Tout tout tout, vous saurez tout sur le défaut
Éconautes
Éconautes
chronique

Tout tout tout, vous saurez tout sur le défaut

Le vrai, le faux, le petit, le gros...

Réservé à nos abonné.e.s
Et si on faisait défaut ? Après tout, quand on voit la montagne de dettes qui pèse sur les budgets des Etats, on se dit qu’on pourrait bien en couper une partie. Pas tout, non, mais un bout, hop, on jette à la flotte l’excédent de dettes, et vite, sinon on rejoue Titanic.

Cette hypothèse, soutenue récemment par Emmanuel Todd sur le plateau de Ce soir ou jamais, a été démontée par Jean-Michel Six de Standard & Poor’s. Si vous avez loupé l’épisode, je vous invite à lire l’article de Sébastien Rochat. N'empêche : un défaut est-il envisageable ? Peut-on, doit-on, faut-il réduire la dette de nos pays ? Daniel me confie la mission : "cocotte, le défaut ne doit plus avoir aucun secret pour nous. D’ailleurs, j’ai déjà le titre de l’article : tout tout tout sur le défaut. T’as plus qu’à l’écrire." Moi, je n’en fais pas myst&...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.