Piketty Lordon, l'émission qu'on aurait pu organiser
Initiales DS
Initiales DS
chronique

Piketty Lordon, l'émission qu'on aurait pu organiser

(Ou non)

Réservé à nos abonné.e.s
Tiens, quelques mots d'économie. Ca fait longtemps qu'on n'a pas parlé d'économie. Or donc, j'ai regardé la plus intéressante émission politique du week-end : c'était une émission d'économie. Taddei a réuni Piketty et Lordon sur un même plateau. On avait essayé nous-mêmes, lors de la sortie du livre de Piketty. Sans succès. Bravo donc à Taddeï. Bien joué, le service public.

Tiens, quelques mots d'économie. Ca fait longtemps qu'on n'a pas parlé d'économie. Or donc, j'ai regardé la plus intéressante émission politique du week-end : c'était une émission d'économie. Taddei a réuni Piketty et Lordon sur un même plateau. On avait essayé nous-mêmes, lors de la sortie du livre de Piketty. Sans succès. Bravo donc à Taddeï. Bien joué, le service public.

Piketty Lordon

Lordon n'a pas aimé le livre de Piketty. Il l'a dit dans Le Monde Diplomatique, et il vient le répéter sur le plateau. Pourquoi ? En vrac : parce que tenter de dégager des lois du capitalisme, même pour comprendre comment les contrebattre, ce serait considérer le capitalisme comme un phénomène naturel ("participer à la naturalisation du capitalisme", dit Lordon ...

Il vous reste 83% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.