10
Commentaires

1832 : la fronde de la médaille... du choléra

Commentaires préférés des abonnés

(...)

Louis-philippe / Edouard Philippe : même combat !

Macron prend vraiment les citoyens pour des cons avec ses médailles. 

Il les confond avec les saigneurs du CAC 40. On atteint un sommet de l'infantilisation.

Et pourquoi pas une médaille les militaires qui font la guerre ? Les policiers qui cognen(...)

Derniers commentaires

J'ai regardé avec retard votre intéressante chronique sur épidémies et médailles. Et je l'ai bien appréciée !

Une seule petite remarque. Vous dites que F-V Raspail était médecin. En fait il était chimiste et pratiquait sans diplôme la médecine dans des quartiers misérables comme le Marais (voir plaque rue de Sévigné). Il fur d'ailleurs poursuivi pour exercice illégale de la médecine après dénonciation de médecins dont Orfila, médecin personnel de Napoléo III. Il se servit de l'audience comme d'une tribune en déclarant qu'il cesserait de pratiquer la médecine le jour où ces éminents praticiens iraient soigner les pauvres à sa place. 

J'adore le portrait de Marcel <3

Louis-philippe / Edouard Philippe : même combat !

"C'est avec des hochets qu'on mène les hommes"

Sauf que là ce sont des femmes :-D

Mais non rassurez vous.

Les médailles seront donné aux hommes...


Macron prend vraiment les citoyens pour des cons avec ses médailles. 

Il les confond avec les saigneurs du CAC 40. On atteint un sommet de l'infantilisation.

Et pourquoi pas une médaille les militaires qui font la guerre ? Les policiers qui cognent les opposants ? Les banquiers qui pressurent les ménages modestes ? Les assureurs qui escroquent les assurés ?

Ah ? On me signale dans l'oreillette que cela se fait déjà selon le Who's Who. A vous les studios !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.