Le « Che » écartelé entre Le Figaro et Libé
Sur le bout de la langue
Sur le bout de la langue
chronique

Le « Che » écartelé entre Le Figaro et Libé

Le gauchisme insurrectionnel, c'est débile et c'est moche

Réservé à nos abonné.e.s

Notre dernier plateau, consacré à la critique littéraire à la télé, vous a manifestement pas mal emballés. Alors : un petit tour en critique cinéma, ça vous dirait ? Pas à la télé, naturellement - l’exercice, hélas, a purement et simplement déserté les chaînes, trop impliquées dans le financement de l’industrie cinématographique pour oser sortir des rails de sa gentillette promotion. Mais dans la presse papier, il en reste encore quelques esquisses, fleurissant le mercredi sous le soleil des sorties en salles.

Au jour frisquet où j’écris ces lignes, mercredi 7 janvier, la premi&egra...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.