29
Commentaires

"Allah Akbar" à Gênes : le titre gênant de Var-Matin

Une prière musulmane durant la cérémonie d'hommage aux victimes de l'effondrement du pont Morandi de Gênes a donné lieu à une dépêche AFP, retitrée de façon douteuse par le quotidien régional Var-Matin.

Commentaires préférés des abonnés

-Dis, tu le sens bien le titre, là, avec un jeu de mot un peu pourri ?

-Euh, pourquoi pas ? 

-Ben c'est quand même un article sur des funérailles, toussa.

-Et alors ?

-Bon, OK.

Approuvé 6 fois

Zabou a vraiment du mérite à lire asi, vous imaginez le mal qu'il se fait à lui-même tous les jours en lisant cette propagande islamo gauchiste ?


Je proposerai à DS un titre de reconnaissance particulier pour ce lecteur au coeur déchiré qui participe (...)

"un pays de racistes qui s'ignorent...."


Non, ça c'était avant, les racistes qui s'ignorent (ou font semblant, chui pas raciste mais... ). Aujourd'hui, ils s'assument. Avec cynisme et impudeur. S'étalant ici même.


Pour nous consoler, il en est d'autre(...)

Derniers commentaires

Si ça se trouve, le type qui est entré hier dans le commissariat catalan de Cornellà de Lllobregat en gueulant "Allah Akhbar !", et qui s'est mangé une bastos létale, voulait seulement rendre hommage aux victimes albanaises du pont Morandi.

Cela prouve seulement que les journalistes de Var Matin manquent de culture générale.

Sont-ils compétents ? J'ai un doute !

Petit concert hier au kiosque des Contades proche de la synagogue

Un des chanteurs guitaristes chante en raison de cette proximité avec ce que nous appelons la Shule, une chanson de Jean-Jacques Goldman racontant cette petite fille de la photo d'avant le jour de la déportation


Devant le kiosque passent en vélo au milieu des bancs et des chaises, inconscients des mots chantés, des jeunes garçons avec leur kippa

sous l’œil attendri des vieilles dames qui écoutent le concert

le public n'est pas nombreux


puis passe un couple manifestement de quelque pays d'au-delà la Turquie avec leur petit bambin encore fragile sur ses jambes, ces parents n'arrivent pas à dissimuler leur fierté des premiers pas

les vieilles dames toujours mamans s'apprêtent à quitter leur siège au moindre signe d'une chute


puis vient dans une poussette une petite Marion ou Juliette ou Isabelle qui applaudit à l'écoute de la musique alors que le morceau n'est pas terminée. Tout le monde sourit à la maman un peu gênée


et les couplets continuent de la chanson de Goldman, de cette dernière photo et de ce sourire plein d'avenir de Rachel


Dans le cimetière militaire de Cronenbourg visible de l'autoroute au milieu des croix, les tombes des Musulmans et Juifs morts pour Strasbourg


Voilà ce que dit Wiki

"Le , cinq stèles (quatre musulmanes et une juive) y sont détériorées3. La même année, dans la nuit du 5 au 6 août4, quinze tombes musulmanes de soldats tombés pendant la Seconde Guerre mondiale sont profanées5. "

-Dis, tu le sens bien le titre, là, avec un jeu de mot un peu pourri ?

-Euh, pourquoi pas ? 

-Ben c'est quand même un article sur des funérailles, toussa.

-Et alors ?

-Bon, OK.

Plus le temps passe et plus j'ai l'impression de vivre dans un pays de racistes qui s'ignorent....

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.