Chic un choc
Les mots d'Anne-So
Les mots d'Anne-So
chronique

Chic un choc

Réservé à nos abonné.e.s
Il y a des mots, quand tu les vois, tu te dis qu'il va y avoir du sport.

 

Il y a des mots, quand tu les vois, tu te dis qu'il va y avoir du sport. Ça va décoiffer la patate et sentir le maillot, le sang va gicler les gars vous allez en avoir pour votre argent. C'est le cas du mot choc.

Des chocs y en a mille à la seconde mais un seul a réussi à mettre ma journée en vrac : le choc du 5 janvier. Oui, le jour de la Saint-Edouard. Vous ne vous souvenez pas ? Non ? Vous ne lisez pas le Monde ou quoi ? Parce que le Monde ce jour-là titrait : "Télévision sans pub : le choc du 5 janvier." Si si, je vous jure.

Le papier parlait même de big bang, mot qui a drôlement plu à David Pujadas puisqu'il l'a repris dans son premier-jou...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.