BFM : enfin leurs mots à eux
Le matinaute
Le matinaute
chronique

BFM : enfin leurs mots à eux

Réservé à nos abonné.e.s

Enfin, leurs mots. Leurs mots à eux.  C'est un document exceptionnel, que Tony Le Pennec a obtenu, et que nous publions ici. Exceptionnel en ce que les dirigeants de BFM y expriment explicitement face à leur rédaction, sans restriction mentale, dès le mois de novembre dernier, leurs mobiles profonds. Sur la fascination de la chaîne pour les images de violence, sur l'incompréhension de l'hostilité qu'elle suscite, sur leur droiture dans leurs bottes, accrochée à leur sacro-sainte première marche du podium, tout est dit, avec leurs mots à eux.

Vous savez quoi ? Je me sens vengé. Le 26 novembre, au lendemain de ce samedi-là, j'avais exprimé dans cette chronique ma rage de téléspectateur impuissant de la chaine, cette chaine qui m'enchainai...

Il vous reste 71% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.