12 mars 38 : l'Anschluss est fait, mais la presse ne le sait pas encore
Initiales DS
Initiales DS
chronique Vidéo

12 mars 38 : l'Anschluss est fait, mais la presse ne le sait pas encore

Oui, les troupes allemandes sont entrées en Autriche dans la nuit, mais la presse ne le sait pas encore. Le gouvernement français, cette fois, va-t-il réagir à ce nouveau coup de force ?

Au matin du 12 mars 1938, la France se réveille dans une cruelle incertitude : l'Allemagne a-t-elle, oui ou non, envahi l'Autriche ? Depuis la convocation par Hitler, le mois dernier, du chancelier autrichien Schuschnigg (notre première chronique), la tension est extrême (notre deuxième chronique).

Ce 12 mars 1938, les titres des quotidiens restent souvent au conditionnel, tandis que les articles sont plus affirmatifs : oui, les troupes allemandes sont bien entrées en Autriche en fin de soirée, en trois endroits différents. 

Le brouillard, hélas, va se dissiper dans la journée.

Si les gouvernements français, jusqu'alors, sont restés sans réaction face aux coups de force hitlériens, certains journaux, pourtant, ont rempli leur rôle d'alerte : une semaine à peine avant l'invasion de l'Autriche, le Paris-Soir de Pierre Lazareff, sur une pleine page, publiait un reportage spectaculaire sur l'industrie aéronautique nazie, qui tourne à plein régime. Trop tard ?

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.