Proglio et les "aristos"
Sur le bout de la langue
Sur le bout de la langue
chronique

Proglio et les "aristos"

La Révolution selon Marianne

Réservé à nos abonné.e.s

Il aura donc suffi que Proglio renonce à l’une de ses deux rémunérations pour que Marianne, en capitales rouges sur fond noir, titre sur la RÉVOLUTION – point d’exclamation – que constitue cette reculade de Sarkozy.

Révolution, vraiment ? C’est que le news magazine y voit le triomphe de l’opinion révoltée contre le fantasme d’omnipotence de l’hyperprésident : "L'opinion publique fait plier Sarkozy".

En fait "d'opinion publique" on découvre, en amorce de l'article, un "vieux sénateur" s'adressant en ces termes à Henri Guaino: "Tu sais, Henri, dans ma circonscription, j'arrive à défendre tous les dos...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.