Kurdistan : mobilisation générale des neurones !
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Kurdistan : mobilisation générale des neurones !

Réservé à nos abonné.e.s

S'il y a bien une affaire dans laquelle il va falloir prendre son temps, et mobiliser ce qui nous reste de neurones, c'est la nouvelle guerre du Kurdistan. On s'était endormis, hier soir, avec des civils kurdes (nos alliés contre Daech, titre supplémentaire à figurer les gentils de l'histoire) victimes de la foudroyante offensive turque, après le désengagement surprise de Trump. On se réveille ce matin avec ces mêmes Kurdes épaulés par le Méchant absolu, Bachar Al Assad, qui a envoyé des troupes "affronter l'agression" de la Turquie. L'envoyé spécial du Monde, Allan Kaval, explique que les Kurdes n'ont conclu qu'à contrecoeur ce pacte avec le diable. Et là-dessus, comme si ce n'était pas assez compliqué,  dans une synthèse tourneboulan...

Il vous reste 84% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.