Les deux Jacques Martin
Initiales DS
Initiales DS
chronique

Les deux Jacques Martin

Réservé à nos abonné.e.s

Les télespectateurs sentent tout.

Les images de télévision disent tout, même ce qu'elles cachent, ou tentent de cacher.

Tous les télespectateurs de Jacques Martin, mort ce vendredi 14 septembre à Biarritz, sentaient donc qu'il y avait deux Jacques Martin. Celui des dimanches après-midi, des familles, des papas et des mamans:

Et l'autre.

"Il avait la plus grande bibliothèque de Paris", a dit par exemple la chroniqueuse Marie Colmant ce matin sur Canal . Une bibliothèque chez un animateur télé, ça, c'est du paradoxe vivant, coco!

L'autre qui, bien avant l'accident vasculaire, ne supportait plus le Martin des familles. L'autre qui avait envie de faire pé...

Il vous reste 45% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Les photos faussement volées de Sarkozy

qui reprend ses vieilles habitudes

Sarkozy ne connait pas le sarko-berlusconisme

Et ne l'envoie pas dire à Ridet (Le Monde)

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.