Mises à jour
La vie du site
La vie du site
chronique

Mises à jour

C'est du sable, Internet. On y construit de splendides chateaux, que l'on peut si facilement démolir. Un clic et voilà, la mer a tout effacé.

Modifier un contenu après sa mise en ligne, rien de plus facile, rien de plus tentant.

Il faut savoir résister à cette tentation du clic. Quand c'est en ligne, c'est en ligne. Théoriquement, on n'y touche plus.

Mais la réalité nous tend parfois de drôles de pièges. Cas de figure : la semaine dernière, Gilles Klein s'intéresse à une interview prétendûment accordée par Carla Bruni au Daily Mail, qui court partout sur le Net, et dans laquelle elle déclare les Français "minables". Où et quand a été accordée cette interview ? Mystère. L'intervieweur ? Introuvable, et ne répond pas aux mails qu'on lui envoie. Gilles écrit donc son   article, que je titre "interview fantôme ?"

On le met ainsi en ligne.

Le soir même, l'intervieweur introuvable contacte Gilles, et lui donne les infos demandées : il a recueilli les fortes paroles de Bruni en mai dernier, et ne les avait jamais publiées entretemps.

Du coup, Gilles actualise son texte, mais notre sous-titre sur "l'interview fantôme", même assorti d'un prudent point d'interrogation, devient faux. Je le modifie donc, et le sous-titre devient "histoire d'une interview recueillie en mai 2007, publiée en janvier 2008".

Est-ce la bonne chose à faire ? Le nouveau titre est plus juste. Mais nous avons effacé dans le sable la trace de notre erreur d'une nuit. Et ce n'est pas bien, d'effacer les traces de ses erreurs ou de ses approximations.

Donc, on en a débattu à notre réunion du lundi matin. Et on a décidé une chose. On continuera à ne pas se priver de modifier un titre ou un contenu, lorsque l'évolution de l'actualité l'aura rendu faux ou obsolète. Mais pour que vous le sachiez, on le signalera désormais en tête du contenu, et plus seulement à la fin.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.