Bertrand, Martine, Ségolène, et les mystères du frigo
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Bertrand, Martine, Ségolène, et les mystères du frigo

Tous les enfants, un jour ou l'autre, ont été fascinés
 

par un mystère insondable: celui de la porte du frigo. A quel moment exactement, quand on referme la porte du frigo, la lumière s'éteint-elle à l'intérieur ? Que celui ou celle qui n'a jamais refermé la porte, millimètre par millimètre, tout en tordant la tête dans l'entrebaillement pour voir à l'intérieur et tenter de percer le mystère, que celui-ci (ou celle-là) ose se dénoncer dans le forum. Qu'il ose !

C'est fou, comme on est pluralistes, à @si. Tiens, ce matin, Judith n'en peut plus de Ségolène. Elle le dit ici. C'est son droit, évidemment. Mais moi, je vais vous faire une confidence: je l'adore, Ségolène. La nouvelle Ségolène. Celle qui vient, tous les deux soirs, sortir du frigo en direct, sans en sortir, millimètre par millimètre, orteil par orteil, j'en sors j'y retourne, j'en ai envie mais ne m'en demandez pas plus, à quel moment exactement va éclater la fusillade ? Mais le moment que je préfère, c'est quand elle nous donne des nouvelles de Bertrand et Martine. Elle a écrit à Bertrand et Martine. Elle va rencontrer Bertrand et Martine. Elle est évidemment très attentive à ce que pensent Bertrand et Martine. Elle adorerait tellement que Bertrand et Martine veuillent bien jouer avec elle. C'est bien simple: ils n'ont qu'à demander n'importe quoi pour Noël, Bertrand et Martine, elle leur offre.

 

Dans la série des Grands Mystères de l'Humanité, outre celui de la porte du frigo, il y a encore celui-ci, aussi éternel et opaque: sont-ce les journalistes, qui rendent les socialistes ridicules et inaudibles, ou bien les socialistes y parviennent-ils parfaitement tout seuls ? Sur ce mystère-là, je sais que vous avez tous des opinions très arrêtées, et que vous n'allez pas vous priver de les exprimer sur le forum.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.