Les décrocheurs et les glaneurs
Les mots d'Anne-So
Les mots d'Anne-So
chronique

Les décrocheurs et les glaneurs

Réservé à nos abonné.e.s
Il y a des mots franchement des fois tu te demandes quand même où ils vont chercher tout ça.

 

Il y a des mots franchement des fois tu te demandes quand même où ils vont chercher tout ça. J'étais tranquille dans mon canapé à regarder le JT quand soudain, dans sa grande enquête du 20 heures, Laurence Ferrari me demande ceci :




L'ensemble du reportage est ici >>

 

"Qui sont ces élèves décrocheurs comme on les appelle ?" Des décrocheurs ? D'où vient ce mot que bêtement j'associe à la lune :

 


et, par ricochet, à l'amour :



J'irais décrocher la lune / J'irais voler la fortune / Si tu me le demandais



Ou aux tableaux. Comme le boulot exercé par Tonino Benacquista et mis en mot dans Trois carr&ea...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.