Retraite : qui parle des égoutiers ?
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Retraite : qui parle des égoutiers ?

Réservé à nos abonné.e.s

Scoop du matin : les travailleurs effectuant des travaux pénibles ne veulent pas travailler trop longtemps. Si ce n'est pas trop demander, ils préféreraient bénéficier de quelques années de retraite avant de mourir. Attention accrochez-vous : "les actifs les plus exposés à la pénibilité constituent ainsi les publics les plus réfractaires au projet de réforme", explique Le Monde. Ils s'y sont mis à deux, rien moins que l'IFOP et la Fondation Jean Jaurès, pour trouver ça. A trois, même, avec Le Monde, qui publie en exclusivité les résultats de l'étude. Allez savoir pourquoi, les concernés peinent à être convaincus par cette confidence du chef de l'Etat :"Moi je n'adore pas le mot de 'pénibilité', parce que ça donne le sentiment que le travail...

Il vous reste 78% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.