Et si on cherchait le sexe de l'information ?
chronique

Et si on cherchait le sexe de l'information ?

Editos masculins, blogs féminins ? Divagations d'après-colloque

Réservé à nos abonné.e.s
Ne nous y trompons pas. Même si je siège à la place de M. Barrat, dont le micro est tendu devant moi comme une tulipe, même si la séance est introduite par Jean-Paul Huchon

, je n’assiste pas à une réunion du conseil régional d’Ile-de-France, mais au colloque sur la place de la femme dans l’information. On est jeudi, il est 17 heures 30. C’est Huchon qui invite. Son discours n’est pas très long, juste assez pour qu’on ne reparte pas sans savoir l’exemplarité de cette assemblée paritaire. La seule d’Europe. La seule de France. Ici c’est moitié-moitié. Et ça ne date pas de l’affaire. C’était déjà le cas avant. On savoure le soin apporté par le président Huchon à ne jamais prononcer le nom de qui vous savez. Depuis cette histoire rien n’es...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Entre presse et chefs, le divorce est consommé

Épisode 1 d'une série de deux sur les métamorphoses du journalisme culinaire

Sandrine Rousseau, de "victimaire" à "favorite"

La candidate à la primaire écolo a "percé" dans les médias, pour le meilleur et surtout pour le pire

Des rédactions épinglées pour racisme et sexisme

Le compte Instagram "Balance ta rédaction" publie des témoignages

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.