Pourquoi la photo d'une fillette au Vietnam nous parle encore, trente-cinq ans après
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Pourquoi la photo d'une fillette au Vietnam nous parle encore, trente-cinq ans après

A propos d'une exposition, à Paris

Réservé à nos abonné.e.s


Controverses - photographies à histoires
est une exposition née en Suisse, au Musée de l’Elysée de Lausanne. Elle est aujourd'hui présentée à la Bibliothèque nationale de France, à Paris. Pourquoi parler d'une manifestation que seuls les Parisiens ou les vacanciers peuvent contempler ? Parce qu'elle est d'importance et fera date dans l'histoire de la réflexion sur la photographie.

Or donc, quatre-vingts photos des origines à nos jours. Le mime Debureau immortalisé par Félix Nadar vers 1854,


les crimes de la Commune de 1870-1871 photographiés par Eugène Appert,

Massacre des Dominicains d'Arcueil le 25 mai 1871
par Eugène App...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

"Sourires" retouchés de victimes au Cambodge : VICE s'excuse

Un photographe retouche des photos pour faire "sourire" les victimes des Khmers rouges

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.