16
Commentaires

Anne Hidalgo candidate (2/2) : "Capital", le média qui l'importune

Depuis une décennie, le magazine Capital ne ménage pas la mairie de Paris et ses édiles. Anne Hidalgo a porté plainte en diffamation contre une enquête du magazine l'accusant d'avoir bénéficié d'un "emploi fictif". Et gagné en première instance. Capital fait appel, et compte bien faire valoir que son ton ne doit pas lui ôter le bénéfice de la bonne foi.

Commentaires préférés des abonnés

Combien de politiques ont des doubles, triples, quadruples temps plein, là où une journée n'est pas extensible pour une seule personne, les salaires sont tout de même intégralement versés comme tels, là où, en même temps, de plus en plus de gens ench(...)

Drôle.

Dans mon patelin selon les zones, la population augmente par trois ou quatre l'été, donc selon votre calcul on devrait, sur l'année, doubler le nombre de gens pris en compte pour le budget annuel.

Bah, pourquoi pas.

Dites cela aux services public(...)

Elle a donc une petite chance d'accéder à la présidence : elle a déjà pas mal de casserole et c'est un bon début pour être présidentiable :-)

Derniers commentaires

Combien de politiques ont des doubles, triples, quadruples temps plein, là où une journée n'est pas extensible pour une seule personne, les salaires sont tout de même intégralement versés comme tels, là où, en même temps, de plus en plus de gens enchainent des quarts temps, mi-temps, tiers temps en n'arrivant pas toujours à l'équivalent d'un temps plein payé le smic...

Et certains estiment cela méritant, normal, et sans aucune déconnexion...

Oui, le mythe de la méritocratie, les riches cumulards sont forcément intelligents, donc récompensés, quand les pauvres ne peuvent qu'être idiots, surement feignants méritants eux, leur misère...

Elle a donc une petite chance d'accéder à la présidence : elle a déjà pas mal de casserole et c'est un bon début pour être présidentiable :-)

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Loris on conclut mais on ne conclue pas ! Le verbe concluer n'existe pas !


En 2018 , 50 millions de touristes ont visité Paris . 


Cela représente par jour 140 000 personnes vivant à Paris en plus des 2 millions d'habitants .


A condition toutefois qu'elles ne restent qu'un seul jour.


 Si la durée moyenne du séjour à Paris est de 2 jours, alors cela fait 280 000 personnes en plus,


 Si la durée moyenne du séjour est de 3 jours , cela fait une augmentation effective et quotidienne de la population  parisienne de 320 000 personnes ....


Or nous explique-t-on dans cet article , la ville de Paris n'a pas le droit de prendre en compte cette population de passage dans son bilan financier .



Mais pourquoi donc ? 



La gestion des collectivités locales mériterait une vraie réflexion sur la pérennisation de leurs rentrées financières,  

sur  l'allongement de la durée de remboursement de leur dette, sur la possibilité d'emprunter à taux zéro , par exemple...









certaines faveurs accordées (...) au propriétaire du groupe François Pinault.

le paiement des frais de sa campagne électorale pour la présidentielle (l'émission conclue que c'est bien son association de soutien, et non la mairie de Paris, qui paie ses déplacements). 


Bon et ben si on avait un doute sur ses choix politiques en cas d'élection...


Ah ces socialos et leur bien pensance délicate , nous volons mais dans le feutré ..Allez les bourrins prenez en de la graine !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.