66
Commentaires

Après l'orgie apocalyptique

Après le feuilleton médiatique de la "fin du monde", Thomas Heams, @sinaute, nous a envoyé ce texte.

Derniers commentaires

super article qui dit le probleme .

"Et bien sûr, chacun de jouer à celui à qui on ne la fait pas, chacun de se gausser de l'autre, chacun de se placer dans la posture du recul critique, de l'observateur d'observateurs, sans admettre que la circularité de tout cela anéantit cette démarche.
Apocalypse now
Voilà où nous sommes rendus : des médias regardent des médias qui les regardent scruter le vide. Et commentent."


Tres malin !!!! a etudier et developper , tres bonne piste ,

made my day,

merci

Bizarement, ca me renvoie au leitmotiv des freres cohen (qui a du influencé mon autre texte ) : le cercle (le zero ) , la nullité et la circularité ??? (Cahier du cinema, article sur le Big Lewboski )
En tant qu'auteur d'un livre sur le thème, je pense que vous n'avez pas tout à fait raison : ce 21 décembre 2012 était une excellente occasion pour s'amuser et/ou réfléchir avec le thème de la fin du monde, et ce précisément parce que la date sortait de n'importe où, tout comme le village de Bugarach... aucune secte n'a annoncé cette date, et ce qui devait se passer n'était pas précisé, pas plus que les raisons d'un éventuel désastre. La fin du monde hante les consciences : écologie, guerres, économie qui semble intenable,... L’atmosphère de fin du monde n'est pas une vue de l'esprit, et le thème est intéressant.
Tout comme ma réponse dans ce forum à cet article, cet article lui-même participe à la participation à ce débat. Le non-événement ne cessera de faire événement et de fasciner. Mais puisqu'il y a toujours un prétexte pour penser, et qu'on choisit le ton le plus juste pour aborder la réalité, le débat le plus juste à ouvrir aurait été celui-ci : Parlons des vrais Mayas : The Mayas are alive
Le plus irritant quand même était de retrouver sur Facebook la majorité d'amis qui manifestaient leur soulagement, regret, étonnement, etc. le jour même de la carastrophe. Cette histoire va bien au-delà des médias traditionnels. On peut se demander quelle place avait les réseaux sociaux dans son amplification.
On a pas les mêmes amis facebook visiblement..
A propos de fin du monde: Où est passé Habib ? Aurait-il encore fait naufrage ?
Dernière connexion aujourd'hui à 10h30, dernier commentaire le 21 décembre. De rien c'est gratuit. :)
Albert ne traque pas que les antisémites, il traque aussi ceux qui ne font pas de commentaires. Sinon il n'aurait pas beaucoup de boulot. Pour un shérif.
Tu parles, il n'a même pas le temps de dire merci pour mon investigation :)
Tu n'auras pas de merci, les héros travaillent en solo. Combattre le crime sur les forums d'@si, c'est un boulot de justicier solitaire.
Il ne s'agit pas pour moi de combattre le crime, ni d'être un zustichier solitaire. Il s'agit de porter secours à une bonne âme, Pow-wow, parasitée par un trop vieux virus dont il se débarassera par l'humour, seul antidote radical de l'antisémitisme.
Merci Bon Samaritain, je te suis infiniment reconnaissant ô homme saint. Je fais des efforts tu sais. Tu savais par exemple que dans mon four crématoire qui est à la cave, je ne fais plus brûler des juifs mais je fais des tartes aux pommes à la place? Je suis en voie de guérison non?

J'ai bon là en humour?
Acquitté !
Tu as rédigé l'acte d'accusation aussi vite que tu as rendu ton verdict d'acquittement, c'est impressionnant. Je me demande si tu as toutes les qualités requises pour conduire un procès.
- blups- à mort !
Tu avais raison Albert, je suis bel et bien antisémite! Juste pour voir, j'ai regardé sur mon blog combien de fois j'avais écrit le mot "juif" en presque trois ans. C'est ignoble, j'ai écrit le mot défendu cinq fois !

GRAND CONCOURS DE FIN D'ANNÉE:

Ami lecteur, viens sur mon blog, lis-le entièrement, note le nombre de billets antisémites et envoie-moi ta réponse. Le gagnant gagnera une kippa dédicacée par Robert Faurrisson.

http://fmr-ides.blogspot.com
Ok je viendrais pow wow mon indien chéri, je viendrai moi ta squaw pour te porter du bois, et te faire du feu qui réchauffera ton coeur pur, il s'envolera vers le ciel ......
Si je critique ce détournement de fonction, ne risque-je (oulah!) pas d'être accusé d'antitartopommisme ?
Mireille ?
Qu'est-ce qui vous chagrine ? Le néologisme ou l'emploi d'une forme grammaticale désuète ?
Oui mon albertounet chéri keskilya ?
Oui Robert, et tu seras pourchassé par le lobby de la tarte aux pomme qui n'existe pas.
Que la tarte aux pommes n'existe pas est pour elle et ses coreligionnaires une circonstance aggravante Le dieu des antisémites n'existe pas non plus, ça a été prouvé par la science juive moderne.
ne risqué-je pas :)
Merci, sleepless, de votre vigilance, et mes excuses aux autres aussi. :-)
Pis en plus la recherche il aurait pu la faire lui-même, c'est enfantin, mais je crois qu'il lui faut des larbins. :)

LOL Albert. et Bises à vous deux galopins !!!
Non, Bysonne. Mon incompétence en informatique défie tout concept. Mais mon estime pour Bysonne dépasse tout remerciement interressé.
Erreur.
Ho, ca va, j'ai le droit d'apprécier ta meuf'.
Et personne pour me rendre la bise. Goujats, ingrats.
smiuf
Je respecte absolument la judéité de Pow-wow. Son blog est une magnifique contribution de sa race à notre culture judéo-aryenne. Si les juifs avaient saisi tout l'humour de Hitler, la derniére guerre aurait été moins meurtrière.
[large]MIREILLE ![/large]
ELLE ARRIVEEEEEE ! ici là té : Mireille

Nann mais ...
"Vierge consacrée", elle est une des (encore nombreuses) " épouses du Christ".
Vite, un démenti de la notre !
Voici ce que j'ai reçu par mail du site gerardmiller.fr :

Mariage pour tous :

contre l’instrumentalisation de la psychanalyse

Paris, le 13 janvier 2013

Les psychanalystes soussignés déplorent l’utilisation insistante qui est faite du savoir psychanalytique afin de cautionner, dans le débat qui agite la nation, certaines des thèses opposées au projet de loi.

En conséquence, ils se trouvent contraints de déclarer :

- que rien dans l’expérience freudienne n’est de nature à valider une anthropologie qui s’autoriserait de la Genèse ;

- que la structure oedipienne dégagée par Freud n’est pas un invariant anthropologique ;

- qu’au niveau de l’inconscient, les deux sexes ne sont liés par aucune complémentarité originaire, ce qu’exprime l’aphorisme de Lacan : « le rapport sexuel n’existe pas » ;

- qu’il revient à chaque être parlant de trouver les voies de son désir, qui sont singulières, tordues, marquées de contingence et de malencontres ;

- que certains s’aident à cette fin d’une croyance religieuse, et que d’autres s’en passent ; un analyste n’a pas à se prononcer là-dessus.


PREMIERS SIGNATAIRES

Guy Briole, professeur de psychiatrie du Val-de-Grâce

Marie-Hélène Brousse, ancienne présidente de l’Ecole européenne de Psychanalyse

Carole Dewambrechies-La Sagna, secrétaire générale d’Uforca *

Eric Laurent, ancien président de l’Association mondiale de Psychanalyse

Anaëlle Lebovits-Quenehen, directrice de la revue Le Diable probablement

Clotilde Leguil, auteur de Sartre avec Lacan, 2012

Lilia Mahjoub, ancienne présidente de l’Ecole de la Cause freudienne

Jean-Claude Maleval, professeur de psychopathologie à l’Université de Rennes 2

Jean-Daniel Matet, président de l’Ecole de la Cause freudienne

Jacques-Alain Miller, ancien président de l’Association mondiale de Psychanalyse

* Union pour la formation en clinique analytique



je signe, resigne et reresigne.
Beaucoup de psychanalystes sont en même temps philosophes. Deux disciplines qui se rencontrent. J'ai aperçu Elisabeth Roudinesco sur I.télé je crois, il me semble qu'elle aussi est du "bon" côté, c'est-à-dire celui d'aider les homosexuels (elles) à fonder une famille. J'ai zappé et je ne sais pas ce qu'elle a dit, sauf qu'elle approuvait du chef une dame qui elle était visiblement pour le mariage homo, je ne sais ce qui a été dit au sujet des enfants ??? Excuses pour encombrer le forum de "je ne sais pas". En tout cas, je suis agréablement surprise pour la position prise par ces psychanalystes
Dis donc bysonne, on ne touche pas à mes galopins si tu veux bien ma douce. Garde mon petit chien : ici au pied ! bises dans ta grande prairie.
On ne sait jamais, si nous n'avons pas d'amis en commun, il est très probable que nous ayons des amis qui ont entre eux des amis en commun. Facebook réserve bien de surprises dans les relations entre amis.
"Facebook réserve bien de surprises dans les relations entre amis."

Le théorème de l'amitié. –
Dans un groupe de n>2 personnes, si deux personnes quelconques ont un et un seul ami commun qui fait partie du groupe, alors l'une des personnes est amie de toutes les autres et n est impair.
"Que faire, dans ces décombres ?" Eteindre sa télé peut être ? Et tant qu'à faire ne plus la rallumer... Arrêtons d'espérer une autre télé qui ne viendra pas sans une autre société et songeons à cette phrase de coluche "Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'achètent plus pour que ça ne se vende pas !". La télé mieux vaut vivre sans que de la regarder et de s'en plaindre infiniment (et en vain!), il y a tellement plus à apprendre et à prendre sur internet, dans nos trop rares bons journeaux, nos radios associatives et militantes et surtout dans nos discussions quotidiennes..
pour ma part je n'attend plus rien des medias.ils sont à la dérive . mais pour commencer l'année invitez onfray michel serres ,tous ceux qui savent réenchanté le monde et lui redonner l'éclat à travrers des regards singuliers et des expériences boulversantes .Nous en avons besoin.
Merci pour ce partage intéressant, une plume agréable.




Et pour comprendre les origines de cet emballement, on peut pousser le paradoxe, après avoir lu cette tribune,
jusqu'à regarder l'émission d'@rrêt sur images qui, à sa place habituelle, a participé à l'orgie apocalyptique.


Le minimum de la distance critique pour @SI aurait été de faire une émission APRÈS la date, et non avant.
"Et pour comprendre les origines de cet emballement, on peut pousser le paradoxe, après avoir lu cette tribune, jusqu'à regarder l'émission d'@rrêt sur images qui, à sa place habituelle, a participé à l'orgie apocalyptique."
Certainement pas!
Si la raison de cette publication est de vous (ASI) dédouaner d'avoir participé à ce scandale, c'est raté.
Et ASI ne s'est vraiment pas grandi en programmant une émission sur le (non) sujet.
Je vous rappelle, à toutes fins utiles, qu'il y a des tas de sujets intéressants pour lesquels vous ne trouvez jamais de place. Par exemple le traitement médiatique du conflit israélo-palestinien, ou celui de l'actualité politique en Amérique latine.
Vous vous rappelez "fumigène"?
Article nul. Le discours scientiste et suffisant ne vaut pas plus cher que les discours apocalyptiques new age.

La science n'est rien d'autre qu'un chemin vers la connaissance. Un chemin parmi d'autres. Les scientifiques véritables ont beaucoup plus d'humilité. Les détenteurs du savoir scientifique ne sont pas différents des curés.

J'ai dit ! ;-)

Quand au regard ironique sur les médias qui regardent les médias, bof bof.

Peut-être aussi que je suis simplement de mauvais poil ! ;-)
Très beau texte sur la connerie télévisuelle et autres medias.

Je pense à l'orgie bouffitude du 25 décembre dont certains ne sont pas encore remis probablement mais qui recommenceront mardi prochain ... pauvre monde de con-sommateurs de tout et n'importe quoi. Je consomme donc je suis ... (y compris les infos bidon)
Tout dépend du mode de "consommation" des médias que l'on pratique.
Ne regardant pas la télé (hormis un peu LCP), ne lisant pas la PQR et étant très sélectif quant à mes lectures sur le net, je n'ai pas du tout eu l'impression que cette affaire de fin du monde prenait des proportions démesurées, si ce n'est par les commentaires qui en étaient faits, lesquels justement critiquaient ce que je ne voyais pas.
So, take it easy ;-)
Je vous ai écrit il y a quelques jours pour vous présenter un élément du même acabit que la "fin du monde" dans le registre du "journalisme" à la française. Sur France3 chez Samuel Étienne le 18 décembre si ma mémoire est bonne, pendant son jité national, il a présenté une vidéo qui a buzzée et qui montrait un aigle dans un parc public agrippant un petit bébé puis le lâchant finalement au bout de quelques mètres. Il a précisé que ses équipes cherchaient à savoir si cette vidéo était authentique. C'est-à-dire que quand même putain les mecs, dans un jité national, on nous présente une vidéo - qui s'est révélée évidemment être un faux - comme une info possible, sous réserve d'authentification bien sûr, authentification qu'on n'a pas encore faite. C'est-à-dire qu'on ne nous présente plus de l'info vérifiée, on nous présente de l'info qui pourrait être vraie mais on sait pas vraiment en fait, en tous cas c'est impressionnant hein.

Rebaptisons derechef le jité de Samuel Étienne, je propose: "Le jité putatif de 12H25", ou "Et si c'était vrai?"

Propositions de sujets pour le jité de 12h25 de France 3:

Le Keyboard cat est-il un vrai chat qui joue vraiment du vrai orgue?


Le grumpy cat est-il un vrai chat qui fait vraiment la gueule?
Là où c'est tout de même grave, c'est quand on constate le nombre de pauvres gens touchés par ce truc. Je travaille auprès d'ados souvent en situation de pauvreté financière et culturelle. Non seulement ils m'interrogent depuis des semaines là-dessus, mais leurs questions portent uniquement sur des détails qu'ils n'ont pas bien compris. Hors de question de leur faire admettre que la chose n'arrivera pas. Ils disent oui pour être polis, mais c'est moi qui perds en crédit.

C'est un mensonge de masse perpétré dans le mépris le plus total. Cela reflète exactement le rapport politique et économique entretenu par notre société. Une poignée de gavés rigolent et une masse de paumés pataugent. Quelqu'un a-t-il essayé de leur demander s'ils n'ont pas honte des vrais sujets qu'ils ont occulté pendant tout ce temps? J'aimerais entendre quelques réponses là-dessus. Merci d'avance, @si.
Je n'ai pas lu cet enième article (qui doit nous dire qu'on en a trop fait et donc qui ajoute sa brique à l'édifice) et j'ai boycotté l'émission ASI... En l'occurrence, je juge qu'il n'y a pas de différences à parler du phénomène autour de l'événement que de l'événement lui-même (en gros c'est ce qu'ont fait tous les médias).
c'est pourquoi certains ont jetés leurs postes de télévisons... :D

Sérieusement, je plussoie ce commentaire car effectivement comme beaucoup, ces histoires d’apocalypses commençaient sérieusement à m'échauffer les oreilles...

On voie bien là cette caste de l'oligarchie médiatique vivant dans leur aisance n'avoir aucune autre sujet à traiter que celui là... pas un mot sur la monté du chômage, de la misère, des gens normalement tributaire du RSA et qui se retrouve sans aucune ressource pour survivre, La prime de noël non revalorisé depuis plus de 10 ans et qui sert à payer les factures en retard etc...
Rien à se mettre sous la dent que cette vaste escroquerie intellectuel et recherchant chaque jour un nouvel épisode afin de combler leur plateau télé, leurs émissions, ou leurs JT

c'était VRAIMENT LAMENTABLE
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.