62
Commentaires

A Envoyé spécial, quatre mignons députés débutants

Quand même, c'est drôlement mignon, des débutants, à leur première rentrée.

Derniers commentaires

Il y avait aussi une émission des Pieds sur Terre (France Culture) qui suivait 3 députés En marche débutants, mais elle est indisponible à l'écoute sur le site
https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/les-debutants-15-lelection
Peut-être était-elle moins flatteuse ?
Comme l'article sur les J.O. à Paris n'est pas ouvert au forum, j'utilise celui-ci pour exprimer mon regret de ce manque car je suis curieux de connaître les avis défavorables des internautes afin de ne pas me sentir seul et qui, complémentairement, me soulageraient de la grosse fanfare qui tente de paralyser tous nos neurones
Quelle chance d'être tous enc.lés avec bienveillance !
On connaissait les "mignons" d'Henri iii, mais rien à voir, bien sûr!
Ne tirez pas sur le matheux !
donc la parité c'est 4 Macroniens, nous on a une aide soignante a la France insoumise, mais bon tous derrière Macron pour garder son job, lèche cul ? .
J'avais été agréablement surprise quand Envoyé spécial avait changé de mains, avec la disparition de ce générique dégueulasse (femme voilée qui passe au ralenti avant de voir les tours jumelles s'effondrer) et des sujets sur l'identité, l'islam, gnagnagna. L'amélioration était très nette, mais Macron n'était pas encore Jupiter. On voit le résultat après tour de vis dès le premier épisode de la saison. Bientôt un Cash Investigation sur les détournements de fonds de la CGT ?

Malgré toute la "bienveillance" des journalistes, Villani est particulièrement ridicule dans ce reportage. Totalement creux, sa seule originalité se trouvant dans son look de dandy chauve à cheveux longs. La copine Cécile est elle aussi une belle incarnation de l'arrivisme des walking dead de ce groupe de parlementaires. J'ignorais que le patron trop chanceux d'avoir ce beau bureau se l'était jouée Trump dans The Apprentice, la boucle est donc bouclée. Quant à la jeune agricultrice, il lui suffirait de comparer son bureau à celui de trompito pour que la lumière se fasse dans son esprit... Enfin pas sûr, la pauvre a l'air complètement gaga devant Macron.

Il me semble tout de même voir percer une certaine ironie dans ce reportage, par exemple quand Villani réfléchit avec ardeur à ses premiers tweets de député...
Très bon choix d'illustration de cette chronique. Macron est l'archétype du chouchou de la maîtresse ("ferme-la, sale chouchou !").
Macron copule avec sa maîtresse d'école, c'est quand même assez extrême comme fayotage.
" La maîtresse avait des méthodes avancées ;
Au premier de la class' ell' promit un baiser,
Un baiser pour de bon, un baiser libertin,
Un baiser sur la bouche , enfin bref, un patin ... "
...
A l'école où nous avons appris l'ABC
La maîtresse avait des méthodes avancées ...
Macron copule avec sa maîtresse d'école
Jean-Michel Aphatie veut les preuves.
Je n'ai pas encore vu l' émission mais d'ores et déjà je vais éviter le sujet des nouveaux députés.
Pour cela merci, en espérant qu Envoyé Spécial ne devienne pas CECI
Lorsqu'on regarde ce genre d'émission, celle-ci ou capital sur la 6 et bien d'autres, ( chose que je ne fais plus depuis longtemps ) il faut remarquer que sous prétexte de souligner les excès ou les défauts des sujets présentés il n'est fait au final que de promouvoir la logique de ces situations. Car si on se met dans la tête des adeptes du système il me semble qu'ils ne peuvent rien déceler qui fragilise leurs convictions bien au contraire. Bien pire certains exclus du système peuvent y trouver des exemples à suivre et par conséquent venir grossir les bataillons des défenseurs de la logique dominante.
La propagande s'est fait plus subtile, elle se nomme dorénavant communication.
Toute ressemblance entre France2 et Russia Today serait fortuite.
"Au début d'une aventure, le cocu y est toujours pour quelque chose "
Je viens de regarder cette vidéo

Mignone oui

Députant oui

Désolant oui

Grave non

Dangereux !!!
@Mathieu Moi, pas tellement. Il est l'archétype des ingés que je fréquente : intelligent (au sens académique du terme), fan des nouvelles technologies, persuadé que son domaine d'applications est la science ultime et SURTOUT un grand convaincu de la méritocratie (il y est arrivé lui, pourquoi pas les autres?!). Je méprise la grande majorité de mes camarades, persuadés que la vie d'ingénieur (ou matheux, c'est pareil dans ce cas) sur le campus est un reflet adéquat de l'ensemble de la france. Je le répète, ce sont des bonshommes éduqués, intelligents mais qui n'ont rien à faire du reste de la population et qui d'ailleurs ne le connaissent pas. Ils n'ont aucune idée des conditions de (sur)vie d'une partie de la population (ou même de tout ce qui dépasse leur domaine de travail) et votent pour celui qui est le plus #FrenchTech.
Bon......Ne pourrait-on pas appeler un chat un chat....Envoyés spécials de l'Elysée.

Ils pourront nous parler de fakenews, de decodex,et tout mélanger en complotistes,reptiliens,illuminatis ......insoumis abrutis,vampires,fainéants et autres
joyeusetés.....Ne serait-il pas temps de poser le problème de la propagande même plus cachée sous l'excuse de l'information.

Pouvons -nous espérer un réveil des journalistes,des états généraux de la presse??????
Ah, Bruno, hélas viré dès le 2ème épisode de la version française de The apprentice où il devait virer des candidats à un poste valorisant et bien payé. Bruno avait aussi été viré par ses associés d'Infogrames, la boite d'informatique qu'il avait crée dans les années 80. Un beau lot de consolation que ce poste de député à 8000 €/mois pour le petit Bruno. Mais Trump a mieux rebondi que lui à The Apprentice où il officiait ;-)
[quote=des nouveaux députés macroniens. Deux garçons, deux filles, parité complète]

Parité complète pour le genre, mais pas tellement pour le parti politique !
Savoir que Cédric Villani soutenait Macron durant la campagne m'avait déjà mis un coup au moral, mais qu'il se fasse élire député d'un mouvement pareil a fini de me faire douter de son intelligence.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.