours pour la modique somme de 10.000 € par an, il reste quelques places, dépêchez vous !)

Les Allemands sont-ils plus intelligents, plus travailleurs que nous ? Les deux ?

Sommes nous plus cons, plus glandeurs qu’eux ? Les deux ?

Ce qui est certain c’est qu’ils fabriquent des voitures (Mercedes, BMW, Audi, Porsche) et les exportent sur toute la planète, ce qui n’est pas notre cas…

Ils fabriquent quelques autres bricoles : électroménager (Miele, Siemens, Bosch, AEG, etc…) Photo (Leica, Hasselblad), etc.

Les constructeurs Français (ce qu’il en reste devrais-je dire) sont totalement sinistrés par leur propre bêtise, avec la complicité active de dirigeants aussi incompétents qu’insoucieux des conséquences de leurs décisions sur le plan économique (chômage et dette) et du point de vue de la santé ! On traque le moindre excès de vitesse, le petit verre de trop – selon des règles totalement arbitraires – de jour comme de nuit, pour ramener à 0 ( ???) le nombre de mort par accident qui est autour de 4.000 par an actuellement. Noble et salubre volonté, chaque mort est une mort de trop… Mais le rôle de ces bras cassés n’est pas de jouer aux Saint Bernard, il est de gérer le pays. Ce qu’ils ne font pas…

Et il devrait être de faire en sorte de ne pas tuer la population en encourageant un type de moteur dont l’OMS indique qu’il fait 42.000 victimes par an ! Et non pas 15.000, les feux de bois ne sont pas si mortels, faut pas pousser mémère dans les bégonias !

Là rien ! On continue tranquillement le délire. Les immondes moteurs diesel consomment moins que les moteurs à essence, le gasole (plus cher à produire) est largement moins taxé que l’essence et toujours moins cher à la pompe. Énorme avantage pour le radin qui sommeille (d’un œil seulement) chez la plupart des humains… Sans parler des trous du cul qui veulent infuser une BMW à bobonne sur le mode : « Elle est un peu chère, ma chééérrriiieee, mais elle ne consomme rien, imagine l’économie ! » Et vlan ! Tranquille pour frimer devant les copains et empoisonner ses contemporains mine de rien ! Pourquoi s’emmerder ?

Résultat N° 1 : Pratiquement 70% des voitures particulières fonctionnent au gazole en France, probablement près d’un million de morts en 35 ans (ça commence à combien de morts, un crime contre l’humanité ?)

Résultat N° 2 : Les constructeurs Français se sont engagés dans une totale impasse industrielle, et ont presque totalement perdu leurs parts de marché dans le monde : de plus en plus de pays interdisent la circulation des diesel, en ville en particulier. De plus ce choix imbécile s’est accompagné d’une politique de milieu de gamme qui est une erreur historique… En effet,

… dans l’automobile, comme dans la plupart des secteurs, le consommateur cherche soit des premiers prix, soit du luxe. Et cela depuis longtemps.

Pourquoi ? Premier prix si ses moyens sont limités, par nécessité, ou pour ne pas dépenser trop quitte à racheter peu de temps après un autre premier prix ou un plus haut de gamme. Luxe si les moyens le permettent ou si c’est nécessaire (bons outils pour un artisan ou un passionné par exemple) En réalité le milieu de gamme n’intéresse personne : trop cher sans apporter grand chose de plus qu’un bas de gamme et sans offrir de « status symbol » contrairement aux voitures de prestige… De plus les marques qui produisent du diesel abîment toujours un peu leur image : Bentley, Ferrari, Porsche, Aston Martin, Lamborghini ou Maserati ne fabriquent pas de moteurs diesel selon mes informations !

LES SOLUTIONS : Pour des raisons de santé publique, et avec l’espoir de faire repartir l’industrie automobile française subclaquante il faut tout mettre en œuvre pour sortir de cette fabuleuse erreur.

Il est naturellement impossible (hélas) de mettre hors la loi les millions d’engins qui diffusent tranquillement leur mort lente dans l’atmosphère. Ce serait très injuste, d’autant que ça a été copieusement encouragé par des pouvoirs publics corrompus (les lobbys ont pas mal d’argent, faut-il vous faire un dessin ?)

Il n’y a en réalité qu’une seule voie avec plusieurs volets :

1) Remettre le gazole à son prix naturel, donc plus cher que l’essence (je rappelle qu’il est plus cher à produire) Cela limitera le goût de ce carburant chez le candidat acheteur-radin.

2) Interdire dès à présent la production de moteurs diesel en finançant par l’impôt la reconversion des chaines de montage en France.

3) Lancer un programme de remise en état des innombrables voitures diesel mal entretenues qui polluent massivement ! (financé par l’augmentation des taxes sur le gazole)

4) Éliminer de la circulation les voitures qui sont irrécupérables et indemniser les propriétaires de manière à ce qu’ils puissent acheter une voiture à essence convenable (aide en fonction des revenus, toujours sur la manne de l'augmentation des taxes sur le gazole)

5) Créer de nombreux emplois dans le contrôle de tout ce processus complexe.

6) Viser l’objectif très ambitieux d’avoir pratiquement résolu le problème dans trois ans… Il faut se bouger parfois, ça change un peu de la sieste comateuse habituelle !

Je souhaite à tous mes amis et mes ennemis qui sont en France en ce moment… Un bon bol d’air.

Pour ma part je suis à Saïgon, pollué par les petites motos (j’en utilise une moi-même) mais pas par les particules : personne n’est assez truffe pour rouler au gazole ici… Et le sans plomb 95 est à 0,80 € ! Ça fait rêver !

Quand je suis en France je sors mon Aston Martin DB9, 6.0 l, V12, 48 soupapes, 4 arbres à cames en tête, boîte séquentielle à palettes au volant, 477 cv… Mais pas en ville (elle n’est vraiment pas faite pour ça)... et elle ne produit pas de micro particules !

Toutes les réactions sont les bienvenues, ce sujet me passionne ! Je répondrai avec plaisir à tout ce qui sera argumenté ! Idées bienvenues.

PG
La problématique des feux de cheminée à feu ouvert, il me semble qu'on en parle depuis quelques années, contrairement à ce que dit DS en début d'émission (idem pour les particules dans le métro d'ailleurs). L'utilisation des cheminées à foyer ouvert est interdite en IDF depuis 2007, sauf en chauffage d'appoint ou agrément. A partir de janvier 2015, la combustion du bois à Paris sera interdite (sauf artisanat, j'espère que les pizzas au feu de bois constituent de l'artisanat!), et les cheminées à feu ouverts interdites sur 435 communes franciliennes, même pour agrément. Il y a eu de nombreux articles ces dernières mois à ce sujet, ça ne vient pas de sortir! Blog du Monde, octobre 2013 : "Y aura-t-il des sanctions pour les Parisiens qui utiliseraient leur cheminée (...) "Nous voulons surtout sensibiliser les usagers et nous allons utiliser l'année 2014 pour cela", indique la Driee."

Et partout en France, les feux de jardins sont réglementés par le Règlement sanitaire départemental depuis belle lurette, interdits dans nombreux départements (peut-être pas dans tous car les départements et les mairies semblent avoir leur mot à dire)... avec une dérogation pour les déchets verts agricoles, dans certains cas, pour raisons agronomiques ou sanitaires.

Notez que l'Arrêté inter-préfectoral de 2013 évite sagement le sujet du barbecue francilien. Il n'est pour l'instant interdit qu'à Paris. Voici un petit avant-goût de la problématique flux de dioxines générés par vos barbecues du week-end... "Une étude de l'Agence Danoise de Protection de l'Environnement (...) montre que la combustion de 2 kg de briquettes de charbon de bois au cours d'une appétissante barbecue-partie de deux heures incluant "une grillade de quatre steaks, suivie par une grillade de quatre morceaux de dinde et finalement la grillade de 8 grosses saucisses " relargue au total de 12 à 22 nanogrammes (ng) de dioxines. C'est l'équivalent de 120.000 à 220.000 cigarettes. Les concentrations moyennes mesurées dans l'air autour du barbecue sont de 0,6 à 0,7 ng par m3, soit 6 à 7 fois la norme autorisée pour les émissions des incinérateurs d'ordures ménagères en sortie de cheminée." C'est tout chaud, puisque le communiqué de Robin des bois date de... 2003 et l'étude danoise de 2002...
La raison de la pollution aux particules fines n'a pas été donnée sur votre plateau en fait c'est uniquement l'absence de vent qui le reste de l'année envoie ces miasmes plus loin et les diffusent dans l'atmosphère.

Il y a des particules fines en ville toute l'année et particulièrement en France en raison de l'accumulation des moteurs diesel.

Il y a enfin une ABSURDITÉ typiquement française dont vous n'avez pas parlé mais qui choque l'ensemble des visiteurs étrangers :
Cette habitude aberrante de laisser tourner des heures les moteurs des véhicules a l'arrêt et souvent sans conducteur a bord. ?? !
Il est bien regrettable qu'aucun épidémiologiste n'ait été invité sur le plateau pour clarifier les propos relatifs aux effets de la pollution sur la mortalité. La plupart, sinon toutes, les études d'impact de la pollution atmosphérique sur l'homme sont faites sur des expositions à court terme, tout simplement parce qu'il est très difficile de mesurer sur des populations de taille suffisante l'historique résidentiel et de lieu de vie, et les expositions atmosphérique de ces lieux. Les mesures d'association de court terme entre pollution, et notamment PM10 et morbidité ou mortalité, retrouvent en général des associations non négligeables. Il subsiste néanmoins un débat pour savoir si les mesures d'association avec la mortalité ne mettent pas en évidence des variations de mortalité surtout chez des personnes très fragiles, et si le nombre de décès attribuables à ces polluants ne surestime pas l'impact réel sur le nombre d'années de vie perdu.
En revanche, comme le fait remarquer Daniel, il existe d'autres facteurs de variation de la mortalité. Je m'étonne que l'on considère comme une réalité acquise et qui ne mérite pas de débat que les inégalités territoriales de mortalité liées au niveau socio-économique soient à l'origine de variations bien supérieures à celles attribuables à des facteurs dont on parle beaucoup (pollution et nutrition notamment). C'est probablement un sujet moins consensuel, les responsables sont moins faciles à identifier, et c'est un problème séculaire en France qui raisonne moins comme un sujet à la mode.
Je savais bien qu'il y avait un moyen de visionner l'origine de la pollution phénoménale apparue dans l'atmosphère française depuis hier.

Un site existe, sans considérations politiques ni influence d'aucune sorte. Les faits, seulement les faits :

<http://www.prevair.org/fr/prevision_pm10.php>

Le "PM 10" concerne les particules de diamètre inférieur à 10 micromètre.

Bref, la pollution qui a envahi la France est partie d'Allemagne, a traversé la Belgique avant de se répandre sur le Nord et l'Ouest de la France.

Ma vérité à moi, c'est que cette pollution provient de la remise en route des centrales électriques au charbon chez nos voisins. Ça, c'est politique !

Pendant ce temps, l'électricité nucléaire française représente 79 % de la production nationale et ne pollue pas l'atmosphère !

La réduction de vitesse des véhicules en France ou la circulation alternée en agglomération sont-elles *vraiment* une solution ?

À l'évidence, certainement pas. Mais ça permet aux politiques de nous enfumer une fois de plus (le mot est décidément à la mode).
--
Marc Grujon
Dis donc Slobodan, sur la version .avi de l'émission, on passe sur certaines caméras du 16/9 au double 16/9 (i.e. écrasé) et a fortiori en slow-motion, par exemple au timecode 09:04 ? Je n'ai pas vérifié sur la vidéo Dailymotion... Ce n'est pas super grave hein mais bon... Pendant que j'y suis, ça serait bien de désentrelacer convenablement la source vidéo avant de l'encoder en XviD 1.2.1, ça serait plus joli à regarder et plus facile à compresser. D'ailleurs, à ce sujet, la librairie d'encodage XviD existe en version 1.3.2 : http://downloads.xvid.org/downloads/xvidcore-1.3.2.zip
http://www.france5.fr/emission/diesel-le-scandale-francais

à revoir ici (par ex.) : http://www.youtube.com/watch?v=0wNlsyklxi0

P.-S. : un oubli pour contextualiser cette émission @si ?
Merci.
J’avoue que je suis un peu frustrée, je m’attendais à entendre parler de toutes les sources de pollution.
Pourquoi de tels niveaux de particules fines, pourquoi sur le nord de la France et en Belgique (en dehors des conditions météorologiques) ?
L’accent est mis sur le diésel, mais quid de l’essence, du chauffage (autre que bois), des industries, de l’agriculture ?
L’effet de loupe sur le bois, reproché dans l’émission, s’est reporté sur le diesel.

J’ai appris plein de choses quand-même, hein !
Et bien ri grâce à Sébastien.

Edit : j’oubliais : la gratuité des transports, ah ! ah ! pour ceux qui ne les prennent pas habituellement,
et financée par ceux qui ont un abonnement aux transports en commun, grosse nuance, hein !
Complètement hors sujet sur le fond, mais sur la forme audiovisuelle :
La caméra "plan large" a une image 4/3 étirée en 16/9
C'est pas sympa de faire passer les gens pour plus gros qu'ils ne sont !
Encore un épisode sur les journalismes et la science. Quel est le grand absent du plateau attention question à mille euros ?
Il y a pas un médecin, pas un ingénieur sur une question éminemment technique. Bravo une émission de critique des médias qui reproduit le travers le plus répandu dans les médias si vous avez 4 heures allez voir ceci http://www.youtube.com/watch?v=NlP8bom5F9k et la suite http://www.youtube.com/watch?v=OHVXHwrGapc . Cela aurait été intéressant de rappeler qu'il est facile de se passer de diésel sur les véhicules légers mais pas sur les véhicules lourds cf le transport routier. On aurait pu éviter les frein électromagnétiques pour le métro pour remplacer les freins classiques. Le principe des freins électromagnétiques ne permet pas de stopper un véhicule juste de le freiner ; l'intensité du freinage étant proportionnel à la vitesse du véhicule, il est donc nécessaire d'avoir 2 systèmes de freinage comme sur les camions. Le principe du freinage repose sur le frottement en général et cela produit toujours des particules c'est pourquoi le métro et l'un des lieu le plus pollué en particules fines car par malheur le train s'arrête à chaque station.
Au final, on arrive toujours au fameux principe de précaution qui n'a an général pas de sens car une fois dans la constitution la cigarette, l'alcool le sport automobile et pas mal d'autres activités auraient dus être interdites immédiatement.

Au fait, il faudra expliquer au militant du plateau que l'acceptation de la population pour des voitures à 2 L/100 km n'est pas si évidente que cela. Je suis pas sur que tous les français acceptent une voiture qui dépasse pas le 110 km/h avec moins d'équipements de confort (tous les bidules connectés, GPS et autres climatisations) et un poil moins de sécurité (les renforts, air-bag, ).
Pour rappel, ce genre de débat sur la voiture à 2 l a déjà eu lieu en 70 http://youtu.be/TVXWF025WnE?t=45m9s et que je sache il n'a pas été très fécond.
Une émission intéressante (vue juste après le rattrapage sur l'Ukraine) ça fait du bien! Quel contraste!
1 - le bois = zéro CO2; 2 - pourquoi abandonner le diesel ou l'essence à 2l/100 ce qui ferait gagner plus de 30% de la consommation de pétrole annuelle, un bon paquet de milliards pour le commerce extérieur et pour les ménages...(tout en permettant de rouler encore dans nos voitures si pratiques et c'est pour çà qu'on les a). Que ces véhicules soient possibles (il y a déjà une clio 3,5 litre/100) et qu'on ne les fabrique pas c'est un crime contre la planète et une subvention permanente aux émirats. Mais ce sont eux qu'on va chercher pour racheter nos entreprises même stratégiques....ou financer nos campagnes politiques. (je ne parle pas des imams à leur solde çà ferait déraper le forum, donc je retire ce dernier commentaire). Pour une fois qu'il y a une solution moins stupide que d'éteindre la lumière en quittant les pièces ce qui flingue les ampoules obligatoires...Là, les écologistes ont quand même un boulevard pour demander des comptes! Merçi pour l'émission, c'est la première fois que j'entends un débat sur le sujet qui sort toutes les cartes du jeu.
même en pleine campagne,si c'est pas les tracteurs ou les bagnoles,c'est les avions qui nous arrosent de kérosène...
mais on vend des airbus,c'est un des secteurs exportateurs français,et ça favorise le tourisme autre secteur bénéficiaire...
Petit moment de détente avant d'attaquer l'émission:

http://www.youtube.com/watch?v=JA5ftCNunRE
Le débat était plutôt intéressant je dois dire, dommage pour la crispation sur la question de la "mortalité" du diesel par contre.
Il faut réaliser que les personnes qui vivent sur les territoires ruraux sont encore plus dans l'ignorance. il m'a fallu 3 jour pour comprendre que mon territoire était touché par l'alerte Rouge alors que je vis dans la Drôme à Crest (800 0ames) 20km de l'autoroute et 30 de Valence mais alors la prise de conscience ici elle n'est pas prete d'etre faite.
Egalement on parle des particule diesel mais pour nous cela serait LYON à 120km ou Valence?
pas encore vu mais super bonne idée !!!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.