18
Commentaires

Anarchie chez les Britiches

La une de The Economist qui paraîtra demain samedi fait dans la dentelle avec Anarchy in the UK en titre, et cette image d'un drapeau en forme de slip aux couleurs de l'Union Jack :

Derniers commentaires

Never mind the bollocks ! ( intraduisible )
Pretty nice article Alain (comme d'hab j'ai envie de dire).
Pretty, pretty vacant :)
"l'anarchie règne depuis quelque temps déjà au Royaume-Uni"
Oui, mais bientôt tout va rentrer dans l'ordre avec le rétablissement de la douane.

Ah le fabuleux Hugleikur Dagsson! Merci AK de cette référence à un génie, qui montre que l'Islande n'a pas qu'une équipe de football en 1/4 de finale de l'Euro ou la compagnie aérienne transatlantique la plus low cost du monde
Je confirme que les britanniques/UK/US, dont je partage l'existence quoptidienne, sont franchement affectés par ce vote, mais ils ne sont pas parmi la majorité qui s'est exprimée dans l'autre sens...
Z'êtes sûr que le skeud en image est un 45 tours ? Il ressemble plus à un 33, le trou est plus petit.
Pour une fois que ça cause des Pistols sur @si, c'est l'occasion de rappeler qu'autant les punks vomissaient les supers groupes des 70's, de Led Zep à Pink Floyd, autant ils vénéraient ceux des années soixante, en particulier les Who, Rotten et Vicious étaient très potes avec Townshend, ils reprenaient Substitute en concert et une très bonne version studio est présente sur la BO de The Great R'n'R Swindle https://www.youtube.com/watch?v=1y89UmlcYdc
(l'original est ici https://www.youtube.com/watch?v=eswQl-hcvU0)
Oui ! On dit toujours que les changements politiques, en France, sont des grandes secousses après des années d’immobilisme
Enfin, c'est ce que disent principalement les libéraux.
Mais au Royaume-Uni, c'est bien pire. Les révolutions culturelles s'enchaînent. Et marquent profondément la culture occidentale.Le punk, c'était à la fois l'anti-thatchérisme le plus primaire et la quintessence du thatchérisme.
Désormais, le vieux monde victorien de la préséance et du bon goût, un peu hypocrite, un peu trop policé, le sommet de la civilisation qui s'appuyait sur la survie virtuelle d'un empire disparu, était mort. Un fille d'épicier et un album des Sex Pistols en avaient eu raison.
Et de toutes façons, les Sex Pistols et les Clash étaient l'expression la plus évidente de cette mort clinique.

Maintenant, les UK sont à un autre tournant de leur histoire.
Espérons pour nous que ça va générer une immense révolution culturelle...
une anarki très flegmatique dans le smog

https://youtu.be/ELDVjutzan8
La chute est magnifique ! :-D

Tiens je la remets pour le plaisir :
http://www.arretsurimages.net/media/article/s90/id8912/original.91607.demi.jpg

Moi, les sex-pistols, je ne les écoute qu'en version ukulele :

The Ukulele Orchestra of Great Britain - Anarchy In The U.K.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.