Avec Blanche Gardin, Bolloré rit utile
Initiales DS
Initiales DS
chronique

Avec Blanche Gardin, Bolloré rit utile

Réservé à nos abonné.e.s

Puisque quelqu'un doit bien se lancer le premier, puisque chacun s'interroge sur l'OVNI Gardin en quêtant les réactions autour de lui, je me lance. Oui, La meilleure version de moi-même, la série de Blanche Gardin diffusée sur Canal+ depuis le 6 décembre, est une machine de guerre contre le féminisme. Précisons : contre le féminisme militant, contre le féminisme radical, le féminisme d'aujourd'hui. Une machine de guerre subtile, talentueuse et souvent drôle, mais une machine de guerre. Perverse.

Le personnage principal, d'abord : c'est elle-même, Blanche Gardin, profession humoriste, dépeinte en apprentie sorcière woke nunuche, qui ne sera jamais assez "pure" pour se faire pardonner ses "blagues pourries" sur #MeToo aux Molière et ...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.