84
Commentaires

Armstrong, Drucker, l'offre et la demande

Incroyable: Drucker chez Pujadas.

Derniers commentaires

Hum, après le cancer des testicules de Armstrong, le bilharzia de Froome :

"Il est repéré par l'équipe Sky, mais la carrière de Chris Froome ne décolle pas tout de suite. La faute au bilharzia, un ver parasite qu'il a attrapé en Afrique. Les médecins européens ne le détectent pas. Plusieurs mois durant, Froome souffre de fatigue chronique. Le bilharzia a pour principal effet de détruire les globules rouges, et rend plus difficile l'oxygénation du sang. L'inverse de l'EPO, en quelque sorte."

Source : http://www.francetvinfo.fr/sports/tour-de-france/tour-de-france-connaissez-vous-chris-froome-le-grand-favori_357624.html
Pourquoi, lorsqu'on est directeur d'un "grand magazine",ne pas essayer de baffrer gratos ?
Apparemment, une très bonne adresse. qui peut aisément se passer de la recommandation du pique-assiette de Marie-Claire.
Drucker, je l'avais aperçu il y a environ cinq ans, sur une route près de Saint-Rémy-de-Provence. Tout de blanc vêtu, il pédalait très vite pour un homme de son âge. Armstrong lui avait sans doute refilé quelques tuyaux. Ainsi que quelques flacons.
La construction de sa maison d'Eygalières, 293 m2 avec piscine, en zone protégée, n'avait pas encore débuté. Mais à l'été 2011, malgré la suspension du permis, les travaux étaient bien avancés. Qu'en est-il aujourd'hui ? Est-il enfin dans ses murs ? Ou se morfond-t-il dans son ancienne et tout aussi modeste demeure, située sur la même commune ?
Je comprend pas tout ce patacaisse fait autour du cancer d' Amstrong. On presente ça comme si il était un miraculé. Faut savoir que le cancer des testicules est un des cancers les faciles a soigner, 80% de guérison.
Passionné de longue date de cyclisme (oui ça existe chez les abonnés d'@asi ;-) ) , je suis un ancien coureur amateur. Entendre Michel Drucker soutenir que Lance Armstong reste un grand champion malgré les jugements de l'USADA et de l'UCI me laisse pantois. Il s'égare pour au moins deux raisons.
Sur le plan physique d'abord, Armstrong n'était pas un grimpeur avant sa maladie et ne pouvait donc en aucun cas gagner le tour de France. Seule, une "préparation" biologique lui a permis de réaliser son palmarès aujourd'hui effacé.
Au niveau de l'éthique sportive ensuite, j'aimerai savoir ce que Drucker met sous le terme de champion. Il s'agit sans conteste d'un sportif qui respecte les valeurs d'équité, de justice et de probité. Rien de tout cela dans les pratiques de corruption d'Armstrong envers l'UCI, ses intimidations contre les dissidents du dopage et bien sûr, ses méthodes de dopage.
Drucker se rend t-il compte que sa déclaration au journal de 20 H, entendue par des compétiteurs amateurs ou professionnels, est lourde de conséquences et fausse des valeurs déjà bien piétinées par les pratiques dopantes ?
Ebloui par Armstrong qu'il a approché, Drucker a perdu hier le recul nécessaire lors d'une audience maximum de sa chaîne.
Il aurait mieux fait de s'abstenir ou réfléchir à la portée de ses paroles à un moment ou le sport cycliste est moribond et n'est plus qu'une coquille vide pour les (télé)spectateurs. IIlustration ? Gérald Holtz, sympathique vendeur de cravates sur France Télévision a promis ce soir au 20H de beaux monuments et paysages pour le tour 2013 ... Quant à moi, je m'abstiendrai de le regarder.
Le dopage est consubstantiel au cyclisme et d'autres sports et ne sera probablement jamais éradiqué.
ASO s'est déclaré en faveur d'un palmarès vierge entre 1999 et 2005 (pas de vainqueur et pas de 3ème place d'Armstrong en 2009).
Mais c'est l'Union Cycliste Internationale qui va trancher ce vendredi lors d'une réunion et décidé s'il y a redistribution des titres, ce que je n'espère pas.

En ce qui concerne l'intervention de Drucker elle est d'un ridicule sans nom. D'ailleurs on n'entend plus les Gérard Holtz et Jean-René Godard, véritables sbires du Texan ces dernières années (voir l'article Acrimed). Ils ont disparu un peu à la façon d'un Patrick Buisson ou d'un Eric Brunet le 6 mai dernier. Etrange. Si quelqu'un a des nouvelles, qu'il les communique, ça devient inquiétant.

Je suis ravi de la condamnation d'Armstrong, même si elle doit s'approfondir d'un nettoyage de l'UCI et de certains directeurs sportifs actuels. Pour ceux qui pensent que le Texan s'est dopé "comme les autres" comme on l'entend beaucoup, qu'ils jettent un oeil au rapport de l'USADA. Armstrong c'est un dopage de pointe élaboré grâce à un contrat en exclusivité avec le docteur Ferrari (donc mieux dopé que les autres), c'est une protection par l'UCI qui couvrait ses contrôles positifs, c'est une politique de la terreur menée avec ses équipiers et les coureurs du peloton.

Alors, certes, Armstrong s'entraînait beaucoup (pas forcément beaucoup plus que les autres), il avait un potentiel énorme, mais il n'est sûrement pas un immense champion. Et sur le plan humain il est à l'exact opposé du mot champion. France 2 a eu tout faux hier soir en invitant Drucker. Le zéro pointé.
Ne serait-il pas grand temps de parler des événements de Notre-Dame des Landes et du manque de couverture dont "l'évacuation" est l'objet !
http://breizhjournal.wordpress.com/2012/10/23/occupation-militaire-a-notre-dame-des-landes-deja-une-semaine/
le trivial pursuit va être dans la mouise bientôt...
[quote=L'ingrate mission du journaliste, c'est aussi de répéter inlassablement ce que ses lecteurs, ses auditeurs, ou ses internautes, ne veulent pas savoir.]

Ca dépend des journalistes, comme le pitre Jean Robin qui tronque une vidéo d'@SI mixée avec l'épouvantail Goldnadel sur son site-poubelle pour en faire un outil de propagande à sa sauce (sous-entendu, France Inter, une radio soviétique, comme France Culture).
Et je ne parle pas de ses vidéos et ses articles anxiogènes revendiqués par lui comme islamophobes.
les infos quotidiennes ne sont-elles pas volontairement anxiogènes ?
Encore une procès à la fin duquel on dira encooooore : " selon que vous soyez riches et puissants, etc..."
A ajouter à la nécessaire et indispensable réforme de l'Etat, toussi toussa.
Drucker !!!! Son admiration pour les "surhommes" le fait plonger dans toutes les impostures médiatiques. Et avec ravissement !!!! Et il se retrouverait à défendre le diable pour se justifier....

Mais la pire imposture est de présenter le sport comme une façon de faire l'éducation de la jeunesse, alors qu'il ne s'agit que d'un défoulement pour la plupart des gens, et pour les sportifs professionnels un moyen de produire du fric et de s'insérer dans un circuit commercial. Ainsi qu' un biais idéologique pour présenter la compétition comme allant de soi, ce qui permet de justifier tout et n'importe quoi.

Drucker faisait (en fait peut-être encore) du vélo avec Sarko, et aujourd'hui défend Armstrong. La boucle est bouclée.
Et que sait-il du fait qu'Armstrong gagnerait même sans dopage ? Il admet lui-même que tout le monde le fait. C'est donc celui qui le fait de la manière la plus intelligente qui gagnera ! Non ?

L'imposture est-elle forcément un fonctionnement normal ? Drucker pense sans doute s'être maintenu et avoir fait sa carrière de cette façon.
Il admet à demi-mot que lui-même est un imposteur puisque c'est un fonctionnement normal. Ou il a tellement peu confiance en lui qu'il s'en est persuadé.

Quant aux lettres, il y a une constante en compétition, quelqu'elle soit, c'est que des gens deviennent des fans et défendraient leur champion jusqu'à la mort. Ce n'est certes pas très agréable de recevoir des lettres désagréables, mais qu'est ce que ça change, puisqu'on ne sait rien de ceux qui n'écrivent rien. C'est quand on n'est pas contents qu'on écrit. Quand on est satisfait, il n'y a rien à dire.
Il me semble que Drucker est mûr pour la retraite.
SAV, la suite dans l'Express :

VIDEO. Michel Drucker: "Lance Armstrong reste pour moi un grand champion"
Par Renaud Revel, publié le 22/10/2012 à 18:56, mis à jour le 23/10/2012 à 10:38

Fan de vélo depuis près de 40 ans, Michel Drucker était ce lundi l'invité de L'Express. Il réagissait à la décision de l'UCI de retirer à Lance Armstrong, convaincu de dopage, ses sept titres du Tour de France.

Vidéolà : http://www.lexpress.fr/actualite/medias/video-michel-drucker-lance-armstrong-reste-pour-moi-un-grand-champion_1177813.html
Acrimed en février 2011 : France télévisions, son service des sports, Drucker et Lance Armstrong!
Des petites voix se sont levées pour demander si le service public devrait encore suivre le Tour de France .... vu ce que nous payons comme redevance, pourquoi pas un referendum ... ou quelquechose comme ca ?

Quid des organisateurs du Tour de Fance dans tout cela ?

Quand on entend les réactions du président de la l'UCI (Union Cyclisme International)
en disant que le cyclisme va bien ...
L'EPO est utilisé dans le traitement du cancer.
Le cancer provoque de l'anémie et l'EPO soigne l'anémie. Une piqure par mois pendant les chimio au prix de plus de 800€ la seringue.
Ce que je ne sais pas c'est si c'est comme ça d'Armstrong s'est mis à en prendre, ou si c'est parce qu'Armstrong en prenait qu'on a découvert que ça soignait le cancer. (Humour noir)
Il faut relativiser, ça ne marche pas pour tout le monde. Mon épouse en a pris et n'a pas gagné le tour de France, seulement le critérium du crématorium alors que nous étions tous derrière, mais pas en vélo.
Existe t-il des statistiques sur le devenir des jeunes sportifs de haut niveaux (junior) qui n'ont pas eu "la chance" de concrétiser leurs performances devenus adultes ? J'ai connu deux "champions de France junior" (ils ne se connaissaient pas) et les deux ont développé une addiction à l'age adulte. Je sais que ça ne peut en aucun cas être une preuve mais c'est quand même un indice. Peut-on enquêter au sujet des addictions des jeunes sportifs de haut niveau (alcool, drogue)?
C'est beau, à la tombée de la nuit, un Michel Drucker fidèle en amitié à un Lance qui "m'a reçu chez lui". On en attendrait presque autant de Jean-François Painauchocolat à l'égard de son ami Ziad, qui lui a offert l'eau azur de son pédiluve en sus d'une montre pas Swatch et de vacances pas chères. Au lieu de quoi, le Jean-François égare la modeste tocante et ne se souvient même plus de la température de la flotte, ni de sa troublitude.
"Je sais bien que cette dernière question fera débat dans nos féconds forums, où certains trouveront qu'on ne va pas pinailler sur des détails, et que la fin (mobiliser contre la désertification des zones rurales) justifie les moyens (tordre un peu la réalité). Ce qui rappelle nos débats, par exemple, sur l'enquête OGM de Gilles-Eric Séralini: chipoter sur les modalités de cette enquête, n'est-ce pas aussitôt se faire le complice de Monsanto ? "

ça c'était le matinaute d'hier humpff
ça ressemble à quelques aigreurs d'estomac qui perdurent chez le capitaine contre les asinautes qui auraient eu le mauvais goût de le critiquer dans ses oeuvres lors de l'émission sur les OGM : mauvais choix des journalistes soi-disant scientifiques mais qui se basent sur leur "croyance" pour venir jacasser dans les médias , et interruption du scientifique par le capitaine sous l'argument "si je pige que dalle c'est que l'asinaute ne pigera rien non plus" cqfd !!

le débat sur l'UCI qui a couvert ARMSTRONG depuis le début me fait penser au débat sur les OGM justement : on demande à des soi-disant scientifiques en lien parfois très serrés avec MONSANTO, de juger de l'étude qui dénonce MONSANTO et autres gros [s]truands[/s] de l'agro ?!!

article du CANARD du 3 Octobre 2012 : Maïs OGM, une belle paire d'experts !

autant demander au directeur de l'UCI de condamner un système dans lequel il est mouillé jusqu'au coup puisqu'ARMSTRONG pendant toutes ces années dopage a été contrôlé un nombre incalculable de fois et toujours "négatif" !!
je croirai dans les conclusions de l'EFSA et autres anti-Séralini quand les coureurs cyclistes seront suivis par des organismes indépendants du cyclisme et des pépètes qu'il génère ! ..

nb : pas fous quand même l'EFSA et l'ANSES, qui ne voudraient pas être condamnés dans des dizaines d'années pour crime contre l'humanité pour n'avoir pas interdit la consommation d'OGM sous couvert du principe de précaution, puisqu'ils "demandent des études plus poussées" !!
ils condamnent l'étude tout en préservant leurs arrières (mais en laissant MONSANTO détruire la planète en attendant !), c'est ce qui s'appelle ménager la chèvre et le chou !
C'était à gerber... même que je suis passé sur ARTE où Orsenna parlait de sa mission au Mali et des 300 000 réfugiés du Nord qui ont fui les gangsters présumés aqmistes ("98% gangsters et 2% islamistes"). Commencer le JTV2 de 20 heures avec les conséquences de cette attrape-nigauds, faut le faire...
[quote=Daniel Schneidermann]L'ingrate mission du journaliste.(...) Cette mission, disons-le, est totalement antinomique avec le caractère privé de la plupart des entreprises de médias. A elle seule, elle devrait justifier l'existence d'un puissant service public, financé non par ses clients, mais par le contribuable, et théoriquement à même de fournir une information dégagée de la loi de l'offre et de la demande. Théoriquement.

Quelle différence entre cette "théorie"-là et celle pratiquée par le Ministère de la vérité d'orwellienne dénomination et de stalinienne réalisation ?
Naaaaaaaan, ils ont pas re-ressorti Drucker qd même ?...
On est a peu près au niveau de France Inter le jour de la sortie du papier de Damien Ressiot en 2005 (L'Équipe - découverte test positifs EPO du Tour de 1999) ou c'est Eddy Merckx qui donnait un avis médical autorisé lors du journal des sports de 6h40...

Ceci dit, ce sont bien des equipes de France TV (France 3 plutôt service actu que sport) qui sortaient l'histoire de l'actogevin de L'US postal qques années plus tôt.


Concernant Drucker, si son avis autorisé vaut celui que je l'ai entendu servir sur les politiques et la TV dernièrement, c'est pas la peine.
Question pratique :
Que vont- ils faire des médailles retirées au dopé numéro 1 ?
Les donner au dopé numéro 2 ?
Au dopé numéro 3 ?
Et pourquoi pas à la gentille vache qui regarde tous les dopés passer ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"L'ingrate mission du journaliste, c'est aussi de répéter inlassablement ce que ses lecteurs, ses auditeurs, ou ses internautes, ne veulent pas savoir. "
"la répétition est l'âme de l'enseignement" (légende de salle des profs)
Encore une belle leçon sur le journalisme... Que je sache, @si est une PME privée... Je ne vous entends pas vous en plaindre tous les jours...
Rappelons que les journalistes sportifs sont en situation constante de conflit d'intérêt : leur employeur (France TV en l'occurrence) est un "partenaire" de l'organisateur de la compétition sportive, qui a payé des fortunes pour en diffuser les images.
Ils ont pour obligation de toujours s'enthousiasmer, même si le spectacle est nul et que les concurrents trichent.
La vie est belle, personne ne conteste leur carte de presse.
[quote=L'ingrate mission du journaliste, c'est aussi de répéter inlassablement ce que ses lecteurs, ses auditeurs, ou ses internautes, ne veulent pas savoir]

Oui enfin, c'est une tarte à la crème ce genre de poncif, c'est exactement ce postulat que les Giesbert et autres Barbier utilisent pour marteler de soi-disantes vérités déplaisantes à entendre : "français, vous ne travaillez pas assez, vous coûtez trop, vous êtes frileux, vous avez bouffé la grenouille"...
L'ingrate mission du journaliste, c'est aussi de répéter inlassablement ce que ses lecteurs, ses auditeurs, ou ses internautes, ne veulent pas savoir. De sonner du cor, à s'en faire péter les poumons, dans des oreilles bouchées.

En effet. mais c'est aussi de nous dire ce que nous voulons savoir, même si de puissants intérêts s'y opposent. Il me semble que c'est plutôt ça qui était en cause dans le dopage, les "lettres d'insultes" n'étant qu'un épiphénomène, directement ou indirectement téléguidé. Indirectement téléguidé par l'ignorance, justement, et là on tourne en boucle.

Au fait: que se passe-t-il vraiment à Notre Dame des Landes? Remarquez, je pourrais me contenter de ce qu'ils disent sur ZAD, les croire sur parole, ou les non-croire, ou même les ignorer. Mais j'aimerais bien que quelques journalistes m'en parlent, et @si me semble bien placé pour ça.

PS: je postule pour le prix de l'emmerdeuse la plus entêtée.
Voyons...
Pourquoi en parler? Puisqu'on vous le dit, vous le serine même : c'est fini,ni,ni...
Tout est propre aujourd'hui.
Et pi... ces machins, ce sont les amerlos, les ritaux, les espingouins, mais jamais, au grand jamais les français!
En bref : heureusement que tout ça, c'est seulement dans le cyclisme.
En bref bis : ras-la-casquette.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.