Quelques bonnes nouvelles
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Quelques bonnes nouvelles

Ne croyez pas les médias, qui noircissent tout

, et ne voient jamais que l'aspect négatif de toutes les situations. S'agissant de l'attitude recommandée aux électeurs UMP pour le second tour des cantonales, élections qui ne concernent après tout que Trifouilly-les-Oies, et autres bourgades comparables, tout est clair (tellement clair qu'on ne comprend vraiment pas pourquoi tous les zuhèmepés étaient aux abris ce matin, pas un seul au micro des radios, on n'avait pas vu ça depuis un bail). Le président et le premier ministre, couple exécutif dont la cohérence est essentielle, marchent évidemment du même pas, conformément à la constitution de la Ve République. Il n'y aura aucune alliance, aucune compromission d'aucune sorte, on ne transigera pas avec le Front National. Au second tour, il ne sera donné aucune consigne de vote, d'aucune manière, aux électeurs UMP, dont on respectera la liberté de conscience en leur demandant poliment, s'ils veulent, si ce n'est pas trop contraire à leurs valeurs évidemment, de voter un peu pour le Parti Socialiste, mais surtout pas contre le Front National. Ou l'inverse, à la rigueur.

S'agissant de l'opération française occidentale franco-britannico-étazunienne multinationale-avec-forte-participation-arabe, pour regagner des points dans les sondages pour dézinguer Kadhafi pour aider le peuple libyen à aller jusqu'au bout de son souffle de liberté, tout est clair. Contrairement à ce que martèlent des médias défaitistes, l'opération est coordonnée par les Américains et placée sous commandement français les jours pairs, le dispositif s'inversant les jours impairs. Elle vise à respecter scrupuleusement la résolution du Conseil de sécurité, jusqu'à l'écrasement final de Kadhafi. Obama souhaite s'en dégager le plus vite possible, tout en la poussant évidemment à son terme.

Enfin, quelques nouvelles rassurantes du Japon. Pour l'instant, à l'heure où nous parlons, grâce aux efforts héroïques des pompiers, et au sang-froid proverbial des Japonais, la catastrophe a été évitée. Epinards, lait, eau, poisson, fruits de mer, présentent des taux de radioactivité anormalement élevés, et parfois cent fois supérieurs aux normes admises, mais sans risque réel pour la santé. Le vent pousse certes les vapeurs radioactives vers Tokyo, mais il devrait tourner avant le week-end. Des fumées s'échappent du réacteur n° 3, le plus dangereux, mais personne n'a démontré qu'elles étaient radioactives. En ces temps de sinistrose, ne boudons pas les bonnes nouvelles: il est réconfortant de s'entendre confirmer chaque soir que le "scénario du pire" ne s'est pas encore réalisé.

lunettes roses
Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.