Votrinvité Jean Castex et l'incidence de 400
chronique

Votrinvité Jean Castex et l'incidence de 400

Je me réveille avec un chiffre : 400. C'est un chiffre prononcé par le Premier ministre Jean Castex, dans l'émission sur Twitch de Samuel Etienne, dont on vous parle depuis quelques jours (et encore dans notre émission de la semaine). Il s'agit du taux d'incidence du virus (le nombre de personnes diagnostiquées positives pour la première fois rapporté à une population de 100 000 personnes). 

Interrogé par un strimeur (car chez Sam, c'est vous, les strimeurs, qui posez les questions, ce sont vos questions à vous, les strimeurs, et Jean Castex est votre invité), interrogé, donc, sur l'éventualité d'un prochain confinement en Ile-de-France, et la différence de traitement entre le Pas-de-Calais et l'Ile de France, #Votrinvité Castex a dit ceci : "On a démarré [le confinement le week-end] dans ces départements, quand le taux d'incidence était à 400 pour 100 000 habitants. Il est encore en dessous" en Île-de-France, et tant que ce chiffre n'est pas atteint, "on ne peut pas prendre les mêmes mesures". Sans qu'aucune précision soit demandée à #Votrinvité par l'intervieweur (car c'est vous qui, etc), tout le monde a compris que c'était ce seuil de 400 qui déterminerait dans les prochains jours un re-confinement de l'Ile-de-France (pour information, ce taux était hier à 391).

Prenant acte de cette perplexité, Matignon a corrigé plus tard Votrinvité, expliquant que "le taux d'incidence de 400 est un point de vigilance très fort mais il ne s'agit pas d'un seuil de confinement, tous les autres indicateurs sont pris en compte." Mais Matignon, ce n'est pas la même chose que Jean Castex ? Si. 

400 ? D'où sort ce chiffre ? Je ne saurais mieux résumer la perplexité générale que mon confrère Vincent Glad.

Partager cet article

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.