Pourquoi Jacques Sapir ne doit jamais être invité au JT de France 2
Éconautes
Éconautes
chronique

Pourquoi Jacques Sapir ne doit jamais être invité au JT de France 2

Réservé à nos abonné.e.s
Alors, cette crise de l’euro ? Est-ce le début de la fin ou la fin du début ? Est-on parti pour l’implosion de la zone ou pour un fédéralisme accru ? Une poignée d'économistes penche clairement pour la première solution. Après plusieurs jours passés en économie, formidable continent à géographie luxuriante, il m'est impossible de ne pas les entendre. Autant aller voir le plus convaincu d'entre eux, Jacques Sapir. Attention : il est très pessimiste.

S'il y a un économiste archi-convaincu de la fin imminente de l’euro, c'est bien Jacques Sapir. Directeur d’études à l’école des hautes études en sciences sociales (EHESS), ce spécialiste de la Russie est aussi professeur à l’école économique de Moscou. Son bureau parisien regorge de babioles russes. Ma préférée ? L’image collée sur son armoire. Selon l’endroit où vous vous trouvez, vous voyez soit Poutine soit Medvedev. Au moins, les Russes fabriquent des gadgets durables, le petit manège du président et de son premier ministre étant susceptible de se prolonger sur plusieurs déce...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.