Césars : Océanerosemarie, les blackous, et le babtou Delahousse
La tête la première
La tête la première
chronique Vidéo

Césars : Océanerosemarie, les blackous, et le babtou Delahousse

Réservé à nos abonné.e.s
Aux Césars et aux Oscars, ne nous y trompons pas : ce ne sont pas comédiens et des comédiennes, qui ont été récompensés. Ce sont des Noirs, et des Noires. Voire des "blackous". C'est le petit nom affectueux donné par l'agent Dominique Besnehard à Oulaya Amamra, et Déborah Lukumuena, les deux comédiennes césarisées. Lesquelles ont ensuite été bombardées par Laurent Delahousse de cette question à haute valeur ajoutée artistique : "est-ce que la République ça veut dire quelque chose pour vous, aujourd'hui". Dire qu'Océanerosemarie a failli croire qu'il n'y avait plus de problème noir en France !

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.