10
Commentaires

Affaire Aristophil : des autographes, des épargnants et PPDA

"Dans les titres de ce jeudi 26 novembre : un ancien présentateur de JT est sorti libre à l'issue de huit heures de garde à vue dans une affaire d'escroquerie présumée". Voilà une info que Patrick Poivre d'Arvor aurait pu donner quand il présentait le 20 heures de TF1. Sauf que cette fois-ci, c'est bien PPDA qui était entendu dans le cadre de l'enquête judiciaire sur Aristophil, société de placements financiers spécialisée dans les manuscrits. Le journaliste, qui n'a pas été mis en examen à l'issue de sa garde à vue, est soupçonné d'avoir perçu 400 000 euros, ainsi que plusieurs dons de manuscrits, d'un montant de 200 000 euros. Autant de fonds qui auraient été perdus pour les épargnants de la société Aristophil, mise en liquidation judiciaire.

Derniers commentaires

Quelle bande de mafieux. Je suis déçue par D. de Villepin, je le pensais intègre, lui. Ne plus pouvoir faire confiance à personne .... C'est triste.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

L'expert Vrain ? Pas un parent de vrain-Lucas, quand même ?
Le lien est tentant !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Denis_Vrain-Lucas
L'affaire est importante, elle touche beaucoup de monde, et dans un domaine où tout est en général confidentiel.
Plusieurs médias ont fait des enquêtes, souvent fouillées, sur la question.
Mais en quoi ce volet particulier de l'affaire relève-t-il d'@si? Parce que PPDA est en cause? Mais si j'ai bien compris, ce n'est pas en tant que journaliste, mais en tant que personne publique, qu'il a agi.
Certes il joue d'une notoriété acquise dans les médias, mais est-ce une raison?
Que ses procédés soient condamnables, juridiquement et/ou moralement, c'est une chose;
Qu'il soit mis en cause par un site spécialiste des médias en est une autre.
Il y a suffisamment de raisons de dénoncer le comportement de PPDA tout au long de sa carrière…
Vous avez demandé à PPDA s'il voulait vous aider à vous tirer d'affaire, avec l'histoire de la TVA ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.