111
Commentaires

A la Mazerolle

Mazerolle va donc rejoindre Tapie.

Derniers commentaires

La vrai question c'est pourquoi dans ce pays un homme comme Tapie
- est encore en liberté
- et peu attirer des journalistes certes cupides et peu scupuleux mais pas amnésiques non plus, ce n'est pas possible de voir ça!
Dans la série « les éditocrates ne meurent jamais », j’ai oublié Jean Daniel, que le Nobs oublie aussi dans sa niche : son éditorial à codicille furibond n’est plus référencé sur la page d’accueil…

Vous avez lu mon dernier message sur ASI, je vais résilier mon abonnement (sur le portail du site, on ne peut que le suspendre, ces gens ne sauraient imaginer qu’on les quitte, tant ils nous croient accros à eux.)

Pourquoi ?

1. Parce que je ne supporte plus le sort fait à Dominique Godin alias Varlin.

A ce jour, il ignore toujours quand son bannissement prendra fin, s'il doit prendre fin un jour. Ce procédé est inacceptable, même s’il n’a pas autant de violence que les lettres de cachet d’avant la révolution, d’avant les temps démocratiques où par la loi un prisonnier connaît la durée de sa peine.

Paradoxe, apparent bien sûr : je pourrais comprendre un bannissement total et définitif. Car là au moins les choses seraient claires, DG ne ferait pas face à un mutisme dont on se demande s’il relève de la vengeance, du sadisme, du mépris – ou des trois.

2. Parce que je me désole à voir le manque de solidarité des asinautes, hormis quelques utopistes de l’équité et de la clarté. J’ai déjà écrit qu’il n’était pas besoin d’avoir de la sympathie pour la personne qu’on défend. DG n’est pas mon ami, je me suis fritté avec lui sur les forums, j’ai même un temps refusé de lui répondre en commentaires. Et il ne m’instrumente pas en sous-main. C’est juste une question de principe. Oui, je sais, les principes c’est ringard.

Le principe ici est : une insulte est une insulte, qui qu’elle cible, et alors on ne censure pas selon la notoriété (ou les connivences). Puis, on s’interdit de faire ce qu’on interdit aux autres (et il est pensable que les hamsters et la digne Mémona Hinterman ne s’abaisseraient pas à ester en justice contre ASI).

Une solution concrète et simple à ce problème est de supprimer le message insultant. Marianne a adopté cette technique, et ses forums sont redevenus buvables. « Quoi, imiter Marianne, ce site de qualité inférieure ? Dans vos rêves, MATL ! »

Dernier message, et je ne reviendrai ni pour commenter ni pour lire les commentaires, à commencer par ce forum. Mais je consulterai mes MP le temps que la résiliation prenne effet, et donnerai mon adresse hors ASI aux personnes de confiance qui la demanderaient.

Cette décision, mûrie, a été dure à prendre. ASI ne manque pas de qualités et l’espace commentaires est fréquenté par des gens dont maint est d’un niveau qui me rend modeste, si, si. Un adieu spécial à Alain Korkos et Anne-Sophie Jacques, personnes prouvant que le jem’lapètisme hautain n’est pas une fatalité.

(J’aurais pu dire : je me désabonne si DG n’est pas réinstauré dans ses droits d’abonné. Mais le chantage à l’abonnement, non merci. Surtout que, me souvenant des nombreuses invitations à s’excuser auprès de Pierre Péan, c’eût été pisser dans un violon, non, une contrebasse, non, tous les instruments à cordes d’un orchestre, non, tous les ateliers de Mirecourt.)

Pierre-Marie Bourdaud, alias MATL
enfin débarassé de mazerolles !! 70 ans et toujours à l'oeuvre il faudrait interdire l'actvité à ce grand âge d'autant qu'il n'éclaire personne avec sa lanterne pauvre homme qui court toujours apres un salaire!!
Té, peuchére, Tapie et Mazerolle, ces coquins de marseillais ont vraiment le cul bordé d'anchois !
C'est quoi le cadavre dans le placard entre DS et Mazerolle ?

Le Monde, Colombani, Plenel, on comprenait : il y avait eu un licenciement.

Mais Mazerolle ?

Pour décrypter, on aimerait bien connaitre les bases ....
Heureusement qu'il y a les mauvais journaux et les bons.

Le bons comme Libé qui, dans la rubrique Nous recommandons de son portail, place en tête trois articles sur la cochonne et son cochon
La succession va être lourde. Phillippe Val ? Sophie de Menthon ? Etienne Mougeotte ? Collard ? Phillipot ?
Mis à part une propension à la boulette, qualité dont je doute qu'elle ai piloté le choix de nanar, quel est le profil de Mr Mazerol ? Je confesse que je ne connais rien de lui, et j'en ai l'image d'un pépé gentil et un peu maladroit. Je vois qu'il sévit sur BFM dans une émission politique. Quelle est sa "couleur" ? Quel est son profil ? Quel est son degré de servitude ?
En gros, j'ai l'impression que Tapis s'est offert une marionnette. Pourquoi lui, et pour en faire quoi ? Je pose toutes ces question par anticipation, car je n'oublie pas qu'en 2017, il y a des élections présidentielles, que si Nanar a pu se payer son joujou médiatique, c'est grâce à un certain Nicolas S., et que l'heure du renvoie d'ascenseur arrivera forcément un jour.
Nanard a toujours été un recruteur et un manadgeur de première bourre.
Sous sa présidence, l'OM est devenu champion d'Europe... en achetant des matches, OK, mais c'est pas le problème.
En s'offrant Mazerolle à la fin du mercato d'hiver il a frappé un très grand coup. Olivier étant au journalisme ce que Zlatan est au football.
Du cassage de rein par DS en règle, et même de deux pour le prix d'un.
Une fois encore, on salit un grand professionnel de l'information, un journaliste intègre percutant qui a su dénoncer la violence dans les banlieues, les gaspillages de l'argent public, un éclaireur de conscience qui à l'image de l'excellent Jean Michel Apathie nous délivre des leçons d'économie et nous alerte sur les ravages de la dette publique.
BFM est une chaîne citoyenne qui a bénéficié de ses compétences, je me réjouis qu'il rejoigne un homme qui nous a fait rêver avec une équipe de merveilleux footballeurs, un homme qui grâce à son énergie a redonné de l'allant économique à des entreprises paralysées par le diktat syndical au milieu des années 80.
Bonne route Oliver et merci
Merci monsieur pour ce courageux message, alors que ce forum est pollué par les bobos bien-pensants qui parlent tout le temps de Melanchon et Hessel et ne sortent jamais de leur quartier parisien où ils vont bruncher en vélib.
Mélenchon, siouplé...
(Si vous lisez les forums et les commentaires des sites droitards comme L'express, Le Figalol ou Le Point, vous remarquerez que les belles personnes aiment écrire ainsi le nom de notre camarade Jean-Luc. C'était un hommage discret mais appuyé à tous ces génies méconnus de l'Internet.)
Toutafé. Il y a maintenant Mélanchon, comme il y avait naguère Mitrand. Quand on ne peut écorcher quelqu'un vif, on l'écorche orthographiquement ou phonétiquement. La droite a un côté vaudou.
Voui. Mais "la droite" n'en détient pas le privilège. Pourquoi Serge Halimi (par exemple) prononce-t-il le nom de monsieur Dominique Strauss-Kahn: "Chtrosse - Canne".
Ce monsieur est-il Allemand? Serge Halimi est-il lui-même Germanophone expert au point de confondre la prononciation du français et de l'allemand?
(émission de "là-bas si j'y suis", France Inter, du lundi 4 mars 2013)


De même je me souviens d'une émission d'A.S.I dans laquelle Daniel a été appellé "Chnaïdeurmane", ce qui ne lui a pas plu, et ce que je comprends fort bien.

Est-ce une question de droite ou de gauche? Est-ce une question de sournoiserie? Qu'en dit Heidegger?

Virtuellement vôtre,

Matthieu S
Moi aussi j'ai horreur d'entendre mon patronyme anglo-saxonisé par des Français, alors que les étrangers, croyant bien faire, prononcent tout aussi mal.

Sinon, Mouhlande, c'est de droite, et Flanby, de gauche ?
mouais,
moi peux pas m'empêcher de prononcer les noms italiens à l'italienne.

Proglio = proillo, for example.

squarcini = squartchini.

ayant étudié l'allemand il pourrrait m'arriver de dire Chtraouss au lieu de stross.
je fais pas gaffe.
j'espère que ce n'est pas grave
Je ne saurais dire si c'est grave. Moi, ça m'irrite au plus haut point. C'est certainement un problème personnel, j'ai un rapport aux règles et aux normes un peu maniaque. En français, pourquoi prononcerait-on "Chtraosse"?

Si il s'agit d'un ressortissant étranger, pourquoi ne pas tenter d'être fidèle et de prononcer son nom à l'étrangère? En effet. Lorsqu'il s'agit d'un français, cette manière de faire insiste sur l'origine étrangère de la personne. Le niez-vous?

Après, jugez-en vous-même: est-ce agréable? est-ce juste de faire comme ça?


Bien sûr, en affaire de langue dans la vie de tous les jours, ma foi, la dictature du "bien parler" est à craindre. Cependant je m'exprimais plutôt à propos des gens dont la parole porte loin (à part pour mon exemple personnel).

Respectueusement,

Matthieu S
Si il s'agit d'un ressortissant étranger, pourquoi ne pas tenter d'être fidèle et de prononcer son nom à l'étrangère? En effet. Lorsqu'il s'agit d'un français, cette manière de faire insiste sur l'origine étrangère de la personne. Le niez-vous?

c'est clair. Ce n'est qu'une question d'intention.
Ils étalent surtout leur carence en orthographe, confondant le nom de notre JLM avec celui d’un vilain protestant allemand (vous pensez, un humaniste et un réformateur) du XVI° siècle, Mélanchton.
Et voila, encore un post au 2nd degré qui m'a échappé.
Mes confuses, Jake !
Bonjour
Je pensais Daniel que vous nous auriez parlé ce matin du résultat du referendum suisse sur les salaires et les parachutes dorés de nos "chers" dirigeants.
Histoire de rire un peu ce matin une petite vidéo où on imagine très bien notre dame Parisot à la place du comédien jouant dans cette parodie.
Comme Elkabbach,il aurait bien mérité de se reposer maintenant....ça ferait des places pour des jeunots mieux dans le coup,même s'il n'est pas garanti qu'ils soient plus honnêtes...
Ah zut ! après son éditorial à charge sur Ghosn, on s'imaginait le voir atterrir à Lutte Ouvrière.
Mais si ! j'ai compris ! il voulait rejoindre une épicerie tapie dans l'ombre et il a mal entendu.
Et ben c'est du propre... "Marionnette vitupérante"?... Un peu pareil que caniche ça, non?

Mazerolle va chez Tapie, Mais FOG est toujours sur France télé... En la matière ya pas de règle. Juste l'illusion qu'il y a les bons et les mauvais journalistes.
Citoyens masos.
Je ne vois pas d'autre explication.
Mais doit y en avoir d'autres.
Quoique...
Lagarde et Le Pen femmes politiques préférées...
J'ai des doutes sur le nombre et la nature des autres explications...
Il faut bien quelqu'un pour féliciter Daniel de l'humour de son titre !
He, oui... on en a eu, des directeurs de la rédaction à F2 ou dans le service public, qui ont trempé dans des eaux troubles... et qui sont toujours sur le devant de la scène ! Me vient tout de suite en tête Elkabbach... qui a bien léché et qui lèche encore !
A croire que les patrons de presse ne prennent que des directeurs avec casseroles, histoire de mieux les mettre à leur botte !
Si ce que vous dites est sans doute vrai, on pourra quand même s'interroger sur le ton de votre chronique!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.