27
Commentaires

A La Rochelle, l'ombre fugace des paradis fiscaux

Calme plat à La Rochelle. Les médias vous ont vendu les bisbilles entre ministres ? Du vent. Il régnait un consensus patent durant l’université d’été du parti socialiste. Après plus d'un an de pouvoir et à moins d'une année des élections municipales et européennes, on ne voit pas une tête dépasser. En tendant l’oreille on pouvait cependant entendre une petite voix étonnée d’être là, celle de Monique Pinçon-Charlot. Et dans sa voix, les conclusions de son enquête sur la trahison d'un socialisme de gouvernement qui a choisi son camp. Le camp de l’argent.

Derniers commentaires

Dans Le Monde Diplomatique de Septembre , un excellent article de Christiane Marty sur les promesses d'équité quant aux injustices faites aux femmes , discriminées au travail , pénalisées à la retraite :

http://www.monde-diplomatique.fr/2013/09/MARTY/49631

Dans le même numéro , chère Anne-Sophie , un sujet d'économie , détournement pas étonnant d'une bonne idée , 30 ans après :

http://www.monde-diplomatique.fr/2013/09/LAGNEAU_YMONET/49629
Longtemps, la différence entre communistes et socialistes s'exprimait ( en partie) par leur attitude à l'égard des intellectuels. Les uns les expulsaient, les autres les courtisaient. Les solfériniens se trouvent désormais dans la situation des cocos des années 70. Suspense !
Quel rapport avec les médias ?
ASI a fait d'excellentes émissions sur ce sujet que l'on voit abordé içi en vrai grandeur, gràce à Harlem Désir apparemment.
Le problème a l'air d'être que la loi permet l'évasion fiscale. D'où la commission d'enquête parlementaire en cours où Dominique Strauss-Kahn (eh oui) est entendu pour expliquer pourquoi évasion fiscale rime avec banque au niveau mondial.
Si les députés et sénateurs ont les mains libres, ils feront peut-être avancer les choses. Le PS a fait le choix de tenter de pousser le système à la réforme sans casser l'économie, est ce un mauvais choix? je me souviens que l'extrème gauche européenne a voté contre la taxe Tobin (sur les plus values boursières) parce qu' "il ne faut pas améliorer le système capitaliste". Le livre de Monique Pinçon-Charlot semble regretter que le PS n'ait pas tordu le bras à la finance mondiale. Pourtant, dans ses enquêtes auprès des riches, elle avait bien noté que les riches se laissaient enquêter parce qu'ils voulaient en savoir plus sur eux-mêmes. Ca ne doit pas être si facile de leur tordre le bras. Telle chaine de télé a dit qu'on commenterait les travaux de l'université d'été à la rentrée...En attendant je recommande le lien vers l'emission de Monique Pinçon-Charlot et de son mari sur ASI.
Bon ben super...
Cette chronique m'a fait faire des cauchemars...
Penser à tout ces militants enthousiastes après avoir entendu les pires horreurs ça m'a plongé dans une angoisse proche de celle que j'avais ressenti en regardant l'invasion des profanateurs
La Rochelle ou le charme discret du PS! bon pour qui la France va voter en 2025? pour un super président androïde? encore un article consternant sur l'avenir de l'homme. Védrine est-il déjà devenu un prototype d'androïde nouvelle génération? Si l'auteur de l'article pouvait pousser un peu plus loin dans ses investigations, nous l'en remercions à l'avance?
De plus, si les pauvres ont toujours été si nombreux sur terre et les riches si ridiculement en petit nombre, ne faut-il pas comprendre par là que la majorité des femmes et des hommes préfèrent jouir de leur bonheur ainsi en détestant les riches?
Cependant n'existe-t-il pas plus de mille recettes efficaces pour se débarrasser de cette sale engeance arrogante.- la moins violente serait de les installer dans une grande île, comme St-Hélène par exemple, où on les laisserait jouer toute la journée au poker menteur, au loto, au monopoly, etc. - si on ne le fait pas, l'explication résiderait dans cette cruelle logique que la disparition des riches entraînerait celle des pauvres et nous verrions alors des peuples égarés, nostalgiques d'un paradis fiscal perdu. Du moins est-ce peut-être comme çà que raisonne un bon socialiste? non?
" Mais une fois qu’il l’aura lu, et que nous l'aurons lu, on peut toujours lui demander, non ?"

S'armer contre la langue de bois !
Michel Pinçon est de Lonny, à quelques kilomètres de Charleville-Mézières. On les a invités en section du PS lors de la sortie de leur dernier ouvrage. On a discutté du triangle Versailles-Levallois-Rue de Rivoli pour en conclure que si une météorite tombe à cet endroit, les problèmes de la France ne sont pas réglés pour autant. Pis on a discutté de nos riches à nous, dont le nombre et la fortune augmente d'années en années puisque le nombre d'imposés sur l'ISF augmente, le rendement de cet impôt aussi et le nombre de pauvres aussi.
Bref, ils sont de la famille. On n'est pas sectaires.
Belle description de ce "débat" entre gens de bonne compagnie, merci Anne-Sophie !
Et j'attends avec impatience la sortie du bouquin ce 12/09, les Pinçot-Charlot sont passionnants à lire et trop peu connus (comme Larrouturou, d'ailleurs)
La radio de gauche a mis en ligne les enregistrements audio des discours Pierre Laurent, secrétaire national du PCF et de Jean-Luc Mélenchon, co-président du parti de gauche
http://www.humanite.fr/politique/estivales-du-front-de-gauche-les-discours-de-pierr-547694
deux audios de 35'
Vivement la Convocation d'Etats Généraux, Vivement une 6ème République : J'ETOUFFE !!
Monique Pinçon-Charlot sauve l'honneur d'une sociologie qui en a bien besoin. Quant à Karine Berger, elle incarne à la perfection cette fraction des solfériniens qui relèvent de la psychiatrie.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.