101
Commentaires

11 septembre : "les 28 pages" (enfin !) publiques

Rarement document avait suscité autant d'attentes et de fantasmes. Vingt-huit pages d'un rapport d'enquête parlementaire américain concernant les attentats du 11 septembre, classées secret-défense par George W. Bush en 2002, viennent d'être rendues publiques par l'administration Obama. Leurs nombreux conditionnels permettent de conclure aussi bien à "des liens" entre l'Arabie saoudite et les attentats du 11 septembre qu'à l'absence de preuve impliquant formellement des officiels saoudiens. En revanche, le rapport est dur envers les services secrets américains, qui apparaissent peu voire mal informés sur Riyad.

Derniers commentaires

Cet article ne vient pas d'un site complotiste:
http://www.lepoint.fr/monde/la-cia-a-favorise-involontairement-les-desseins-des-pirates-du-11-septembre-12-09-2016-2067777_24.php
Trois bonnes nouvelles concernant la recherche des coupables des attentats du 11 septembre

Primo :Le congrès autorise enfin les familles de victime à poursuivre l'Arabie Saoudite

Secundo Un journal scientifique a comité de lecture, l'European Scientific Journal envisage que les tours du World Trade Center se sont effondrées suite à une démolition controlée: http://www.eujournal.org/index.php/esj http://www.europhysicsnews.org/articles/epn/pdf/2016/04/epn2016-47-4.pdf

Tertio : http://www.jill2016.com/on_911 Jill Stein, candidate du Parti vert à l’élection présidentielle américaine de 2016 et son colistier Ajamu baraka demande une nouvelle enquête sur le 11 septembre

Quelques passages de ce texte gentiment traduit par l'association Reopen :

En ce 15ème anniversaire du 11-Septembre, il est temps d’entamer une réflexion saine et un débat public sur cette tragédie.

Nous savons maintenant avec une certitude absolue que les allégations frauduleuses sur les « armes de destruction massive » et les liens entre Saddam Hussein et al-Qaïda ont servi de prétexte à envahir l’Irak. Cette guerre illégale et immorale a coûté la vie de plus de 4000 soldats américains/.../ En Irak, un autre million de personnes ont été tuées.

Quinze ans après, des troupes américaines sont toujours présentes en Irak et en Afghanistan. Le prétexte de « l’aide humanitaire » a été utilisé pour envahir et dévaster la Libye. Et l’escalade de la violence a transformé la guerre civile syrienne en une catastrophe de premier ordre.
L’administration Obama a élargi une guerre de drones au Pakistan, au Yémen et à d’autres pays. Des centaines de milliers de personnes – dont beaucoup d’enfants –, sont mortes à la suite de ces invasions. Des millions d’autres sont devenus des réfugiés.

Les attentats du 11-Septembre ont été utilisés pour lancer une guerre contre le terrorisme, et pourtant le terrorisme a grimpé en flèche dans le monde entier. Cette guerre a servi de prétexte à écraser les libertés civiles et faire des musulmans et des migrants des boucs-émissaires.
Cette année, la fête islamique de l’Aïd al-Adha coïncide avec l’anniversaire des tragiques évènements du 11-Septembre. Nous nous associons avec des gens de toutes les religions et croyances pour nous tenir aux côtés de nos amis et voisins musulmans et exigeons la fin de l’islamophobie dans le discours publique.
La campagne Stein/Baraka considère qu’une nouvelle enquête est nécessaire.

Sous notre administration, une nouvelle enquête aurait pris en compte la masse considérable des recherches sérieuses et indépendantes effectuées au cours des 15 dernières années.
Nous aurions créé une commission du 11-Septembre indépendante, qui n’aurait pas été dirigée par des membres soucieux de protéger les réputations et carrières au sein des affaires étrangères et du renseignement.
La vraie question est : "Pourquoi ça sort maintenant ?"
Contexte :
- Coup d'Etat raté en Turquie contre Erdogan.
- Renversement militaire en Syrie suite à l'intervention russe.
- Fin de mandat d'Obama : Manœuvre électorale.
- Chute du prix du pétrole depuis 2015.
- Guerre au Yemen impliquant l'Arabie Saoudite.
-etc..

Amis complotistes, à vos claviers !
et les USA ecoute Merkel et Hollande, ce pays est a l'image des nôtres , incompétents contre les violents et extrémiste avec leurs amis réels. Comme en France, les terroristes se baladent pendant qu'on cloitre, des syndicalistes, des écolo, des jeunes colleur d'autocollants, des femmes qui manifestent, les gendarme du monde sont a l'image des gendarmes des pays , nul avec les forts , forts avec les innocents .
C'est ça les bourgeois , mafieu, que nous avons pour nous gouverner, ils s'écrasent face a la violence, physique, psychique et pécuniaire, et font les matamores face au peuple de sans dents, le pire c'est que les universitaires et journalistes , s'aveuglent et veulent croient que leur maitre sont intelligents, analysent les faits et prennent les décisions avec ces faits, mais non ce sont des branquinolles et ils (journalistes et universitaires) en ont tellement honte, qu'ils les défendent encore alors qu'ils sont a terre, et tuent le peuple. Ils seraient temps que les mecs qu'on a formé avec notre école gratuite pour les bourgeois, se réveillent de nous informent et nous soutiennent .
LEs 15 septembre manif contre la #loitravail .
Je suis fasciné : la suite de touches Ctrl - F de mon navigateur, pour les lettres "Isr" déjà, ne donne aucun résultat à l'analyse de l'article d'ASI. Article dans lequel donc le mot Israël n'existe pas (pas plus que MOSSAD). Etonnifiant je trouve. Et je suis un peu déçu, autant que fasciné : au nombre de tous les complots auxquels nous avons été sommés d'accorder notre confiance, la destruction des tours a beaucoup été attribuée à ce pays dont on ne doit pas dire le nom. Je ne m'étais pas encore fait ma religion, mais si personne ne m'aide...
Bon... sujet manifestement sensible. J'enfonce sans doute une grosse porte ouverte, mais il me semble qu'aucune vérité définitive ne puisse un jour émerger de ce foutoir nimbé de fantasmes et de manipulations.

Question d'un béotien en la matière (sincèrement) : qu'est-ce que les saoudiens (ou plus précisément des individus dans l'orbite du gouvernement saoudien) avaient à gagner à participer à ces attentats ?

La questions a certainement été posée mais écumer internet ce soir, surtout avec les mots clés " 11 septembre", "Arabie Saoudite" -> Flemme. Je m'en remets à vos lumières sur ce site que j'estime sérieux.

Et de grâce, pas de thèses débiles genre complot juif, maçonnique ou reptilien.
Un peu de politique fiction ou d'uchronie :

Si dans ces vingt-huit pages d'un rapport de 2002 il était écrit :

"Possibles connexions du gouvernement irakien avec des terroristes et des groupes terroristes",

"Possibles connexions entre les pirates de l'air du 11-septembre et des représentants du gouvernement irakien aux Etats-Unis",

"Connexions entre des représentants du gouvernement irakien aux Etats-Unis et d'autres possibles opérateurs terroristes"

"Selon plusieurs documents du FBI et au moins un memo de la CIA, certains des pirates de l'air du 11-septembre, alors qu'ils étaient aux Etats-Unis, ont apparemment eu des contacts avec des individus qui pourraient être liés au gouvernement irakien."

Etc.

...Le gouvernement US aurait-il censuré ces 28 pages ?

P.S. Et si, en plus, parmi les 19 pirates, 15 avaient été irakiens (au lieu de saoudiens) quand auraient commencé les bombardements sur Bagdad ? en mars 2003 ? ou en octobre 2001 ?
Le faisceau de preuves et d'informations est accablant envers les Saoudiens !

Pas étonnant que ce rapport est été enterré si longtemps !

Si ces informations avaient été publiées en 2002 il n'y aurait sans doute pas eu de guerres en Afghanistan et en Irak et donc par ricochet en Syrie et des millions de morts et de sanglants attentats auraient été evités !
A nouveau une lecture qui me laisse pantois.

Que dit ce rapport ? Qu'il y a des indications multiples selon lesquelles le gouvernement saoudiens, des organisations saoudiennes, et/ou des saoudiens ont été impliqués dans l'organisation des attentats du 11 septembre.

Existe-t-il un rapport d'enquête quelconque permettant de mettre à jour ce rapport en notant que les pistes levées n'en étaient pas ? Non, et pour cause: il n'y a pas eu de suite à ces enquêtes.

Contexte aggravant: la diffusion de ce rapport a été empêchée le plus possible par les saoudiens eux mêmes, mais aussi par le gouvernement US. Le même gouvernement qui a:

- attaqué l'Afghanistan alors qu'il n'y avait pas l'ombre d'un élément d'enquête indiquant que le gouvernement des Talibans , ou des Afghans, ou des organisations Afghanes étaient impliqués dans l'attaque du 11 septembre. Bilan en centaines de milliers de mort et en milliards de dollars.

- attaqué l'Irak alors qu'il n'y avait pas l'ombre d'un élément d'enquête indiquant que le gouvernement de Saddam Hussein, ou des Irakiens, ou des organisations irakiennes étaient impliqués dans l'attaque du 11 septembre. Bilan en [s]centaines de milliers[/s] plutôt millions de mort et en dizaines de milliards de dollars.

Il faut un sacré biais arc bouté pour dire que non, décidément non, les gentils journalistes n'ont pas fait une faillite magistrale sur le 11 septembre pour ne pas dire platement que ce rapport révèle qu'il y avait dès le début plus d'élément pour une filière saoudienne que de n'importe quel autre pays, y compris ceux auxquels on a fait la guerre des suites du 11 septembre, que ces pistes ont été, à l'initiative de deux administrations successives éteintes et le secret imposé tant que possible, le tout avec l'accord scandaleux de la commission d'enquête pourtant obtenue de haute lutte par les familles de victimes, et la faiblesse et l'aveuglement honteux de l'intégralité des médias.

Oui, c'est une énorme pillule à avaler quand on est dans la galerie de celles et ceux en faute lourde, mais ce rapport est accablant, à condition de ne pas déplacer les critères de l'inacceptable loin dans la fantaisie comme le fait cet article pour ne pas avoir à dire: ok, il y a bien un gros problème et il va falloir commencer à s'y coller, en enquêtant sur:

- à qui précisément doit on que les pistes de ce rapport n'aient pas fait l'objet d'investigations

- qu'une fois ceci fait, on s'enquérisse des actions judiciaires et administratives en cours contre ces criminels qui ont détourné la lutte contre le terrorisme, soit l'intérêt national, en des guerres sans grand rapports qui se sont elle avérées désastreuses pour l'intérêt national US, et par extension occidental

- que les sites de critiques des médias s'assurent, à commencer par leurs propres rangs comme c'est apparemment nécessaire, d'un droit d'inventaire des grands aveuglement au sein de ce "quatrième pouvoir" dont la mission est sensée être de controler les abus du pouvoir, et qui a à cette occasion si tristement failli. Histoire, je ne sais pas, que des leçons soient tirées ? Peut être ? Soyons fous ?

Si ça vous semble excessif, simple lecture des extraits du rapport pour prendre la mesure du tableau général et comprendre pourquoi diable, s'il est si inoffensif, ce rapport a été interdit de diffusion pendant plus de quinze ans.

http://www.les-crises.fr/11-septembre-les-28-pages-ont-ete-declassifiees/
Ont-ils cherché des liens avec l'Irak de Saddam Hussein ? Ils ont tout de même déclenché une guerre pour cela, avec les conséquences terribles que l'on connaît. Même Tony Blair a dû s'en expliquer et argué qu'il avait été mal informé. Une enquête sur la manière dont des mauvaises "informations" sont produites et diffusées dans la plus grande démocratie de monde ( numériquement ) est-elle impossible ?
Non mais bon dès les premières lignes c'est un peu plus clair que ce que vous prétendez mais bon on va me dire que je traduis mal bien sûr...

"while in the United States, some of the Septembre 11 hijackers were in contact with, and received support, or assistance from, individuals who may be connected to Saudi Governement. There is information, primarily from FBI sources, that at least two of those individuals were alleged by some to be Saudi intelligence officers."

Ce qui veut dire :

Bien qu'aux USA, certains des pirates du 11 septembre étaient en contact, soutenus et recevaient de l'assistance d'individus qui étaient peut être en lien avec le gouvernement Saoudien. Il existe l'information, provenant essentiellement de sources du FBI, alléguant qu'au moins deux de ces individus étaient des officiers du renseignement Saoudien.

Bien sûr ce genre de rapport est toujours truffé de conditionnels puisqu'il s'agit d'audition de gens de la CIA et du FBI qui n'ont probablement pas parlé ... très librement, bref je vais me faire lynché et traiter de complotiste comme d'habitude.

M'enfin quand on lit le rapport entier, à part s'aveugler et refuser de lire "entre les lignes" les choses sont assez claires (c'est comme les avis du conseil constitutionnel c'est souvent mi-figue mi-raisin faut lire entre les lignes...)

Et cet article prélève bien ce qui l'arrange, lisez le rapport pour vous faire votre opinion ça vaut mieux que lire la presse, et enfin certaines parties restent caviardées peut être les plus gênantes ? les plus explicites ?

PS: Les Soraliens adeptes du complot juif en sont par contre pour leurs frais, à bon entendeurs...
"C'est sans doute ce qui a conduit certains médias, rapportant le contenu des "28 pages", à tenter d'être plus précis dans leur titre : préférant troquer les "liens" (notion vague) contre des "preuves", et évoquer non pas sur "l'Arabie saoudite" en général, mais les "autorités saoudiennes" en particulier."

La plupart des médias français ont relayé la dépêche de l'AFP qui dit que :
"Les agences américaines de renseignement n'ont pas pu "identifier de manière définitive" des liens entre autorités d'Arabie saoudite et les attaquants du 11 septembre 2001".

En tout cas, on serait ravis qu'ils soient plus précis quand ils parlent du 11 septembre.
Par exemple, Marianne a été contraint de modifier un texte suite à notre dernier article :
www.reopen911.info/11-septembre/2361/
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.