Missak Manouchian et les FTP-MOI, 80 ans de traitement médiatique
Flashback
Flashback
chronique

Missak Manouchian et les FTP-MOI, 80 ans de traitement médiatique

De l'Affiche rouge au Panthéon, retour sur "l'affaire Manouchian"

Réservé à nos abonné.e.s
Le 21 février prochain, Missak Manouchian et sa femme Mélinée feront leur entrée au Panthéon. Capturé en novembre 1943 avec son groupe, le résistant Manouchian est jugé avec 23 de ses compagnons en février 1944, condamné à mort et exécuté le 21 février 1944. De leur procès mis en scène par les Nazis à aujourd'hui, Manouchian et les FTP-MOI ont été tour à tour rejetés, glorifiés, célébrés, instrumentalisés.

80 ans après avoir été fusillé avec ses camarades des FTP-MOI, Missak Manouchian, s'apprête à entrer au Panthéon, dernière –ultime ? – étape pour commémorer la mémoire de ce résistant communiste, arménien devenu apatride, ayant fait le choix de la France dès son arrivée à Marseille en 1925. Dès les derniers jours de sa vie, Manouchian est devenu un symbole qui sera récupéré et instrumentalisé par tous, glorifié souvent, rejeté parfois, faisant l'objet de polémiques mémorielles dont la plus vive sera "l'affaire Manouchian" en 1985.

Immigré en France en 1925, Missak Manouchian, survivant du génocide arménien, adhère en 1934 au Parti Communiste Français dans la section arménienne de la MOI (main-d'œuvre ouvrière immigrée) dont il devient membre...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.