Val / Siné : une affaire secondaire
Initiales DS
Initiales DS
chronique

Val / Siné : une affaire secondaire

...sur un front secondaire

Réservé à nos abonné.e.s

 

Vous l'aurez compris, je ne suis pas lecteur régulier de la chronique de Philippe Val dans Charlie Hebdo.

Ni de ses livres.

Ni auditeur de ses différentes prestations radiophoniques.

Depuis quelques semaines, j'ai commencé à rattraper mon retard. Depuis qu'une chronique de Val est diffusée peu avant huit heures sur France Inter, il m'arrive de tomber sur lui. Le plus souvent, sans savoir que c'est Val (je ne suis pas encore très familier de sa voix), je suis plutôt d'accord avec ce qu'il dit (il est plutôt pour les sans-papiers, contre les intégristes, etc).

Et puis, Demorand remercie Philippe Val.

Et je me dis : "tiens, c'était Val".

Vous l'aurez compris, je ne suis pas lecteur régulier de la chronique de Philippe Val dans Charlie Hebdo.

Ni de ses livres.

Ni auditeur de ses différentes prestations radiophoniques.

Depuis quelques semaines, j'ai commencé à rattraper mon retard. Depuis qu'une chronique de Val est diffusée peu avant huit heures sur France Inter, il m'arrive de tomber sur lui. Le plus souvent, sans savoir que c'est Val (je ne suis pas encore très familier de sa voix), je suis plutôt d'accord avec ce qu'il dit (il est plutôt pour les sans-papiers, contre les intégristes, etc).

Et puis, Demorand remercie Philippe Val.

Et je me dis : "tiens, c'était Val".

Philippe Val !

Sans êtr...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.