Cette semaine, j'ai posé ma chronique sur la table
Les mots d'Anne-So
Les mots d'Anne-So
chronique

Cette semaine, j'ai posé ma chronique sur la table

Mais laquelle ?

Réservé à nos abonné.e.s
Il y a des mots et des fois beaucoup trop. Cette semaine je n'avais que l'embarras du choix. Ce n'est pas souvent le cas.



Il y a des mots et des fois beaucoup trop. Cette semaine je n'avais que l'embarras du choix. Ce n'est pas souvent le cas. Le mot des médias est une espèce assez déconcertante. Le mot des médias est comme la comète, faut la saisir au bon moment. Bien regarder le ciel. Parfois longtemps, dans le froid, tandis que rien ne bouge entre la grande ourse, cette grosse casserole, et la constellation du capricorne. Sautiller sur place, mains dans les poches, attendre. Attendre. Et tac, lumière, vif éclair, le mot des médias surgit, enflamme le ciel, avec le scintillement de la boule de feu qui fend l'atmosphère, c'est beau et je fais un vœu, celui de vous le décortiquer a...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.