Le nouvel Express, le climat, et la 5G
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Le nouvel Express, le climat, et la 5G

Réservé à nos abonné.e.s

Le téléchargement d'un film de deux heures en quatre secondes (contre six minutes auparavant) ? Un temps de latence de deux millisecondes pour le streaming video ? Un assistant personnel gros comme une balle de tennis capable de commander à un aspirateur connecté d'aller nettoyer telle ou telle pièce du domicile ? C'est pour le mois prochain. C'est pour demain, grâce à la fée 5G. Demain, mais déjà trop tard. "La France a déjà pris du retard sur les Etats-Unis, la Corée du Sud, ou même sur son voisin allemand" déplore le dernier numéro de L'Express. Pensez donc : l'arrivée de la 5G n'est prévue "qu'au" second semestre, et ne devrait être réservée "qu'à" quelques villes.

Oui, n'écoutant que ma conscience professionnelle, j'ai lu L'Express. Et ...

Il vous reste 81% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.