Le président, le dessinateur et les gladiateurs
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Le président, le dessinateur et les gladiateurs

Réservé à nos abonné.e.s

Réussir, en un seul signe, à susciter le dégoût de Jérôme Rodrigues et la colère des syndicats de policiers, est une forme d'exploit, réussi avec brio par Emmanuel Macron, en posant, après un déjeuner à Angoulême avec des auteurs de BD, pour cette photo là.

Donc, en compagnie du dessinateur Jul, Macron exhibe un t-shirt dénonçant, comme d'autres visuels, les éborgnages de manifestants par sa police.&nb...

Il vous reste 82% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Cyber-bronca policière contre Melissa Theuriau (M6)

Communiqué syndical, forums déchaînés, après une interview d'Hortefeux

Les médias nationaux snobent l'opposition au nouveau bac

La presse régionale couvre largement la répression policière

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.